Archive

février 2017

Browsing

Avoir des sécrétions vaginales, dites pertes vaginales, est très normal pour une femme. Ayant pour but de lubrifier la paroi vaginale, l’hydrater et assurer son nettoyage, ces sécrétions sont généralement de couleur laiteuse ou claire et sont inodores. Or, l’aspect de ces pertes peut parfois changer selon différents facteurs. Dans certains cas, ces changements peuvent être le signe d’infections. Comment s’avoir s’il s’agit bien de cela ? Lisez notre article. 
mesdames-avez-pertes-vaginales-lisez-ceci

Les pertes vaginales, un mécanisme normal :

Les sécrétions vaginales sont tout à fait normales chez une femme. Elles sont produites par des glandes localisées au niveau du col de l’utérus. Ces pertes sont le moyen qu’utilise notre corps pour nettoyer les parties intimes et éliminer les impuretés ainsi que les cellules mortes suite au renouvellement de la paroi vaginale. Les sécrétions vaginales sont composées de sels minéraux, d’eau et de mucus. À l’image de la salive, elles servent à hydrater les parois génitales, mais aussi à faciliter le passage des spermatozoïdes en fonction du cycle menstruel.
Il existe également, un autre type de sécrétions vaginales, la cyprine, qui est produite en cas d’excitation sexuelle. Cette substance transparente et très liquide, produite par les glandes de Bartholin, joue un rôle important dans la lubrification des parois vaginales pour faciliter la pénétration pendant les rapports sexuels.
Normalement les sécrétions vaginales sont de couleur blanche ou claire et n’ont pas d’odeur. Cependant, la couleur et la quantité des pertes vaginales diffèrent en fonction des périodes du cycle menstruel ainsi qu’en cas de grossesse ou d’allaitement. Durant l’ovulation, les pertes sont fluides et transparentes. Après cette période, elles deviennent plus opaques et épaisses. 
Cependant, dans certains cas, il arrive que les pertes vaginales changent complètement de texture et deviennent très abondantes et malodorantes. Elles peuvent même parfois être accompagnées d’irritations ou de démangeaisons. Ces signes ne sont pas à prendre à la légère parce qu’ils peuvent indiquer une infection
mesdames-avez-pertes-vaginales-lisez-ceci

Des pertes anormales : une éventuelle infection

Comme mentionné ci-dessus, la couleur et la texture des pertes vaginales peuvent être influencées par le cycle menstruel, la grossesse, l’allaitement mais aussi par les changements climatiques, la prise de pilule contraceptive, la nervosité ainsi que les infections.

Voici les changements à ne pas ignorer :

  • Des pertes blanches et très abondantes
  • Des pertes de couleur jaune-vert et malodorantes
  • Des pertes à l’aspect grumeleux
  • La présence de démangeaisons et de douleurs pendant les rapports sexuels

Arrêter de fumer, manger sain, se remettre au sport… Pour 2017, vous avez pris de bonnes résolutions. Mais qu’en est-il des dispositions sexo ? Et si vous faisiez rimer l’année 2017 avec amusette sous la couette ? Voici les bonnes résolutions de 6 sexothérapeutes pour vous faire grimper aux rideaux. Frissons garantis.
6-resolutions-sexo-medecins-conseillent
« J’ai pris la résolution de prendre un peu plus d’initiative sur le plan sexuel, habituellement c’est mon partenaire qui prend toujours les devants, confie Jessica O’Reilly, sexothérapeute à Toronto. Il ne s’en plaint jamais, mais j’en vois les incidences sur les couples que j’aide, l’initiative sexuelle est une énorme guerre de tranchées au sein du couple et en a brisé plus d’un. C’est à ce moment-là que je me suis rendue compte que je n’étais pas à l’abri de ruptures et que j’ai décidé d’appliquer moi-même mes préceptes. »
Ce faisant, elle en a appris beaucoup sur elle-même et sur sa libido, y compris pourquoi initier le sexe n’a jamais été son truc. « J’ai confiance en moi, en mes aptitudes, mais dès qu’il s’agit d’initiative, c’est là que ça trébuche, je manque d’audace, dit-elle. Mon scénario érotique est profondément ancré dans le sentiment d’être désirée. Je suis excitée quand je me sens convoitée. J’ai fait comprendre à mon partenaire à quel point c’était important pour moi de me sentir désirée toute la journée, pas seulement avant le sexe.
Pour que l’autre ait envie de vous, il faut tout simplement lui en donner envie. La partition se joue à deux. Des petites phrases coquines, des regards plus appuyés, des attentes plus relevées ont prouvé leur efficacité pour pimenter la libido somnolente », précise Jessica.
Voici six résolutions approuvées par les experts, que vous devriez adopter pour une  meilleure libido :

Déliez les langues

« Pourquoi ne pas prendre ses fantasmes en main et oser les verbaliser face à son conjoint ? Oubliez vos années d’inhibitions. Ne vous contentez plus de faire l’étoile de mer au lit, libérez votre instinct sauvage. S’il vous procure du plaisir, ne rechignez pas à le lui dire sans pudeur. Réclamez une pratique qui vous tente, parlez-lui des fantasmes que vous souhaitez assouvir, dialoguez de vos désirs même en dehors des moments intimes. Demandez-lui ce qu’il aime, la réponse ne se fera pas attendre. Rangez au placard tous vos complexes qui entravent vos pulsions. » – Dr Jessica O’Reilly.

Le plaisir c’est du donnant-donnant

« Le plaisir sexuel se pratique à deux. La fusion avec l’autre, les émotions ressenties influencent donc fortement le plaisir chez l’un comme chez l’autre. Ne faites pas fixette essentiellement sur le plaisir de votre partenaire, vous n’êtes pas en compétition avec vous-même. Arrêtez de culpabiliser de vouloir trop en faire ou au contraire pas assez. Donnez-vous du plaisir mutuellement, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir dans ces moments » -Dr Jane Greer, auteure de livres sur les thérapies de couples.

Dans une relation, les deux partenaires doivent fournir des efforts et faire en sorte de ne jamais sombrer dans la routine afin d’éviter d’entrer dans une spirale négative. Certes, maintenir une relation à flots n’est pas toujours facile, mais chacun doit y mettre du sien pour éviter que certaines habitudes du quotidien n’entachent leur idylle.
10-mauvaises-habitudes-detruisent-relation
Vivre sous le même toit que son partenaire nécessite de faire des concessions afin de s’adapter aux habitudes de l’autre.

Voici dix habitudes à éviter pour que votre couple se porte au mieux.

Mentir à votre partenaire

Une relation basée sur le mensonge ne laisse présager rien de bon car le manque d’honnêteté signe la fin du couple. Même les petits mensonges qui selon vous n’ont pas une très grande importance risquent de revenir vous hanter. Pour éviter d’en arriver là, jouez toujours la carte de la transparence.

Espionner votre partenaire

L’une des choses qui pourrait sérieusement mettre votre couple en péril est l’espionnage ! Le fait d’espionner les moindres faits et gestes de votre partenaire en fouillant son téléphone, lisant ses messages et mails, piratant son compte Facebook, et même en surveillant ses allées et venues sont des actes qui risquent de nuire à votre couple. Vous ne réglerez pas vos problèmes de confiance de cette manière, comportez-vous en adulte et parlez à votre moitié de vos éventuels doutes.

Comparer votre partenaire à vos ex

Si vous passez votre temps à comparer votre partenaire à votre ex, vous feriez mieux de le/la quitter et de retourner vivre dans le passé. Cette comparaison peut être source de conflits car votre partenaire va se sentir rabaissé(e) et aura l’impression de ne pas être suffisamment à la hauteur. Si vous n’êtes pas capable d’accepter la personne qui partage votre vie pour ce qu’elle est, vous faites fausse route.

Essayer de changer votre partenaire

Le fait de vouloir modeler et façonner votre moitié à votre sauce risque à terme de la fatiguer et lui donner l’impression qu’elle n’est pas suffisamment à la hauteur. Vouloir faire disparaître certains petits défauts est une chose, mais essayer de mettre en place une métamorphose totale est un manque de considération. Apprenez à aimer votre partenaire tel qu’il/elle est !

Parce que les thérapeutes de couple ont une vision poussée sur tout ce qui concerne l’engagement et la félicité conjugale, on suppose souvent qu’ils sont immunisés contre la plupart des drames qui accompagnent la fin d’une relation. Mais quel que soit le domaine d’expertise, les divorces arrivent, comme l’a expérimenté Crystal Rice, thérapeute dans un centre de thérapie de couple.
therapeute-vient-de-divorcer-a-ecrit-6-conseils-mariage-veut-partager-monde
« Être une thérapeute m’a aidé à gérer les séquelles, mais s’est avéré moins utile dans les affres du divorce, confie-t-elle. Si ça m’a servi à quelque chose, c’est à me rendre plus forte dans une relation malheureuse, je me suis sentie obligée de la faire marcher, même si mon instinct me disait que nous étions mal assortis. Les émotions sont puissantes et difficiles à assumer, même quand vous savez ce que vous devez en faire. »
Trois ans après son divorce, elle partage ce qu’elle a appris et veut que tout le monde sache comment garder une relation saine et quand le temps est venu d’y mettre fin.

1 – Arrêtez d’éviter le conflit

« J’ai découvert que je faisais tellement attention à ne pas faire tanguer le navire que j’avais cessé d’être honnête, admet-elle. Je m’efforçais juste de maintenir le statu quo, tout en devenant plus en colère que mes besoins ne soient pas satisfaits. » Maintenant, elle s’exprime franchement quoi qu’il en soit, car éluder les conversations difficiles peut engendrer beaucoup de chagrin et blesser à la longue.

2 – Discutez de votre façon de gérer le stress

Si votre partenaire et vous réagissez aux périodes de tension de manière brutale – s’il/elle vous repousse, par exemple – alors que vous préférez tendre vers le bien-être, être présents l’un pour l’autre quand les choses se corsent est presque impossible. La thérapeute a appris que ce méli-mélo de styles peut devenir l’écueil mortel d’une relation. « Connaître et discuter ouvertement du style de chacun dès le début d’une relation peut vous aider à être plus connectés l’un avec l’autre », dit-elle, sans parler du fait que cela vous empêchera d’être interloqués par la suite.

3 – Ne vous coupez pas de vos amis communs quand les choses deviennent difficiles

Quand elle a commencé à penser sérieusement à divorcer, elle a pris ses distances avec ses amis et sa famille. « Au cours des années, mes amis étaient devenus nos amis et j’ai eu l’impression qu’aucun ne pourrait sympathiser pleinement avec moi et soutenir ma décision parce que nous avions partagé des relations », explique-t-elle. Et effectivement, une fois que la nouvelle a été connue, tout le monde a été sidéré, si bien qu’elle a été encore plus isolée à la suite du divorce.

Il est souvent désagréable de parler à un interlocuteur qui a mauvaise haleine, d’autant plus que ce trouble a tendance à provoquer un manque de confiance en soi. Selon les dentistes, les personnes qui ont une mauvaise haleine, appelée halitose, ont des problèmes buccodentaires liés à une mauvaise hygiène, une carie non traitée ou une pathologie buccale.
eliminez-mauvaise-haleine-5-minutes-remede-detruira-toutes-bacteries-provoquent-mauvaise-haleine

Causes de la mauvaise haleine

Dans plus de 85% des cas, la mauvaise haleine est due à la présence de bactéries dans la bouche qui dégagent une odeur nauséabonde lorsqu’elles se décomposent. Il est recommandé d’éviter la consommation d’aliments susceptibles de la provoquer tels que le café, l’alcool, l’ail, l’oignon, le fromage et le tabac.
Elle peut également être liée à des troubles dont vous souffrez, notamment une gingivite (inflammation de la gencive), une parodontite (inflammation des tissus qui entourent les dents), une ou plusieurs carie(s)  ou à une infection ORL (zone nez, gorge et oreilles). D’autres maladies plus sérieuses peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine, il s’agit du stress, du diabète, des troubles du foie et des reins et des reflux gastriques.
Si vous suivez un traitement médicamenteux, sachez que certains médicaments diminuent la production de la salive et assèchent la bouche. Il s’agit des analgésiques, des antidépresseurs, des antihistaminiques, des anti-inflammatoires, des diurétiques et des narcotiques.
Certaines causes sont quant à elles plus « anodines », le fait de respirer par la bouche et d’avaler vos aliments sans prendre le temps de les mâcher sont des habitudes de votre quotidien qu’il est possible changer facilement.
Quant à la fameuse mauvaise haleine du matin, elle est provoquée par une production réduite de la salive durant le sommeil qui tend à assécher la bouche.
Le fait d’avoir un mauvais goût dans la bouche est un signe qu’il ne faut pas négliger. En cas de doute, approchez vos deux mains de votre bouche, mettez-les en porte-voix et soufflez afin de sentir l’odeur qui se dégage de votre cavité buccale. Vous pouvez également lécher votre poignet, attendre que ça sèche et le sentir. Vous serez fixé(e) !

Traitement de la mauvaise haleine

On ne le répétera jamais assez, il ne faut pas lésiner sur l’hygiène buccodentaire ! Il est impératif de se brosser les dents et la langue deux à trois fois par jour et de nettoyer les espaces interdentaires à l’aide de brossettes ou fil dentaire. N’hésitez pas à boire beaucoup d’eau ainsi que du thé vert et des infusions à la menthe.
Nous vous proposons ici la recette d’un gargarisme simple à faire chez soi, efficace et 100% naturel.

Ingrédients :

  • Une cuillère à café de miel
  • Une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 250 millilitres d’eau tiède
  • Deux citrons
  • ½ cuillère à café de cannelle

Préparation :

Presser les citrons, mettre le jus obtenu dans une bouteille et ajouter le reste des ingrédients. Mélanger afin que tous les ingrédients adhèrent entre eux.
Prendre une à deux cuillères à café de ce bain de bouche après chaque brossage et l’utiliser en gargarisme durant quelques minutes avant de le recracher.

Originaire d’Asie et utilisé depuis plus de 5 000 ans, l’ail est connu et reconnu pour ses propriétés antiseptiques, antifongiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, antiallergiques et même anticholestérol. C’est un remède miracle qui intervient dans le traitement et la prévention de nombreuses maladies grâce ses puissants composants.
toutes-femmes-ont-besoin-de-connaitre-remede-naturel-confessions-dune-femme-a-resolu-grand-probleme

Les propriétés curatives de l’ail

L’ail est constitué d’acides phénoliques qui lui permettent d’agir comme un antiseptique puissant capable de traiter les troubles digestifs et respiratoires. De plus, l’inuline qu’il contient, favorise la digestion et protège la flore intestinale. L’ail intervient également dans le traitement de l’hypertension, améliore la circulation sanguine, protège le cœur et nettoie le foie.
S’il est consommé à jeun, c’est un antibiotique efficace car les microbes sont moins résistants et sont facilement éliminés.
L’ail est considéré par les spécialistes de la médecine alternative comme un outil qui permet de neutraliser les toxines et les déchets stockés dans l’organisme ainsi que les parasites et les vers intestinaux.
Il s’avère que l’ail est également un antifongique efficace qui permet de traiter de manière simple, naturelle et efficace de nombreux champignons et bactéries, dont ceux responsables des mycoses vaginales. Si l’infection est repérée assez tôt, quelques gousses d’ail suffiront à vous en débarrasser.

L’ail, un remède contre la mycose vaginale

L’origine de la mycose vaginale est un champignon microscopique appelé Candida Albicans qui touche généralement le vagin en provoquant une infection, mais il peut également affecter la bouche, les ongles et la peau.
L’infection vaginale peut aussi être favorisée si vous êtes sous traitement antibiotique ou enceinte, ou si vous avez une mauvaise hygiène intime.
Si vous avez déjà souffert d’infection vaginale auparavant, vous devez désormais être familière avec les symptômes.
La mycose se manifeste tout d’abord par des démangeaisons qui ont tendance à empirer et à devenir de plus en plus dures à supporter. A ce stade, il est possible de la traiter en ayant recours à de l’ail cru. En revanche, si des pertes vaginales abondantes à l’odeur désagréable apparaissent, cela signifie qu’il est trop tard et que l’infection est déjà installée.
Il faut donc intervenir dès les premiers signes précurseurs !
Vous pouvez utiliser l’ail non seulement pour traiter une infection ponctuelle mais aussi en traitement de fond pour prévenir l’apparition de mycoses récurrentes.

Comment utiliser l’ail ?

Parmi toutes les pièces de votre maison, la salle de bain est probablement la plus difficile à nettoyer à cause du tartre et de la moisissure qui ont tendance à s’incruster dans les joints et dans les murs. Quoi de plus repoussant que des sanitaires sales et encrassés ?
astuce-simple-nettoyer-salle-de-bain-10-plus-puissante-plus-efficace-leau-de-javel
Si elle n’est pas nettoyée régulièrement en profondeur, la salle de bain se salit rapidement notamment à cause du savon et du shampoing qui laissent des traces et le calcaire qui marque les robinets. Il est également nécessaire d’entretenir les joints qui noircissent avec le temps.

Entretenir votre salle de bain quotidiennement

Rangez les placards de votre salle de bain

Avant de nettoyer votre salle de bain en profondeur, prenez l’habitude de ranger vos placards régulièrement et de faire le tri dans vos produits. Jetez les cosmétiques périmés et ceux que vous n’utilisez plus. Nettoyez vos brosses à dents, vos porte-savons et les jouets de vos enfants qui traînent. Lavez votre linge de bain au moins une fois par semaine et changez la serviette destinée aux mains tous les trois jours.

Lavez les parois de votre douche

Quelle que soit la matière de vos parois, votre douche est sujette à la prolifération des bactéries et à l’incrustation du calcaire. Il faut veiller à bien les nettoyer sans oublier le pommeau de douche et les joints.

Lavez le rideau de douche

N’oubliez pas de nettoyer votre rideau de douche quotidiennement pour supprimer les éclaboussures de savon qui risquent de le salir et éviter ainsi l’apparition de tâches et de moisissure. Lavez-le au lave-linge régulièrement pour le nettoyer et le désinfecter.

Les mouches à fruits envahissent de nombreux foyers et sont le plus souvent attirées par des odeurs fortes qui ont tendance à rester incrustées dans les murs et par certains aliments, notamment les fruits. Résultat des courses, votre cuisine est infestée et vous avez du mal à trouver une solution pour les chasser.
utilisez-produit-maison-dites-adieu-aux-mouches-toujours

Comment se débarrasser des mouches à fruits

Pour éviter que votre cuisine soit souvent la cible de ces nuisibles indésirables, il faut éviter d’y laisser traîner de la nourriture. Les mouches à fruits ont un cycle de vie de dix jours, ce qui leur laisse suffisamment de temps pour se reproduire de la fermentation ou de la matière organique dans lesquelles elles vont pondre leurs œufs. Il est donc impératif d’assainir votre cuisine et de la nettoyer en profondeur :

  • Ne laissez traîner aucune vaisselle et lavez-la soigneusement
  • Veillez à laver les torchons soit à la machine à laver soit à la main en prenant soin de bien les essorer avant de les étendre
  • Utilisez uniquement des poubelles aux couvercles fermés afin de conserver vos ordures
  • Couvrez votre corbeille à fruits et mettez ceux qui murissent trop vite au réfrigérateur
  • Débarrassez-vous de tous les fruits trop murs et pourris
  • Veillez à fermer hermétiquement tous les contenants à base de produits fermentés
  • Nettoyez votre plan de travail et vos placards de toutes miettes éventuelles
  • Nettoyez votre réfrigérateur en profondeur, insistez sur les joints de porte
  • Nettoyez votre cuisinière et votre lave-vaisselle quotidiennement
  • Ne laissez jamais traîner de l’eau stagnante (dans un seau ou dans l’évier)

Recette d’un produit anti-mouches naturel et efficace

Après avoir suivi les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez à présent préparer un mélange 100% naturel pour vous débarrasser des mouches.

Comment peut-on se retrouver en couple avec un homme qui pourrait avoir l’âge de notre père ou accro à un blondinet de l’âge de notre petit frère ? Certains diront que c’est le hasard de l’amour, d’autres font le choix délibéré de ne fréquenter que des personnes plus mûres ou l’inverse. Six femmes témoignent de leurs love stories pas comme les autres.
femme-partage-amour-homme-plus-age-voudrait-monde-connaisse-experience

La différence d’âge s’estompe avec le temps

« 15 ans nous séparent, mon compagnon et moi, et nous le vivons très bien. Une fois le cap de la vingtaine passé, l’amour ne se résume plus à l’âge. Chacun apporte sa pierre à l’édifice, car oui le couple est une bâtisse que l’on solidifie à deux : lui apporte l’expérience, moi la fraîcheur et ce dans les meilleures et les pires situations. Le spectre de la différence d’âge s’estompe avec le temps, l’essentiel est que l’on soit complices. Notre entente fait sauter les barrières du temps et pérennise notre union. Nos années d’écart ne se remarquent même pas. Il faut dire que mon conjoint a de bons gènes, il ne fait pas son âge et est très bien conservé. » – Claire, 27 ans

Nous n’avions rien en commun… et pourtant

« J’ai 21 ans, il en a 33. Je suis en dernière année à la fac, je cumule les petits boulots pour joindre les deux bouts. Lui est vice-président d’une start-up. Le 10 du mois je suis à découvert, tout lui tombe tout cuit dans la bouche. Il est plutôt du style BCBG, je m’habille clean mais cheap. Il a un duplex, moi je vis en coloc. Nous n’avons pas les mêmes centres d’intérêts, des styles de vie différents, pourtant j’adore ça. Il est à l’opposé de tous ceux que j’ai connus, dans le bon sens évidemment. J’aime son côté protecteur et prévenant, il me pousse vers l’avant, dans mes projets, m’accepte telle que je suis et ne veut pas me façonner pour convenir à son rang social. Il dit aimer ma spontanéité et mon humour. » – Lucile, 21 ans

Perdre du poids n’est pas chose aisée, surtout lorsqu’il est question de  plusieurs kilos ! Pour y arriver, il est très important de faire preuve de patience et de sérieuse implication. Bien évidemment, il n’y a pas de recette miracle pour affiner sa taille, parce que seuls la pratique de sport et l’alimentation saine peuvent y mener. Seulement, il est aussi possible de booster ce processus grâce à des boissons brûle-graisses naturelles.
L’accumulation des graisses est bien plus qu’un problème esthétique. Celle-ci a été associée à de sérieux problèmes de santé, comme le diabète de type 2, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. L’aspect physique et esthétique est certes très important pour se sentir bien dans sa peau et avoir une forte confiance en soi, mais la volonté de perdre du poids devrait émaner d’un désir de préserver sa santé avant tout !
Pour cela, il est nécessaire de changer ses habitudes quotidiennes et d’adopter un mode de vie sain. Ceci implique :

  • Une alimentation saine et équilibrée : choisissez les aliments naturels riches en nutriments essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, privilégiez les protéines maigres et les glucides complexes et ne craignez pas les bonnes graisses.
  • Une activité sportive régulière : l’activité physique est importante pour brûler les calories ingérées, se rattraper suite aux écarts alimentaires, mais aussi pour préserver sa santé. Faites du sport à raison de 3 séances au minimum par semaine.
  • Dormir suffisamment : pour que le corps (d’un adulte) se repose, il a besoin d’un minimum de 7 heures de sommeil par nuit. Ne vous privez pas de ce moment de répit, surtout qu’un lien a été établi entre la prise de poids et le manque de sommeil.
  • Boire beaucoup d’eau : notre corps est composé à 60% d’eau, qu’il perd tout au long de la journée à travers l’urine et la transpiration. Combler cette perte est donc essentiel pour que l’organisme fonctionne bien. Buvez 1.5l d’eau par jour.

Recette de boisson brûle-graisses naturelle :

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 250 ml d’eau

Préparation :

Faites bouillir l’eau à laquelle vous allez ajouter la cannelle. Une fois que l’eau bout, enlevez du feu et laissez refroidir puis ajoutez le miel.
Consommez la moitié de cette boisson avant de dormir et préservez le reste au réfrigérateur pour le boire le lendemain à jeun. Faites une cure de deux semaines, à renouveler deux fois par an.

Bienfaits de la boisson :

Cette boisson est très efficace pour booster la perte de poids, mais présente aussi plusieurs bienfaits pour la santé. Le mélange de miel et cannelle crée un duo infaillible qui procure de l’énergie à l’organisme, augmente les défenses immunitaires, stimule la libido, favorise la digestion et prévient les maladies cardiovasculaires.

  • La cannelle, cette épice au goût bien distinct est réputée pour sa capacité à réduire le taux de cholestérol sanguin et à baisser le taux de glucose. Elle est donc un aliment de choix pour les diabétiques (type 2). Cet ingrédient qui possède des vertus antioxydantes, protège les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres et améliore la digestion. En matière de perte de poids, la cannelle est considérée comme un allié minceur de taille. Cette épice aide à réduire les envies de sucre en agissant en tant que coupe-faim. Des actions très recherchées pour perdre les kilos superflus. La cannelle permet aussi de limiter le stockage des graisses et favorise leur combustion, notamment celles viscérales. Ces vertus amincissantes, la cannelle les doit au cinnamaldéhyde, son principe actif. Cette substance aide à stimuler le métabolisme au niveau de la zone abdominale, comme l’a démontré une étude japonaise publiée dans le Journal of Nutritional Science and Vitaminology.

La cannelle n’est toutefois pas recommandée aux femmes enceintes ni aux enfants. Elle peut aussi causer des palpitations cardiaques quand elle est consommée de façon excessive.

  • Le miel est un remède ancestral aux multiples vertus thérapeutiques et cosmétiques. Ce produit est très utilisé pour les soins de cheveux et de peau, grâce à son fort pouvoir hydratant et nourrissant. Riche en vitamines et en minéraux, cet ingrédient est très nutritif et procure une bonne dose d’énergie au corps. Il est d’ailleurs très recommandé au sportif parce qu’il est absorbé pus lentement par l’organisme et fournit une sensation de satiété durable. Le miel est donc un aliment de choix pour les personnes qui veulent perdre du poids et représente un excellent édulcorant naturel.