Archive

juin 2016

Browsing

Les relations de couple se suivent mais ne se ressemblent pas. Certaines débutent par un coup de foudre et s’éteignent très vite, d’autres démarrent lentement avant de prendre leur envol. Voici quelques indices qui, selon un psychologue, détermineraient que votre amour est bien parti pour durer.5-signes-prouvent-quun-couple-durer_02
Après avoir observé des centaines de couples pendant près de 40 ans, les chercheurs du Relationship Research Institute seraient parvenus à dresser une liste des signes qui indiquent qu’une relation est faite pour durer. Leur procédé-phare pour sonder la relation amoureuse :le Love Lab. L’idée est la suivante : demander à un couple de se placer dans un décor ressemblant à un foyer et converser comme si de rien n’était. Dans ce contexte, les chercheurs déclarent être capables de prédire l’avenir du couple à 91%.
Selon le psychologue John Gottman, spécialisé dans l’étude des couples au sein du Relationship Research Institute, les ruptures ne sont pas liées aux différences d’opinion mais à l’incapacité de communiquer les divergences. Autre facteur amenant à l’éclatement du couple : tenter de changer la personnalité de son partenaire au lieu de l’accepter tel qu’il est. Mais il y a-t-il des clés pour s’assurer que notre couple va durer ? Assurément, selon le psychologue John Gottman.
Il en est persuadé, les couples qui durent ne sont ni plus riches, ni plus intelligents, ni plus stratèges que les autres. Ils ne rejettent simplement pas leurs pensées et sentiments négatifs sur leur partenaire. Ce qu’il qualifie d’union « émotionnellement intelligente ».
Voici donc les 5 signes qui montrent que votre relation devrait durer.

1- Vous êtes polis l’un envers l’autre

Lorsque vous conversez, vos discussions sont cordiales et amicales. Vous traitez votre partenaire comme un égal et il en fait de même. Il n’est pas question de sous-estimer l’autre ou de le mettre sur un piédestal mais de le considérer à sa juste valeur et d’estimer ses propos. Si vos échanges sont synonymes de respect, votre relation a de grandes chances de durer.

2- Vous vous plaignez mais ne vous montrez pas critique

Vos plaintes partent du « je » et non du « tu ». Vous ne critiquez pas ouvertement la personnalité de votre partenaire et comprenez que tout n’est pas toujours de la faute des autres. S’il commet une erreur, vous n’en profitez pas pour rebalancer tous ses faux pas. Bref, on tente de voir la relation à travers un prisme positif.

Le cancer de l’endomètre est plus fréquent après la ménopause, même si parfois, il peut arriver chez des femmes qui ont moins de 40 ans. Si vous avez des antécédents de cancers gynécologiques, mieux vaut faire des check-up réguliers.
cancer-de-lendometre-5-aspects-a-prendre-compte
Selon des données statistiques, le cancer de l’endomètre a tendance à affecter une femme sur 100, et c’est le plus fréquent à des âges post-ménopause.
Il s’agit d’un type de cancer gynécologique assez commun, mais ce n’est pas celui qui présente le plus haut taux de mortalité.
Le simple fait de le détecter dans des phases précoces augmente, sans aucun doute, l’espérance de vie.
Même si aujourd’hui, on méconnaît les causes qui provoquent cette maladie, on suspecte que les changements constants dans les œstrogènes peuvent provoquer le développement anormal de cellules malignes sur le revêtement de l’utérus. 
Nous allons vous donner toutes les informations.

Le cancer de l’endomètre : aspects importants que vous devons connaître

Pour mieux comprendre comment se développe le cancer de l’endomètre, nous devons tout d’abord comprendre la morphologie de l’utérus.

Pour qu’une relation amoureuse soit durable et épanouissante, il suffirait de trois ingrédients essentiels.3-criteres-de-compatibilite-couple-heureux_02
Si certaines relations marchent et d’autres vouées à l’échec, ce n’est pas que le fruit du hasard. Pour qu’un couple soit heureux, il aurait besoin de certains ingrédients inspensables à son épanouissement.

1- L’alchimie physique

Peter Pearson, thérapeute de couples et co-fondateur de l’Institut des Couples de Menlo Park, en Californie, a confié à The Independent que l’alchimie était la première clé des couples amoureux sur le long terme. « L’alchimie physique ne fait pas tout, » déclare-t-il, « Mais si elle n’est pas là, cela va rendre les choses plus compliquées. De même, si la chimie est plus présente pour l’une des deux personnes, cela va être difficile à surmonter pour le couple. Il est difficile de faire évoluer une passion si elle est faible au début.« 

Déterminer si quelqu’un nous apprécie peut être très difficile. Et se lancer dans un flirt sans savoir si l’attraction est réciproque est une opération risquée. Pour pouvoir décrypter le comportement de votre crush et savoir si vous lui plaisez, voici la liste des 25 signes qui montrent qu’il est intéressé.
25-petits-signes-prouvent-quil-kiffe-grave_02
Vous l’avez rencontré à une soirée entre amis et trouvez qu’il vous regarde beaucoup ? Vous avez rencontré ce mec sur un site de rencontre, mais vous ne savez pas s’il voudra donner suite après le premier rencard ? Votre collègue vous invite à boire un verre, mais vous vous demandez s’il s’agit d’un « date » ou d’un rendez-vous boulot ? Pour ne plus s’y perdre et savoir s’il aimerait passer à l’étape supérieure, voici quelques signes qui prouvent que OUI, vous lui plaisez.

1- Il vous regarde beaucoup

De manière inconsciente souvent, nous ne pouvons nous empêcher de regarder à répétition les personnes que nous trouvons attirantes. S’il ne cesse de vous fixer (et même de manière discrète), vous avez votre premier indice.

2- Ses pupilles se dilatent

D’après Pattti Wood, une experte en langage corporel, les pupilles dilatées indiquent que l’on regarde quelqu’un avec désir. Il s’agit d’une réponse du cerveau qui se produit si vous appréciez ou êtes attiré par quelque chose. Un détail oui, mais significatif.

3- Il pose des questions

« Tu as des frères et soeurs ? » « Tu habites dans quel coin ? ». Nous nous montrons curieux lorsque quelqu’un nous intéresse. S’il pose de nombreuses questions, c’est qu’il veut apprendre à vous connaître.

4- Il est créatif

Il ne vous propose pas seulement de manger un morceau au restaurant du coin. Expositions, concerts… Il cherche absolument à vous épater avec une activité fun et excitante.

5- Il fait des plans

S’il veut vous revoir bientôt, c’est qu’il est intéressé. Personne ne s’engage à donner rendez-vous à quelqu’un à moins de vouloir passer du temps avec. Il programme un nouveau date jeudi prochain ? C’est très bon signe.

L’abandon de la part de la personne que nous aimons, de nos parents durant l’enfance ou même de la société génère une blessure qui est invisible, mais qu’on sent poindre chaque jour.
C’est en effet une racine que l’on a arrachée, un lien que l’on a rompu et qui alimentait auparavant nos émotions et notre sentiment de sécurité.
labandon-blessure-dure-plus-longtemps
Il y a maintenant un aspect que nous devons prendre en compte. L’abandon ne survient pas seulement suite à une absence physique. Le plus fréquemment, il naît lorsqu’une authenticité émotionnelle cesse d’exister, quand apparaît le désintérêt, l’apathie ou la froideur.
La perception de ce vide ne connaît pas d’âge. C’est une chose que tout enfant ressent un jour, et qui peut dévaster n’importe quel adulte.

On dit que pour comprendre ce que c’est d’être abandonné, “on doit être soi-même abandonné”. Personne ne mérite cependant cela, car avec chaque absence, nous perdons une partie de nous-mêmes, et personne n’a à éprouver une telle souffrance.

Les implications psychologiques qui dérivent d’une expérience précoce liée à l’abandon sont généralement assez graves.
Bien que chaque enfant affronte les événements à sa façon, on voit fréquemment subsister la trace d’un traumatisme, et le temps ne guérit pas les traumatismes, car il faut y faire face de la manière adéquate.
Une bataille intime et personnelle que de nombreuses personnes vivent en ce moment même…

Vous ne pensez qu’à lui, le trouvez parfait et avez besoin d’être à ses côtés en permanence ? Peut-être ne s’agissait-il pas que d’un simple flirt alors car vous avez là tous les symptômes d’une personne amoureuse. 10-preuves-quil-fou-de

1- Vous le trouvez parfait

Physiquement, mentalement, vous trouvez cet homme juste parfait. Voilà bien la preuve que vous êtes tombée amoureuse car d’après une étude américaine publiée dans livescience.com, quand les gens sont amoureux, ils ont tendance à se concentrer sur les qualités et à faire fi des défauts de l’autre.

2- Vous dépassez vos limites

Habituellement, en soirée, vous ne mettez pas un orteil sur la piste, persuadée d’être nulle en danse. Mais lorsqu’il vous invite à danser, vous acceptez avec le sourire et trouvez même ça plutôt chouette.

3- Vous riez niaisement

A croire qu’il a un humour de dingue et que chaque mot qu’il prononce est d’une incroyable drôlerie (ou bien il vous fait des guili-guilis pendant qu’il vous parle) car la moindre parole de sa part vous fait glousser.

4- Vous ne parlez que de lui

Le peu de temps que vous passez séparée de lui… vous l’occupez à parler de lui. En effet, sans (trop) vous en apercevoir, vous n’avez qu’un mot à la bouche : son prénom.

5- Vous dites « nous »

Vous ne vous êtes peut-être pas encore dit « je t’aime », mais dans votre vocabulaire, le « nous » semble avoir clairement remplacé le « je ». Et heureusement que vos copines rêvent de le rencontrer car sinon, lorsqu’elles vous convient à un apéro « entre meufs » et que vous répondez : « oui, nous viendrons », elles pourraient légèrement agacées.

L’amour est un mystère… mais aussi une science scrutée à la loupe par moult chercheurs. Vous voulez que cette histoire dure ? Essayez leurs recommandations, sait-on jamais…

8-conseils-scientifiques-amour-rime-toujours
# Petites attentions
Une étude réalisée auprès de 4000 Britanniques révèle que ce ne sont pas les gros cadeaux onéreux qui sont les plus appréciés, mais de « simples actes de bonté ». Ce qui tombe bien, vous êtes fauchée… Alors apportez-lui une orange pressée au lit (de temps en temps), et laissez-le regarder l’Euro 2016 sans pester. Et montrez-lui cette étude : vous aussi voulez votre petit-déj au lit chaque dimanche pour ne pas douter de cette relation…
# Échanges de salive
Le baiser est non seulement déterminant pour choisir un partenaire et décider de le garder (s’il embrasse bien), mais il permet également d’entretenir la relation sur le long terme. Les chercheurs ont en effet trouvé une corrélation entre la quantité des baisers échangés et la qualité de la relation. Certains avancent le chiffre de 14 baisers par semaine, mais aussi 9 « je t’aime » par semaine. Ouvrez votre journal de bord.
# Connaissance du CV
Selon une étude de 2013 parue dans le Journal of Couple & Relationship Therapy, la meilleure garantie de rendre l’autre satisfait de la relation est de faire attention aux détails. Bref, évitez de l’appeler Bob s’il s’appelle Martin, et essayez de mémoriser 2 ou 3 trucs qui comptent pour lui : le prénom de ses cousins, son allergie aux cacahuètes. Ah zut, vous veniez de commander deux bo buns bourrés de cacahuètes…
# Bonne bande
Si la complicité dans le couple est primordiale, garder des amitiés et des intérêts en dehors du couple l’est aussi. Selon Stéphanie Coontz, spécialiste américaine des interactions sociales, en ne dépendant que de l’autre pour aborder les questions cruciales (un conseil de carrière, de gestion de crise, etc) on fait porter un lourd fardeau à la relation. Alors ne sacrifiez jamais, jamais, jamais, vos apéros en bande du vendredi pour quiconque…

L’origine de nombre de nos déceptions se trouve dans l’attente que les autres agissent comme nous le ferions nous-mêmes.
Nous attendons la même sincérité, le même altruisme, la même réciprocité, mais pourtant, les valeurs qui définissent notre cœur ne sont pas les mêmes que celles de l’esprit des autres.
probleme-attendre-autres-quils-agissent-ferais
William James, philosophe, fondateur de la psychologie fonctionnelle et frère aîné de Henry James, disait dans ses théories qu’une manière très simple de trouver le bonheur réside dans le fait de minimiser nos attentes.
 
Moins on attend, plus on peut recevoir ou trouver. C’est un raisonnement assez controversé, bien sûr, mais il a sa logique. 

N’attendez rien de personne, attendez tout de vous-même. Ainsi, votre cœur sera moins sujet aux déceptions.

Nous savons tous qu’en ce qui concerne nos relations, il est inévitable de ne pas avoir d’attentes.
Nous attendons certains comportements et nous souhaitons être aimé, défendu et valorisé. Mais parfois, ces prévisions ne sont pas au rendez-vous.
Qui attend trop des autres finit par être blessé par un tout petit détail ou une petite nuance, d’où l’intérêt de tenir compte de certains aspects.

On dit qu’Einstein et Chaplin, deux personnes reconnues pour leur intelligence, se sont rencontrés une fois dans une réunion sociale.
decouvrez-intelligence-dominante
Ils ont commencé à parler et Einstein a dit à Chaplin : “Ce que j’ai toujours admiré chez vous, c’est que votre art soit universel; tout le monde le comprend et l’admire.”
Chaplin a répondu de façon très ingénieuse : “Le vôtre est beaucoup plus digne de respect; tout le monde l’admire et pratiquement personne ne le comprend.” Il s’agissait de deux personnes possédant chacune un type différent d’intelligence, car nous n’en avons pas qu’une, mais plusieurs.
La théorie des intelligences multiples a été imaginée par Howard Gardner, professeur à l’Université d’Harvard, en 1983.
Cette théorie part du postulat qu’il n’existe pas qu’une intelligence entendue comme capacité de résoudre des problèmes et élaborer des biens précieux, mais qu’il en existe plusieurs sortes qui sont liées entre elles.
Gardner et ses collaborateurs de l’Université d’Harvard ont découvert qu’il y a des personnes qui obtiennent des bonnes notes à l’université et qui possèdent un bon dossier scolaire, mais qui ne savent pas bien se comporter avec d’autres.
Au contraire, il y a des personnes qui ne sont pas d’excellents élèves, mais qui entretiennent de très bonnes relations avec d’autres personnes de leur entourage.
Ce fait démontre que ce n’est pas parce qu’une personne est plus intelligente qu’une autre, mais parce qu’elles ont développé des intelligences différentes.

“Le vrai signe d’intelligence n’est pas la connaissance, mais l’imagination.”
-Albert Einstein-

Une personne mentalement forte expérimente les mêmes peurs que le reste des gens. Ce qui la rend différencie, c’est la manière dont elle les vit et dont elle s’y confronte.
5-peurs-auxquelles-personne-mentalement-forte-se-confronte
Vous vous considérez comme une personne mentalement forte ? Vous êtes-vous déjà posé la question ?
Vous devez savoir que les personnes mentalement fortes sont prêtes à dompter leurs peurs et peuvent tolérer l’anxiété.
 
Les peurs auxquelles elles se confrontent et qu’elles cherchent à surmonter sont les suivantes :

1. La peur d’échouer

Rater quelque chose ou échouer est l’une des peurs les plus grandes que nous avons. Depuis tout petits, on nous inculque que nous devons avoir du succès.
Cependant, une personne mentalement forte sait que rater quelque chose ne signifie pas toujours échouer.
Elles se mettent au défi de vivre des situations incertaines avec pour seul objectif d’expérimenter. Elles ont appris qu’un échec est seulement le début d’un nouveau chemin.
À travers ces expériences, elles enrichissent leurs connaissances et se dessinent un objectif plus clair.
 
Une personne mentalement forte n’est pas seulement disposée à essayer encore et encore, elle a le désir de le faire.

2. La peur du rejet

Le rejet est présent dans tous les moments de notre vie. Et pourtant, nous avons souvent du mal à accepter cela.
 
Certaines personnes se sentent vraiment terrorisées lorsqu’elles doivent demander une augmentation ou débuter une relation.
La peur du rejet peut nous stopper et nous empêcher d’atteindre nos objectifs. Elle peut nous faire taire face à une injustice ou accepter n’importe quelle relation toxique.
Une personne mentalement forte n’accepte rien de tout cela. Au contraire, elle est prête à faire face au rejet. Elle sait qu’une relation se termine car une meilleure est à venir. Elle comprend que la vie est tellement courte qu’il ne sert à rien d’être malheureux.

Une personne mentalement forte n’est pas immunisée du rejet mais elle sait qu’il est nécessaire pour grandir.