Archive

décembre 2016

Browsing

Une étude scientifique vient d’affirmer que l’on ne tombe amoureux que trois fois dans sa vie. Mais attention, cela ne signifie pas que vous n’aimerez pas plus de trois personnes : juste qu’il n’existe que trois façons de tomber amoureux. Explications.

 on-ne-tombe-amoureux-trois-vie
Tomber amoureux est une sensation étrange, parfois difficile à décrire. Mais c’est surtout quelque chose qui n’arrive pas des dizaines de fois, contrairement à ce que certaines personnes pourraient croire. Selon une étude scientifique, on ne tomberait réellement amoureux que trois fois dans sa vie. Mais pas forcément de trois personnes différentes : juste de manière différente !

Tomber amoureux de manière idéaliste

L’amour idéaliste est généralement le premier que l’on rencontre. Lorsque l’on commence à avoir des sentiments amoureux pour la première fois, on a généralement tendance à idéaliser les relations de couple, souvent avec romantisme, parfois avec naïveté. Peut-être est-ce la raison pour laquelle notre premier amour compte tellement à nos yeux ? Tout simplement parce que, à l’époque, on pensait qu’il serait l’homme de notre vie, et qu’on l’aimerait pour toujours.
Jusqu’au jour où l’on réalise que toutes les histoires ne sont pas forcément parfaites… Ce qui peut nous briser le coeur d’autant plus facilement.

Pourquoi gaspiller son temps et son argent chez le dentiste pour éliminer le tartre, la plaque dentaire et blanchir ses dents ? Aujourd’hui, de plus en plus de personnes font confiance au naturel et s’adonnent à des pratiques moins agressives pour avoir finalement le même résultat qu’en cabinet dentaire.
recette-blanchir-dents-plus-jaunes-eliminer-tartre
Il est généralement déconseillé de faire un détartrage chez le dentiste plus d’une fois par an. En effet, le tartre et la plaque dentaire s’accumulent rapidement dans votre bouche et devoir utiliser à chaque fois la manière forte pour les éliminer peut altérer vos dents en très peu de temps. Voici comment y remédier de façon naturelle.

Le risque de maladie parodontale

Si le tartre et la plaque dentaire ne sont pas éliminés régulièrement, il peut y avoir infection buccale. Et d’après plusieurs études menées depuis plus de 20 ans, les infections buccales seraient un facteur de risques de maladies cardiovasculaires, en raison des bactéries présentes dans la bouche qui prolifèrent et se propagent dans le sang, provoquant des malaises cardiaques. Il est donc vital d’avoir une hygiène buccodentaire irréprochable.
Recette pour blanchir les dents et éliminer le tartre
Attention : la procédure suivante ne doit être utilisée qu’une fois par semaine, pour ne pas abîmer l’émail.

Vous aurez besoin de :

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • Peroxyde d’hydrogène
  • Brosse à dents
  • ½ cuillère à soupe de sel
  • Eau
  • Un bol
  • Un cure-dent
  • Bain de bouche aseptisant

Première étape :

Commencez par mélanger le bicarbonate de soude et le sel dans un petit récipient. Mouillez votre brosse à dents, puis tremper-la dans le mélange. Brossez-vous les dents pendant 5 minutes puis recrachez. Le sel et le bicarbonate de soude agissent comme polissants et désinfectants en même temps, ce qui nettoie les dents et neutralise la mauvaise haleine.

L’acupuncture représente la cinquième branche de la médecine traditionnelle chinoise et repose sur l’idée de flux énergétique. Stimuler un point précis du corps permettrait de soigner, soulager, raviver. Découvrez le point qui aide à éliminer les toxines du côlon, entre autres bienfaits.

 appuyer-point-de-ventre-eliminer-toxines-colon

Cette étude a été faite par un américain expert en acupuncture et acupression, Michael Reed Gach, qui est arrivé à la conclusion que la stimulation d’un point placé en dessous de votre nombril pouvait apporter beaucoup de bienfaits. Explications.

La « mer de l’énergie »

Son nom ne vous dit peut-être rien mais ce point curieusement nommé la « mer de l’énergie » ou « 6VC » serait placé à 2 ou 3 centimètres sous votre nombril. D’après le docteur Reed Gach, si vous le pressez, cela stimule votre intestin et provoque une envie pressante de vous « vider le ventre ». Curieuse façon de provoquer l’envie d’aller au petit coin, mais voici l’explication scientifique :
D’après les experts en acupression, ce point permet de vider toute la mauvaise énergie et les toxines présentes dans votre corps et qui ont été accumulées à cause du stress. Il permet aussi de soulager la constipation de manière radicale et de stimuler vos fonctions digestives. Plus spectaculaire encore, ce point serait un déclencheur d’orgasmes. Et oui, vous n’auriez jamais cru que stimuler un simple point de votre corps pouvait apporter autant de bienfaits !
Le fait est que l’acupression sur cette zone bien précise de votre abdomen permet de libérer l’énergie et d’éliminer les toxines accumulées. Elle permet de détendre les intestins et de faciliter l’éjection des déchets à travers les matières fécales. Cette technique pourrait aussi, selon l’expert, soulager les douleurs rectales, les douleurs de règles et les crampes menstruelles, les ballonnements et les problèmes digestifs.

Mise en pratique

La technique est simple : appuyez sur ce point situé à 2 ou 3 centimètres en dessous de votre nombril en exerçant une pression avec trois doigts. Prenez une profonde inspiration en le faisant. Relâchez en expirant puis répétez jusqu’à ce que vous ressentiez l’envie d’aller aux toilettes.

Les anges et les esprits aiment nous contacter à travers différents moyens, comme faire passer une chanson qui nous est spéciale à la radio, répondre à l’une de nos prières ou même attirer notre attention sur l’horloge quand elle indique une heure où tous les chiffres sont similaires, comme 11:11.
1111-vous-le-voyez-aussi

En quoi ces chiffres doivent vous interpeller ?

Simples coïncidences ? En y regardant de plus près, vous comprendrez le puissant message spirituel caché derrière ces chiffres qui se répètent.
De plus en plus de personnes semblent remarquer l’apparition de chiffres similaires sur une montre, un panneau publicitaire, une affiche, etc., ce qui confirme le fait qu’une prise de conscience collective, soudaine et importante est en train de prendre place.
Ce phénomène se produit essentiellement afin de nous rappeler à quel point notre planète est sujette aux changements cosmiques et synchroniques, mais aussi pour attirer notre attention, nos pensées et sentiments sur le moment présent.
L’intention cachée de nos anges en attirant notre attention sur 11:11 est de nous sensibiliser, nous rendre plus conscients de nos actes et nous rappeler que nous possédons en nous la sagesse et la confiance nécessaires pour combattre nos craintes et nos frustrations.

L’accumulation de la graisse au niveau de la ceinture abdominale est un problème dont souffre une grande partie de la population mondiale. Non seulement elle impacte la santé de la personne qui en souffre en augmentant les risques de maladies cardiovasculaires, mais elle a également un effet négatif sur l’estime de soi. Pour vous aider à vous en débarrasser, voici 9 exercices ciblés qui vous permettront de retrouver un ventre plat et bien sculpté, en 14 jours seulement !

Des exercices pour débutants

1 – Crunch papillon

Sur un tapis de gym, allongez-vous sur le dos, puis pliez vos genoux vers l’extérieur et collez la plante de vos pieds l’une contre l’autre, en les remontant autant que possible vers votre bassin. Ensuite, placez vos mains derrière votre tête, avec les coudes sur la même ligne que les oreilles. En gardant le dos droit et bien collé au sol, contractez votre abdomen et relevez votre buste de quelques centimètres vers vos jambes puis redescendez. À répéter 10 fois.


9-exercices-bruler-graisse-abdominale-14-jours-1

2 – Flexions latérales

Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes et reposez vos pieds à plat sur le sol en les écartant à la largeur du bassin. Tendez vos bras le long de votre corps, et veillez à garder la tête et le cou sur la même ligne droite et votre bassin bien collé au sol. En contractant vos abdominaux et en respirant, tendez votre bras droit pour essayer de toucher votre pied droit, puis revenez à la position initiale avant de changer de côté. À répéter 15 fois.


9-exercices-bruler-graisse-abdominale-14-jours-2

3 – La planche

Sur votre tapis, mettez-vous à quatre pattes, puis placez vos avant-bras à plat sur le tapis et tendez vos jambes derrière vous. Le poids de votre corps repose maintenant sur vos avant-bras et vos orteils. Veillez à garder votre dos bien droit et votre corps sur la même ligne. Évitez de vous cambrer pour ne pas avoir mal au dos. Gardez cette position pendant 20 à 30 secondes, en contractant vos abdominaux et en respirant normalement. Relâchez et répétez l’exercice 10 fois.


9-exercices-bruler-graisse-abdominale-14-jours-3

Des chercheurs britanniques expliquent aujourd’hui pourquoi les hommes ont perdu l’os de leur pénis. Une info intrigante qui, par la même occasion, nous apprend que celui-ci en était pourvu, donc, il y a 50 millions d’années.
A priori, on parle d’un os. Rien de fou. Mais en réalité, il s’agit d’une information plutôt amusante. Des scientifiques britanniques se sont penchés sur une question (qu’il serait poussé de qualifier d’existentielle) : pourquoi les hommes ne possèdent-ils plus leur os pénien, comme les bonobos ou les ours, également des mammifères ?
Qu’est-ce qu’un « baculum », ce nom scientifique étrange donné à l’os pénien ? N’en ayant jamais vu auparavant, nous nous sommes lancés dans une recherche images sur Internet. Mis à part le fait que cet os sert visiblement à faire des colliers (sic), il peut donc mesurer selon les espèces entre deux millimètres pour le ouistiti et soixante-trois centimètres pour le morse, et sert à maintenir le pénis plus longtemps en érection pour un rapport sexuel plus long.

« PRIVILÉGIÉE POUR SE REPRODUIRE, LA MONOGAMIE A FAIT DISPARAÎTRE L’OS PÉNIEN DE L’HOMME ».

LA MONOGAMIE EN CAUSE ?

Mais alors pourquoi celui de l’homme a-t-il disparu ? Selon les conclusions des blouses blanches d’outre-Manche publiées dans la revue scientifique « Proceedings of the Royal Society », la monogamie, adoptée par les Hommes il y a 1,9 millions d’année, serait en cause. Privilégiée pour se reproduire et les rapports sexuels n’ayant alors plus « besoin » de durer de longues minutes, l’os aurait alors progressivement disparu.
Parfait, puisqu’en octobre dernier,  des scientifiques américains nous expliquaient que sept minutes pour faire l’amour, c’est finalement très bien. Trente, c’est trop. Trois ? Pas assez. Et les préliminaires ne sont pas comptabilisés : on a en effet encore le droit de les faire durer autant que l’on veut (ouf !).

Entre Julie et Philippe, ça a collé au premier rendez-vous. Le petit problème, c’est qu’ils n’étaient pas ceux qu’ils croyaient ! 
J’étais en avance. Mais j’essayais d’arriver en retard. Je ne voulais pas être la première à attendre dans le bar. Trop stressant. Sur le chemin, j’avais beau marcher à petits pas et faire semblant de m’intéresser à chaque vitrine, le temps ne passait pas. Plus l’heure de le rencontrer approchait, plus j’appréhendais. Jusque-là, j’étais impatiente. Un peu flippée, mais surtout curieuse et excitée. À présent, j’étais juste terrorisée. Ça me faisait toujours ça, les premiers rendez-vous.
cest-histoire-lai-rencontre-malentendu
Sept minutes de retard. C’était mieux que rien. Moi et mes talons hauts étions devant le bar. Tout à l’angoisse qui me paralysait, je m’efforçais de paraître cool, la nana naturelle et détendue. Nonchalamment, je jetais un oeil dans le troquet à sa recherche – le comptoir, la salle, les tables, je ne le voyais pas. Est-ce que j’allais au moins le reconnaître ? Je ne me souvenais de sa tête que très vaguement. On s’était croisés une semaine plus tôt, aux 30 ans d’un ami d’amie. C’était dans le noir et j’avais un peu abusé du champagne. Je fêtais aussi la fin d’un projet qui avait mobilisé toutes mes forces pendant de longs mois. J’avais été surprise de recevoir son adorable e-mail, au bureau, le lundi matin. J’avais, paraît-il, glissé ma carte de visite dans sa poche. C’est vrai que je la refilais un peu à tout le monde tant j’étais fière d’être passée « chef » quelques semaines plus tôt. Mais là, je m’étonnais de mon attitude si cavalière. Et, surtout, je n’en avais aucun souvenir. Embarrassée par mon amnésie, je n’avais pas cherché à en savoir plus et j’évitais soigneusement d’aborder tout ce qui concernait cette soirée.
Tout à coup, mon téléphone sonna. C’était lui. En fait, il était assis à la table juste devant moi. « Où ça ? – Juste là. » Ah ? Problème : il était blond, presque chauve. Dans mes souvenirs, il était brun, très bouclé. Avais-je vraiment tant picolé ? Son regard confus semblait prouver que, lui aussi peinait à me reconnaître. « Philippe ? » demandai-je. « Julie ? » répondit-il. Gênés, on s’est fait la bise comme deux vieux copains, en sachant pertinemment qu’on ne s’était jamais vus de notre vie. Bizarre. Debout l’un en face de l’autre, on se dévisageait en silence, un sourire flou au coin des lèvres ; aucun de nous deux n’osait faire part à l’autre de son incompréhension. Pourtant quelque chose clochait, c’était manifeste. On s’est assis, et on a commencé à se parler comme si de rien n’était. L’atmosphère se réchauffait. Je me suis demandé si ce n’était pas un canular, s’il n’y avait pas une caméra cachée quelque part et un pote blagueur qui allait sortir de derrière le bar. Mais non, rien. Est-ce que je devenais folle ? Je retrouvais bien la personne avec laquelle j’avais échangé une correspondance ininterrompue pendant toute la semaine. Celle-là même qui m’avait fait vibrer avec de jolis mots, cet homme drôle et plein de charme, et qui buvait encore un bol de Nesquik chaque matin. Un détail qui ne s’invente pas. Pas de doute, c’était lui, « mon » Philippe.
N’en pouvant plus de ce mystère, je me suis jetée à l’eau la première en lui faisant part de cette énigme ubuesque. Mais j’étais bien avancée : lui non plus n’y comprenait rien. Il s’attendait à revoir une grande brune, j’étais une petite blonde. « Pas que ça me déplaise », insista-t-il… On a tourné le problème dans tous les sens, ce qui nous a valu de grands éclats de rire. Mais aucun éclaircissement. Manifestement, ce vendredi soir-là, nous n’étions pas à la même fête. Alors, qui avait bien pu lui donner ma carte de visite ? Une cliente ? Une amie ? C’est dans ce brouillard vaporeux que nous nous sommes quittés après un long et délicieux baiser tout contre mon Digicode.

« GÊNÉS, ON S’EST FAIT LA BISE COMME DEUX VIEUX COPAINS, SACHANT PERTINEMMENT QU’ON NE S’ÉTAIT JAMAIS VUS DE NOTRE VIE ».

Les femmes marocaines brisent tous les clichés en se mettant à la fantasia, une discipline équestre traditionnelle berbère. Et elles battent les hommes à leur propre jeu.
La tradition justifie souvent la perpétration de stéréotypes que l’on devrait avoir dépassé depuis longtemps. C’est de cette façon que des femmes se retrouvent exclues de nombreux événements ou pratiques sportives. La fantasia, une tradition berbère qui regroupe tradition militaire, acrobaties à cheval et fusils chargés, ne fait pas exception à la règle. Mais depuis peu, la tendance semble s’inverser : les femmes mettent le pied à l’étrier, et n’ont pas l’air décidées à redescendre sur terre.

Une parade militaire traditionnellement réservée aux hommes

maroc-amazones-de-fantasia-menent-charge-contre-traditions-sexistes-1_01Une scène traditionnelle de fantasia, un univers martial traditionnellement masculin
La fantasia est une tradition berbère qui remonte à des siècles. C’est un spectacle équestre simulant une charge militaire : les cavaliers galopent côte à côte en ligne, et exécutent des figures avant de tirer en l’air, avec des fusils à poudre noire. Plus qu’une parade militaire, c’est un véritable spectacle où l’on vient pour admirer les cheveux barbes parés d’harnachements massifs tout en dorures, et les tenues traditionnelles des 11 cavaliers qui enchaînent les figures de haute voltige. Le mot « fantasia » vient d’ailleurs du latin et signifie « divertissement, fantaisie »; dans la langue marocaine, il a même pris le sens d' »ostentation », « panache », et sert même à qualifier une personne audacieuse…ou un peu trop exhibitionniste !
La tradition martiale et le maniement des armes et des chevaux, atours masculins par excellence, avaient exclu les femmes de la fantasia. Mais bien décidées à se défaire des carcans qui les emprisonnent, des passionnées par cette discipline sont parvenues à s’imposer dans l’univers saturé de testostérone de la fantasia.

Ces femmes qui osent se mettre à la fantasia


« Les femmes marocaines contre la tradition » : une vidéo de BBC News
De plus en plus de femmes se mettent à pratiquer la fantasia, bousculant tous les us de ce divertissement extrêmement codifié puisqu’il reprend des traditions vieilles de plusieurs siècles. « De nos jours, les femmes pratiquent souvent la fantasia, cela les a poussées à s’organiser en formant leurs propres groupes », a expliqué Hanane Boulhimz au site Aujourd’hui Le Maroc … Celle qu’on surnomme « la cavalière de l’Atlas » fut la première à ouvrir un groupe accueillant les femmes et les formant à cette discipline équestre. Il n’existe encore que 6 groupes de ce genre au Maroc (Mohammedia, Kénitra, Khémisset, Meknès, El Jadida et Benslimane), mais c’est déjà une belle avancée : à pas de loups, les femmes s’emparent de la fantasia et parviennent à faire évoluer des ancrages culturels difficilement ébranlables. « Quand j’étais enfant, je voyais mes arrière-grands-parents pratiquer la fantasia. Cela m’a permis de monter à cheval depuis un bas âge. Et parfois, je participais à des manifestations aux côtés des hommes. J’étais la première femme à pratiquer la fantasia, et j’ai fini par décider de créer un groupe de femmes en 2005 », a-t-elle précisé. Interrogée sur ce qu’elle ressent lorsqu’elle fait la tbourida (la représentation classique de la fantasia, conclue par les tirs), Hanane Boulhimz a déclaré : « En tant que femme, je me sens fière quand je monte à cheval. Vraiment, c’est un sentiment indéfinissable ».

Noël approche et vous n’avez toujours pas trouvé de cadeaux pour votre papa ou votre amoureux ? Voici quelques idées parmi lesquelles se cache sans doute LE cadeau dont ils ont besoin.noel-2016-10-idees-de-cadeaux-hommes-de-vie
Trouver un cadeau pour notre homme, notre frangin ou notre papa s’avère parfois une mission compliquée. Pourtant, les mecs aiment les choses pratiques, utiles et jolies aussi si possible. Et vous devriez justement trouver son bonheur dans la liste ci-dessous.

1- Un sac à dos

On craque pour ce sac à dos urbain de la marque Herschel, réputée pour sa qualité. Décontracté et élégant, il lui permettra de transporter sa tablette ou son ordinateur (jusqu’à 15 pouces), son bouquin, son porte-feuille et tout ce qu’il a l’habitude de trimbaler avec lui.

2- Une paire de lunettes de soleil

Des lunettes de soleil en plein hiver ? Bien sûr ! Après tout, ses jolis yeux ont besoin d’être protégés toute l’année. Et cette paire de lunettes rondes modèle « Havane » avec sa monture aux motifs « écaille de tortue » de la marque Black Phoenix lui irait sans doute fort bien.

3- Un pull en cachemire

Parce que c’est tout doux, que ça tient chaud et qu’il ne s’en offre pas forcément tous les quatre matins, un pull col roulé en cachemire a tout du cadeau parfait à déposer au pied du sapin. Et chez Uniqlo, il y en a de différents modèles et couleurs à prix raisonnables.

4- Une paire de baskets

Vous lui avez déjà offert un pull ou un sac à dos les années précédentes ? Une paire de sneakers alors ! Il devrait adorer cette paire stylée de Reebok modèle Club C 85 blanches.

5- Un bon bouquin

S’il a déjà eu sa dose de fringues l’an passé, un bon bouquin devrait le ravir. S’il est branché BD, pourquoi ne pas opter pour le troisième volume de l’excellente série autobiographique « L’Arabe du futur » de Riad Sattouf ?

Avec ce mec-là, il y a un bon feeling au lit. Mais question d’ego ou de curiosité, vous avez vraiment envie de savoir si vous êtes son meilleur coup ou pas. Pas de panique, on vous révèle les signes qui ne trompent pas !

11-signes-etes-meilleur-coup

  • Il a une routine de récupération post-sexe

On pourrait même la comparer à celle d’un sportif de haut niveau ! Si ce mec prend des heures pour reprendre son souffle après avoir fait l’amour, c’est que c’était plutôt intense, non ?

  • Il a plusieurs orgasmes

Et ça, c’est vraiment impressionnant. Car même si c’est rare, cela arrive. C’est comme si son pénis venait de courir un marathon, mais qu’il se disait « oh tiens, j’enchaînerai bien avec un deuxième ».
Et hop, il repartait ! C’est bien la preuve qu’il a vraiment envie de recommencer avec vous, non ?

  • Il s’endort immédiatement après

Croyez-le, ou non, mais c’est un compliment. Il est si épuisé et heureux qu’il sombre dans un sommeil profond et apaisant.
Vous pouvez même vous blottir dans ses bras et profitez de ce moment !

  • Il ferait tout pour être avec vous

Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’une énorme tempête soit déclarée… Peu importe, ce mec va braver tous les obstacles du monde pour vous rejoindre et profiter d’un bon moment avec vous.
Noooon on ne pense pas forcément que ce mec est désespéré. Juste que c’est mignon !

  • Quand vous êtes devant Netflix

Si vous commencez à bouger ou que vous voulez passer à autre chose, il ne vous dit jamais « non attends, c’est le meilleur passage ». Peu importe la série que vous êtes en train de binge-watcher sur Netflix, il est toujours partant.