Archive

novembre 2016

Browsing

Un corps en bonne santé rime avec un pH neutre. Si le taux d’acidité du corps augmente, c’est signe de mauvaise santé. Qu’est-ce qui fait grimper le taux d’acidité ? Comment le savoir ? Que faire pour rétablir un pH neutre dans l’organisme ?
4-signes-corps-acide-y-remedier
Le corps ne peut bien fonctionner sans parfaite symbiose entre les organes vitaux, les cellules, les bonnes bactéries et ses autres systèmes. Il suffit que l’un d’entre eux subisse un dysfonctionnement pour que tout l’organisme soit bousculé. S’en suivront alors des complications et des problèmes de santé.

Qu’est-ce que le taux d’acidité et d’alcalinité ?

L’un des dysfonctionnements les plus fréquents dans le corps humain est son acidité. Un taux d’acidité normal se situe entre 7 et 7,5. Si ce chiffre baisse, c’est que le taux d’acidité du corps augmente. Le corps a besoin d’un juste milieu entre acidité et alcalinité (équilibre acido-basique) pour assurer son bon fonctionnement. Car certains organes ont besoin d’acidité et d’autres d’alcalinité pour remplir leurs fonctions.

Qu’est-ce qui acidifie le corps ?

Le taux d’acidité peut varier en fonction de plusieurs facteurs, parmi lesquels la consommation de sodas, de certains aliments d’origines animales, le manque d’oxygène, les carences en vitamines et minéraux, la suralimentation, le manque d’aliments alcalins, les radicaux libres, le surmenage, la fermentation intestinale, etc.

4 signes que votre corps est trop acide

Le taux d’acidité dans le corps est difficilement mesurable. Mais certains signes ne trompent pas… Voici les plus alarmants :

1 – Prise de poids excessive

L’acidité stimule la production d’insuline, laquelle contribue à accumuler les graisses pour les stocker dans le corps. Trop d’acide empêche l’organisme de brûler correctement les calories et cause un ralentissement du métabolisme. C’est ce qui fait que vous prenez du poids, et c’est également une des raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à perdre rapidement vos kilos en trop.

Quand il s’agit de l’hygiène intime, chaque femme a son propre rituel. Certaines préfèrent utiliser de l’eau tiède uniquement, d’autres ne peuvent se passer d’un savon spécial pour zone intime, etc. Cependant, il existe une pratique adoptée par une grande partie des femmes et qui représente un réel danger pour leur santé : la douche vaginale. En effet, celle-ci multiplie par deux le risque de cancer des ovaires. Explications.
doublez-risque-de-cancer-ovaires-faisant-ceci

La douche vaginale, qu’est-ce que c’est ?

La douche vaginale, comme son nom l’indique, est une pratique qui consiste à faire rentrer de l’eau ou d’autres liquides dans son vagin pour le « nettoyer », à l’aide d’un tube, d’un gicleur ou d’une poire de lavement. Les femmes qui utilisent cette technique croient à tort qu’elle leur garantit un vagin plus propre et sans odeurs, surtout après la fin des règles, ou qu’elle prévient les maladies sexuellement transmissibles et les grossesses non-désirées après un rapport.

Les dangers de la douche vaginale

Même si les gynécologues déconseillent fortement cette pratique, 25% des femmes à travers le monde l’utilisent encore, ignorant qu’elles mettent en danger leur santé. En effet, le vagin est fait de manière à se nettoyer naturellement grâce à son acidité et à ses microorganismes, connus sous le nom de flore vaginale.
Or en y injectant de l’eau ou toute autre substance destinée à le nettoyer ou à neutraliser ses odeurs naturelles, son équilibre est perturbé et son rôle de protection contre les différentes infections bactériennes n’est plus efficace. Pire encore, les douches vaginales peuvent irriter votre vagin et propager l’infection vers l’utérus, les ovaires et les trompes de Fallope, endommageant ainsi votre système reproductif et provoquant des difficultés à tomber enceinte (réduction de la fertilité).
Pire encore, il a été scientifiquement prouvé que la douche vaginale faisait doubler le risque de cancer des ovaires. Ce dernier ne présentant pas de symptômes pendant ses premières phases, il reste difficile à diagnostiquer, ce qui lui vaut le surnom de « tueur silencieux ».

Une étude menée par le consortium Kaiser Permanente a fait une découverte qui peut être révolutionnaire et réduire le risque de décès par cancer du sein. Selon les chercheurs, les femmes diagnostiquées avec un cancer du sein et qui consomment des produits à base de lait entier ont plus de risques de mourir par cette maladie que les femmes qui consomment des produits laitiers faibles en matières grasses.
buvons-jour-ignorons-quil-etre-dangereux
Le cancer du sein représente le type de cancer le plus courant chez les femmes. C’est en effet le premier cancer qui touche les femmes dans le monde. Il est estimé qu’une femme sur onze sera affectée par cette maladie pendant sa vie. En cas de dépistage précoce, ce cancer peut être facilement traité et guéri, sans nécessairement passer par une ablation du sein. Mais dans certains cas, le cancer du sein peut entraîner la mort. En 2012, le nombre de mort par cancer du sein est estimé à 11 886.
L’œstrogène est l’hormone, responsable du développement des cellules des seins, mais aussi du développement cellules cancéreuses aux récepteurs hormonaux positifs.
Selon plusieurs chercheurs, les produits laitiers consommés aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux contiennent des taux très élevés d’œstrogène et de progestérone, parce que le lait de base provient de vaches pleines. Il est donc fort probable que les produits laitiers à faible teneur en matières en matières grasses concentrent moins d’œstrogène et de progestérone, parce que la plupart des matières grasses ont été enlevées.

La forme et la taille du pénis peuvent différer d’un homme à un autre. Mais généralement, il existe 4 types de pénis, venez les découvrir !
Dr Darius Paduch, directeur de Sexual Health and Medicine à Weill Cornell Medical College, affirme que tout homme a la capacité de plaire à sa partenaire, indépendamment des types de pénis. Il y a quatre formes de base, et chacune d’elles a le potentiel de vous faire vivre des sensations incroyables et d’épanouir votre sexualité !
sil-a-de-4-types-de-penis-vie-sexuelle-sera-incroyable

1. Épais

Un pénis épais ne signifie pas toujours un pénis plus grand. De nombreux hommes pensent que c’est la forme idéale, mais en réalité, certaines femmes pourraient craindre d’avoir mal pendant les rapports avec ce type de pénis. Le point fort de cette forme est que le pénis réussi à embrasser le vagin de manière plus ample et stimule les zones les plus sensibles dans presque toutes les positions ! Or il est important que l’homme assure un environnement romantique pour sa partenaire et soit doux pour une pénétration sans douleur.

2. Courbé

Les pénis courbés sont principalement plus longs et ne se tiennent jamais droits. Généralement, un pénis de cette forme a un angle d’environ 10 degrés. Si l’homme est debout, son pénis pointera vers le haut, certains diraient même qu’il ressemble à une banane ! Cette forme de pénis peut être particulièrement utile lors des rapports, notamment si vous êtes un adepte des positions debout.

Quand quelqu’un nous sourit, notre attention est généralement attirée par ses lèvres ou ses dents. Mais dans d’autres cas, nous fondons littéralement à la vue de deux jolies petites fossettes qui se creusent sur chacune de ses joues. Ces deux petits trous, considérés comme un signe de beauté, ne sont présents que chez 20% de la population, alors que les 80% restants n’ont d’autre choix que de les contempler ! Si vous faites partie des heureux élus, voici ce que vos fossettes disent de votre personnalité.
voici-veut-vraiment-dire-avez-fossettes-joues

D’où viennent les fossettes ?

Les fossettes, ces petits trous qui se creusent dans les joues, sont un trait héréditaire dû à une malformation du muscle zygomatique. Ce dernier est un muscle du visage reliant les commissures des lèvres aux pommettes, et dont une taille plus courte que la normale engendre l’apparition de ces petits creux, de chaque côté de la bouche. Mais parfois, cette malformation peut ne concerner qu’un seul muscle et la personne n’a alors qu’une seule fossette.
En plus des joues, les fossettes peuvent également apparaître sur le nez, le menton ou dans le bas du dos.

Comment les fossettes ont-elles été perçues à travers l’histoire ?

Une bénédiction divine

En Grande-Bretagne, vers le 18e siècle, les fossettes étaient considérées comme l’empreinte du doigt de Dieu. C’est pourquoi les personnes qui en avaient étaient perçues comme chanceuses. Elles portaient les signes d’une bénédiction divine qui allait les aider à prospérer sur le plan matériel. Dans d’autres cultures, c’est plutôt dans le domaine de l’amour que ces fossettes auront de l’effet. Les femmes qui les affichent sont remarquées plus rapidement par les hommes cherchant une partenaire.

Nous ne sommes pas tous égaux. Certaines personnes collectionnent les conquêtes amoureuses, tandis que pour d’autres, « célibataire » est devenu un surnom. Pour ces dernières, le problème vient probablement de leur signe astrologique : elles ne font pas partie des 3 signes astrologiques les plus chanceux en amour !
3-signes-astrologiques-plus-chanceux-amour
L’astrologie est une science humaine qui étudie la manière dont la position des astres au moment de la naissance d’un individu influence sa personnalité, son caractère, et même certains aspects de sa vie. Dans cet article, nous nous intéresserons aux 3 signes astrologiques les plus chanceux en amour.
Les 3 signes astrologiques les plus chanceux en amour

1 – Lion

En amour, le Lion, qu’il soit homme ou femme, est très exigent et perfectionniste. Il aime de tout son cœur et s’attend à ce que son partenaire fasse de même. Audacieux, charismatique et doté d’un fort caractère qui ajoute à son charme, il a beaucoup de succès auprès du sexe opposé, sans pour autant se laisser séduire par n’importe qui. Très sûr de lui, il cherche des partenaires à sa hauteur et qui soient dignes de son amour. De plus, la loyauté, la fidélité et l’honnêteté représentent les trois grands piliers de ses relations amoureuses. Un Lion ne laissera pas l’occasion à son partenaire de regarder ailleurs ou de le tromper, mais si jamais c’est le cas, il se montre intraitable et ne lui pardonnera jamais cet acte qui le touche dans sa dignité et blesse son égo.

Rares sont les femmes dont le corps ne contient pas une once de cellulite ! Cette dernière se loge souvent la ou la graisse peut s’accumuler et il s’agit principalement de la ceinture abdominale, des cuisses, des bras et d’autres zones plus délicates… Si vous n’en avez pas, vous faites partie des 10 % de femmes bien chanceuses dont le corps ne produit pas de cellulite. L’origine de cette dernière varie d’une femme à une autre et n’est pas forcément liée à la graisse. Vous pouvez parfaitement être très fine et avoir de la cellulite !
5-raisons-lesquelles-avez-de-cellulite
Voici donc 5 raisons pour lesquelles vous avez de la cellulite.

Hérédité

Très souvent vous n’êtes pas l’unique personne de votre famille à avoir la peau parsemée de capitons, il se pourrait que vos sœurs, que votre maman ou encore que vos tantes aient de la cellulite. Dance ce cas, le facteur héréditaire est l’une des causes, voire la cause principale de votre cellulite. Cependant, vous pouvez limiter l’aspect peau d’orange en pratiquant une activité physique régulière et des régimes pauvres en sel et en sucre afin d’empêcher votre métabolisme de réaliser de la rétention d’eau.

Circulation sanguine

Une mauvaise circulation sanguine (qui elle aussi peut être héréditaire) serait éventuellement la cause de votre cellulite et ce en particulier si vous remarquez que vous souffrez de varices ou de varicosités. D’ailleurs votre circulation sanguine est défectueuse, les cellules graisseuses empêchent la circulation de la lymphe et des veines en les comprimant. Ce phénomène est la principale cause de la rétention d’eau. Si vous souffrez de problèmes de cellulite dus à une mauvaise circulation sanguine, vous devez impérativement faire beaucoup de sport et éviter l’exposition à la chaleur et les vêtement trop serrés qui ne feront qu’aggraver la sensation de jambes lourdes !

Dans la vie, il peut vous arriver de vivre des situations qui peuvent vous perturber et vous mettre dans des postures inquiétantes et angoissantes qui vont vous causer un stress émotionnel. L’épuisement mental peut être dû à plusieurs raisons, tel que les problèmes familiaux ou l’épuisement dans le travail. Plusieurs situations douloureuses peuvent ne pas laisser un impact physique sur vous mais elles vous endommageront psychiquement et émotionnellement sans que vous ne fassiez attention. Esprit & Santé décide donc aujourd’hui de vous dévoiler les signes qui prouvent que vous souffrez d’un épuisement et stress émotionnel  et les meilleurs remèdes pour réduire leur impact sur votre vie de tous les jours !
5-signes-souffrez-dun-stress-emotionnel

Les troubles du sommeil

Le premier signe et indice que vous souffrez d’un stress émotionnel est la perturbation de votre sommeil. Lorsque votre cerveau n’arrive pas à gérer vos pensées abondantes et trouve du mal à se concentrer, il vous cause un sommeil peu profond qui mène à un épuisement mental et physique. Un sommeil profond et continu est très important pour votre santé mentale et pour le bon déroulement de vos activités quotidiennes. Si vous souffrez de troubles du sommeil, habituez-vous à prendre des tisanes pour vous détendre et aider votre cerveau à se relaxer pour pouvoir gérer votre stress et vous garantir un sommeil de qualité..

La colère

Dernièrement vous vous mettez facilement en colère, vous n’arrivez plus à gérer vos émotions et vous vous laissez destabiliser par les éventements et les situations autour de vous. Votre stress perturbe votre vie et vous met hors de vous, sachez que la colère et le manque de patience ne feront qu’empirer les choses et vous feront perdre beaucoup d’énergie. A chaque fois que vous vous sentez dans une situation stressante qui peut vous énerver, pensez à prendre quelques minutes pour respirer et réfléchir avant d’agir, ça vous permettra de mieux gérer votre vie et ça diminuera votre épuisement émotionnel.

La gentillesse est une qualité et un défaut à la fois. Elle est généralement utilisée pour créer un climat propice à la communication et pour renforcer les liens de camaraderie, d’amitié ou d’amour. Néanmoins certaines personnes, n’arrivent pas à éviter les abus de gentillesse et ne savent pas fixer de limites. Si vous vous reconnaissez dans ce type de personne, c’est que vous êtes la personne sur laquelle tout le monde compte, dans votre entourage. Vous ne refusez jamais de rendre service à vos potes, en dépit de leur ingratitude monstrueuse. Mais il faut prendre conscience que tant que vous ne savez pas dire “Non”, vous risquez de passer pour un pigeon. Trop de gentillesse sans retour, ne rend service à personne, ni à vous, ni à ceux qui en profitent. Voici les problèmes auxquels doivent faire face les personnes trop gentilles…
voici-problemes-auxquels-doivent-faire-face-personnes-gentilles

Rendre service devient une obligation

A partir du moment où vous commencez à mettre les besoins des autres au-dessus des vôtres, les gens commencent à vous traiter comme un paillasson et se mettent à profiter de votre gentillesse. Petit à petit, ils commenceront à croire que le traitement royal que vous leur accordez est acquis. Avant même de vous en rendre compte, vous vous retrouverez esclave de leurs caprices. Si jamais, un jour, vous refusez de leurs rendre service, vos proches vous accuseront d’avoir changé, d’être manipulé par quelqu’un et il se mettront en colère contre vous. Réagissez avant qu’il ne soit trop tard et rappelez-vous qu’il est important de prendre, d’abord, soin de soi. L’établissement de limites ne signifie pas que vous ne ressentez pas de sympathie envers ceux qui vous entourent. Cela signifie simplement que vos besoins sont prioritaires.

Les autres vous déçoivent constamment

A force de vous plier en quatre pour tout le monde, vous commencez à attendre que les autres en fassent de même. Malheureusement, tout le monde ne respire pas la bonté et la compassion. Vos attentes déraisonnablement irréalistes, vous valent beaucoup de déceptions. Vous n’arrivez pas à comprendre comment les personnes que vous avez tellement aidés, peuvent vous refuser un service, vous qui ne demandez jamais rien. Essayez de vous rappeler que vous êtes seul responsable de votre propre énergie, et que les autres sont responsables de la leur. Vous pouvez continuer à prendre soin des autres, quand vous le pouvez. Mais n’attendez jamais rien en retour. De cette façon,vous vous libérerez du fardeau des attentes.

Beaucoup de femmes ne supportent pas leur odeur intime et sont extrêmement gênées par leurs pertes. Pour elles, le vagin est un organe malpropre qu’il faut nettoyer à grands coups de gels et autres savons intimes. Mais dans le souci d’avoir une « bonne hygiène intime », certaines femmes mettent leur santé en danger et s’adonnent à des pratiques qui peuvent entraîner de sérieux problèmes. Les douches vaginales, notamment, ont été liées à un risque plus élevé de cancer des ovaires. Explications.
toutes-femmes-lutilisent-quil-double-risque-de-cancer-ovaires
La douche vaginale consiste à injecter de l’eau et d’autres produits pour la toilette intime à l’intérieur du vagin, à l’aide d’une poire de lavement ou autres dispositifs. Cette pratique était très prisée dans l’Antiquité, car on lui conférait des vertus contraceptives, mais la science a prouvé le contraire. Aujourd’hui, elle est utilisée par certaines femmes pour nettoyer l’intérieur du vagin qu’elles trouvent généralement malpropre. Erreur !
Contrairement aux croyances populaires, le vagin est très propre. C’est un organe qui s’auto-nettoie et est capable de se protéger naturellement contre les bactéries et les infections. C’est la fonction principale de la flore vaginale, qui est constituée de nombreuses bactéries protectrices qui favorisent l’immunité locale. En outre, le vagin possède une acidité adéquate (entre 4 et 4,5), pour prévenir le développement des bactéries pouvant causer des mycoses.
Le vagin n’a donc pas besoin d’être nettoyé. Faire des douches vaginales régulières et utiliser des produits agressifs ne va pas aider à purifier cette zone intime, mais plutôt augmentent les risques d’infections. En effet, les douches vaginales perturbent l’équilibre de la flore vaginale et altèrent son écosystème en éliminant les bonnes bactéries, ce qui rend le vagin plus vulnérable aux irritations, infections et mycoses.