Archive

mai 2017

Browsing

L’Ail est l’un des aliments les plus sains de la planète ! Récemment, des producteurs chinois tirent des bénéfices d’une production d’ail toxique répartis presque sur le monde entier. Dans cet article, vous allez pouvoir enfin apprendre comment repérer l’ail toxique du sain…
Beaucoup de gens dans le monde, notamment les Chinois, utilisent l’ail cru comme un remède traditionnel pour contrôler l’hypertension et l’hypotension artérielle, le taux élevé de cholestérol, les maladies coronariennes, prévenir les crises cardiaques assurer la diminution du débit sanguin dû au rétrécissement des artères et l’athérosclérose.

Quelles bénéfices de l’ail pour notre santé :

De nombreuses études ont confirmé que l’allicine, le composé actif trouvé dans l’ail, peut utiliser le même mécanisme que les médicaments de la pression artérielle appelés inhibiteurs de l’ECA pour abaisser la tension artérielle. On croit que l’ail empêche la création de l’angiotensine II, une hormone qui contribue à détendre les vaisseaux sanguins. Et comme nous l’avons dit, l’ail est extrêmement utile et efficace pour contrôler le taux du cholestérol LDL, considéré comme le bon.

Sachez également que manger l’ail cru sur un estomac vide peut également traiter de nombreux problèmes d’estomac, y compris le problème de la diarrhée. D’ailleurs, une étude récente a confirmé que l’ail peut également vous aider avec certains problèmes nerveux, mais seulement s’il est consommé sur un estomac vide.
L’ail est l’ un des agents naturels les plus efficaces et les plus puissants qu’on utilise régulièrement dans la médecine alternative et dans la naturopathie. Son traitement a la capacité de nettoyer l’ensemble du corps des parasites nuisibles, des vers, de prévenir le diabète, la dépression, le typhus, et même le cancer. Dans la suite de cet article, vous allez pouvoir apprendre comment discerner l’ail toxique, d’origine chinoise et l’ail sain…

Voici comment repérer l’ail importée de Chine et dont la consommation est toxique, voire mortelle :

Malheureusement, beaucoup de gens dans le monde ne savent pas que l’ail qu’ils achètent à l’épicerie le plus proche ou dégustent dans leurs repas ou dans un restaurant peut effectivement provenir de Chine. La chose la plus choquante à ce sujet est le fait qu’une bonne partie de la production de l »ail en Chine est toxique.
Selon les dernières statistiques, des experts américains ont importé près d’un tiers d’ail de Chine, l’an dernier. Après un minutieux contrôle de qualité, on a pu identifier un problème très préoccupant au sujet de cet ail importé et de la façon dont il est cultivé. Vous devez également savoir qu’il y a des producteurs chinois qui utilisent des pesticides interdits pour stimuler le développement de leurs culture. Parmi les autres toxines, on a identifié la présence du phorate et du parathion, deux substances aux effets dévastateurs sur la santé humaine.

Apprenez à vous protéger : 

Le plus important dans tout cela est que vous devez apprendre à repérer l’ail toxiques cultivé en Chine de l’ail comestible et de composition et de culture saines. Ainsi, lors de votre prochain achat d’ail, notez les choses suivantes :

  • L’ail toxique est plus léger et moins bulbeux qu’un ail sain
  • L’ail sain et comestible est plus riche en goût que celui produit en Chine
  • Les agriculteurs chinois enlèvent souvent les racines de l’ail toxique ainsi que ses tiges pour réduire le poids et économiser sur les frais de transport. Donc, si vous constatez que ceux-ci ne sont pas supprimés, l’ail serait bon à acheter et ne représente aucun risque.

Et rappelez-vous que la meilleure façon de profiter des avantages de ce légume est de commencer à en cultiver vous-même dans votre propre potager ou de l’acheter chez certains agriculteurs locaux de confiance.

Avec les tonnes de produits chimiques qui envahissent le marché aujourd’hui, même les aliments les plus sains, tels que les fruits et légumes, doivent faire l’objet de certaines méfiances. Pour cela, vous devez faire plus attention aux étiquettes collées sur les fruits lorsque vous les achetez.
Bon nombre de personnes n’ont aucune idée de ce que signifient les étiquettes présentes sur les fruits et les légumes mis en vente dans les magasins, les supermarchés et autres. Certains vont jusqu’à penser que ces étiquettes sont juste là pour déterminer le prix du produit. Mais, il n’y pas que ça, ces étiquettes permettent de déterminer si le fruit est biologique ou non. Vous devez absolument apprendre à faire la distinction.

Les codes P.L.U et ce qu’ils représentent :

Si vous êtes un habitué des achats de fruits et de légumes dans les magasins et supermarchés, il vous est sans doute arrivé de remarquer les chiffres qui sont inscrits sur les étiquettes collés à ces produits. Ces chiffes ont bien une signification et ce n’est peut être pas ce que vous avez pensé pendant tout ce temps.
Les chiffres présents sur les étiquettes sont appelés les « codes P.L.U », un sigle qui correspond à l’anglicisme «Price look up». Ils ont été fixés par l’ « International Federation for Produce Standards » (IFPS), et sont utilisés par les entreprises de vente au détail pour faciliter les procédures à la caisse de sortie.
En plus de servir de moyen de contrôle de l’inventaire et du prix des fruits et des légumes, les  codes PLU servent aussi à déterminer s’ils sont produits de manière biologique ou s’ils sont génétiquement modifié ou produits avec des engrais chimiques, des herbicides ou des fongicides.

Voici comment savoir si les fruits et les légumes sont biologiques et qu’ils peuvent être consommés sans risques :

1. Règle 1 :

Un code à 4 chiffres commençant par le chiffre 3 ou 4, signifie que le produit a été cultivé de manière conventionnelle. C’est-à-dire qu’il a été cultivé dans une ferme où des produits chimiques et pesticides ont été utilisés. Les derniers chiffres du code indiquent le type de fruit ou de légume que vous achetez. (Ex. Bananes sont étiquetées avec le code 4011)

2. Règle 2 :

S’il y a 5 numéros, et le premier chiffre est « 8 », cela signifie que le produit a été génétiquement modifié. Dans ce cas, en prenant l’exemple des bananes, celles-ci sont étiquetées avec les codes «84011.» En somme, Lorsque vous avez un nombre 8 en première position, cela signifie que le produit n’est pas organique.

3. Règle 3 :

Tout fruit ou légume étiqueté avec un code à 5 chiffres qui commence par un «9», est biologique. C’est-à-dire qu’il a été cultivé sans l’utilisation de produits chimiques. Les bananes biologiques sont étiquetées avec le code « 94011. »

La consommation de fruits et de légumes produits à partir de pesticides et autres produits chimiques, peut être préjudiciable pour la santé. Pour votre santé et votre bien-être, optez pour ceux qui sont biologiques.

L’excès de graisses dans certaines parties du corps peut avoir un effet inesthétique qui peut même des fois pousser certaines personnes à avoir un manque de confiance en soi. Les cuisses font parties de ces parties les plus prisées par le stockage de graisse, mais heureusement, nous avons une méthode d’élimination de graisses qui vous sera d’une grande utilité.
Si l’élimination des graisses corporelles peut parfois être très difficile à réaliser, celles qui s’entassent au niveau des cuisses peuvent être encore plus persistances. Cependant, elles ne sont pas impossibles à éliminer. Il faut juste adopter les bonnes méthodes en faisant quelques petits changements dans votre alimentation.

La clé se trouve dans l’alimentation :

Comme vous le savez, les graisses qui ‘entassent dans les différentes partie de notre corps ne autres que les résultats des aliments que nous ingérons à longueur de journée. Ce que nous mangeons a une influence directe sur notre corps et notre état de santé en général.
De ce fait, consommer les aliments riches en graisses ou encore en sucre contribue fortement au stockage de graisses dans le corps. C’est tout aussi le cas des aliments qui contiennent beaucoup de calories, ils favorisent aussi la prise de poids et le stockage de graisses.
Ainsi, il est recommandé de consommer des aliments riches en vitamines et en nutriments, tels que les fruits et les légumes qui, au lieu d’entasser les graisses dans le corps, fournissent à l’organisme les éléments dont il a besoin pour son fonctionnement. En plus, vous pouvez faire souvent quelques exercices physiques à domicile, cela peut aussi booster le métabolisme et accélérer l’élimination de graisses.

Voici les trois conseils à suivre pour faciliter l’élimination des graisses au niveau des cuisses ainsi que dans les autres parties du corps :

1. Apport calorique :

Vous devez limiter votre consommation de calories afin de créer un déficit dans le corps. Ainsi, l’organisme va puiser dans les réserves de graisses stockées dans le corps, les brûler pour fournir de l’énergie. Pour cela, visez une consommation quotidienne de 1000 calories pour des résultats rapides.

2. La fréquence des repas :

Vous devez aussi augmentez votre fréquence de repas pour vous sentir rassasié. Si vous attendez de longues périodes entre les repas, vous courez le risque de devenir vorace et de trop manger.
Pour cela il est recommandé de manger toutes les 3 heures, mais en veillant à consommer une petite ration pour couper votre faim. Par exemple, un bol de soupe de haricots peut être rassasiant.

3. Limitez les boissons caloriques :

Tout comme les aliments, vous devez aussi éviter les boissons qui contiennent trop de calories, tels que les sodas, les slushies, les milk-shakes, bière, vin et lattes aromatisées. Remplacez toutes ces boissons par de l’eau et des boissons diététiques pour favoriser une perte de poids plus rapide. Prenez un verre d’eau dès que vous vous asseyez pour manger.
En procédant de la sorte, vous verrez les graisses de vos cuisses ainsi que celles des autres parties du corps disparaître en quelques jours.

La varice, que certains préfèrent surnommée « veines d’araignées », est un problème esthétique non négligeable. Heureusement, il existe un remède naturel très efficace contre ce trouble circulatoire : La fameuse huile d’olive, mais faut-il encore savoir comment s’en servir…
Les varices sont des veines endommagées dans lesquelles le sang circule mal. Elles sont bleuâtres, dilatées et tordues et peuvent être plus ou moins saillantes. Les varices se développent le plus souvent au niveau des jambes, mais également sur les cuisses. Pour y remédier, utilisez tout simplement de l’huile d’olive que vous avez probablement sous la main.

L’huile d’olive en traitement contre la varice :

Pour traiter la varice, vous pouvez utiliser une combinaison d’huile d’olive et de l’ail mélangée avec un peu de jus de citron. Cela peut contribuer à traiter la varice et à faire disparaître les veines d’araignées.
La varice étant une dilatation permanente d’une veine superficielle entravant le retour du sang vers le muscle cardiaque, ce mélange a un puissant effet anti-inflammatoire et tonifiant qui facilite la diminution des veines dilatées en activant le passage correct du flux sanguin.
Ainsi, l’application de ce mélange grâce à des massages circulaires favorise la circulation sanguine, active le système lymphatique et encourage l’élimination des toxines qui empêchent la bonne oxygénation des cellules. A noter aussi que ce mélange a un effet calmant, permettant d’atténuer  la sensation de tension et de douleur causée par la les veines d’araignées.

Voici comment préparé le mélange à bas d’huile d’olive pour traiter la varice et éliminer les veines d’araignées :

Pour que ce remède puisse être efficace, vous devez évidemment choisir des ingrédients de qualité. Nous insistons particulièrement sur la qualité de l’huile, optez pour une  huile d’olive extra vierge. Quand à l’ail, choisissez  ceux sans tête.

Liste des ingrédients :

  • 12 gousses d’ail
  • ½ tasse d’huile d’olive extra vierge (100 g)
  • Le jus d’un citron

Instructions :

Commencez par éplucher les gousses d’ail, ensuite découpez-les en deux avant de les écraser à l’aide d’un mortier. Faites en sorte que vous obteniez une pâte. Ensuite, déversez la pâte dans un récipient en verre et ajoutez-y l’huile d’olive et le jus de citron.
Couvrez bien le récipient et mettez-le dans un lieu frais et sombre. Laissez agir toute la nuit. Le lendemain matin, servez vous d’un ustensile en bois pour mélanger les ingrédients et utilisez une passoire pour filtrer le mélange.
Pour l’application, prenez une quantité généreuse du produit et frottez-le sur les zones affectées par les varices. Faites des massages doux en effectuant des mouvements continus et en appuyant du bout des doigts pour stimuler la circulation sanguine.
Laissez agir et laissez faire l’absorption pendant une heure et une fois le temps écoulé, rincez à l’eau froide. Répétez l’application au moins trois fois par semaine, de préférence le soir.

Selon la recherche de l’Université de Stanford, les fourmis entrent dans nos maisons et appartements en raison des conditions météorologiques. Le plus grand problème ne se situe pas dans les fourmis elles-même, mais plutôt dans les produits antiparasitaires utilisés dont le danger est une menace potentielle pour l’être humain !

Le Réseau de données toxicologiques de la Bibliothèque nationale de médecine rapporte qu’au moment de l’exposition, la cyperméthrine, l’un des deux ingrédients actifs de Raid Ant & Roach Spray, peut causer un essoufflement, une toux et une congestion. Il peut aussi causer une crise d’asthme et une respiration sifflante.

Qu’est-ce qui fait fuir les fourmis ?

Le principal ingrédient dans la plupart des insecticides commerciaux est un agent nerveux qui perturbe le système nerveux des insectes par contact direct. Ces produits chimiques toxiques peuvent avoir les mêmes effets sur les humains quand une grande quantité de cet agent entre dans le corps.

Plutôt que d’utiliser des produits chimiques nocifs dans et autour de votre maison pour se débarrasser des fourmis, optez pour utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée. Cela peut être saupoudré dans la salle de bains ou dans la cuisine, dans les zones que les fourmis visitent fréquemment.

Les fourmis n’aiment pas les odeurs fortes. Ils brouillent leurs traces d’odeur et de communication, sans oublier que cela couvre leur corps s’ils rampent littéralement à travers la substance odorante, ce qu’ils font dans le cas du spray d’huile essentielle.
Découvrez comment préparer le spray qui repousse les fourmis dans la seconde partie de cet article …

Voici comment repousser naturellement les colonies de fourmis en dehors de votre maison :

Ingrédients :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de girofle
  • 30 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 200 ml d’eau

Instructions :

Mélanger les huiles essentielles et l’eau dans un flacon pulvérisateur. Bien agiter pour que les ingrédients se mélangent complètement. Votre insectifuge sans toxines est prêt à l’emploi!
Maintenant, pulvériser toutes les zones de votre maison qui sont remplis de fourmis. La forte odeur de ce mélange puissant gardera antres miles loin de votre maison.

Comment ça marche ?

Les humains ne peuvent pas détecter l’odeur des phéromones des fourmis parce que c’est très léger. Les fourmis ont des capacités de «super-reniflement» qui leur permettent de les repérer facilement.
Donc, si les fourmis peuvent sentir des choses qui sont indétectables par les humains, vous pouvez seulement imaginer à ce que l’odeur de la cannelle peut leur faire. Cela les gêne énormément et les empêche de naviguer correctement.

Une fois que vous ne dormez pas suffisamment, voici ce qui se passe : Vous manquez de motivation, les gens vous semblent terriblement ennuyeux, rien ne vous réjouit. Si l’impact est important sur le mental, il l’est tout aussi pour la santé physique du corps. Raison pour laquelle, il faut absolument remédier à ce problème.
Le stress chronique, les longues heures passées au volant ou en étant assis devant votre ordinateur, tout cela raidit les muscles et vous empêche de bien vous détendre au moment de dormir. Alors, vous passerez presque la moitié de la nuit sans parvenir à de retrouver le sommeil. Pour remédier à cela, vous devez apprendre à détendre et à soulager vos muscles, cela vous aidera à vous endormir plus facilement. Nous vous expliquons comment vous y prendre.

1. Le Pawanmuktasana :

Signifiant littéralement « libération des vents pervers », le Pawanmuktasana est une posture de Yoga destinée à la purification. Il soulage toute la colonne vertébrale, en particulier le bas du dos et les cuisses, en seulement une minute. De plus, cette pose de yoga régule le travail de l’intestin, comme le laisse entendre son nom. Par conséquent, il est utile de le faire dans la matinée.

Instructions :

Allongez-vous sur le dos, et détendez-vous, puis pliez vos genoux. Ensuite croisez les mains sur les deux genoux, presser légèrement les genoux contre les mains de façon à maintenir la lordose physiologique du bas du dos. Inspirez et en expirant soulever la tête en gardant les épaules ouvertes et détendues.
Le menton vient vers le sternum, le sternum vient vers le menton. En expirant reposer la tête, et allonger une jambe après l’autre. Respirez profondément, en vous concentrant sur les mouvements du diaphragme. Lors l’inspiration, vos jambes s’éloignent de votre torse, et avec l’expiration, ils s’approchent. Restez dans cette position pendant environ 1 minute.

2. Les pieds sur le mur :4-exercices-faciles-a-faire-feront-dormir-toute-nuit-bebe-instructions

Cette position repose les jambes et le dos, relaxe la poitrine et permet aux poumons d’être rassasiées avec de l’oxygène avant que vous n’’alliez vous coucher.

Instructions :

Pour cela, placez un coussin à côté du mur ou au pied du lit. Allongez-vous dessus, appuyez sur vos fesses contre le mur ou le pied du lit, et soulevez vos pieds. Répartissez vos bras sur les côtés, et essayez de bomber votre poitrine. Détendez- vous et respirez calmement. Restez dans cette position pendant 1 à 2 minutes, puis abaissez vos jambes.

3. Le Shavasana :

Tout comme le Pawanmuktasana , le Shavasana est aussi une excellente exercice de détente des muscles du corps. Si vous faites correctement cet exercice avant d’aller vous coucher, ce sera plus facile pour vous de vous endormir.4-exercices-faciles-a-faire-feront-dormir-toute-nuit-bebe-instructions

4. Séances d’exercices pour les muscles profonds de la colonne vertébrale

Allongez-vous sur le dos, Écarter légèrement vos jambes ainsi que vos bras, et tournez vos paumes vers le haut. Mettez une serviette pliée ou le bord de l’oreiller sous votre tête pour soutenir le cou. Détendez  votre corps progressivement de bas en haut, en commençant par vos orteils et en terminant par le haut de votre tête.

Faites 20 cycles respiratoires (inspiration-expiration) en les prolongeant progressivement, puis cessez de les contrôler, respirez normalement. Peu à peu, vous sentirez moins attaché à tout ce qui vous maintient éveiller. Couvrez-vous car le sommeil ne va pas tarder à venir.

Selon les données actualisées de L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), de l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS) et de la Fédération Internationale du Diabète (FID), en France 5.1 millions de personnes sont diabétiques (8% de la population). Et dans le monde, 1 personne meurt toutes les 7 secondes à cause du diabète !
Ces chiffres effrayants vont certainement vous interpeller et vous inciter à faire plus attention à votre santé. Si vous constatez ces 5 symptômes et que vous êtes obèse et inactif, surveillez votre taux de glycémie pour prévenir le diabète.

Qu’est-ce que le diabète ? 

Le diabète est un trouble métabolique dans lequel les taux de glycémie restent élevés car les cellules ne peuvent pas absorber le glucose soit à cause d’une faible production d’insuline ou de l’incapacité de l’insuline à favoriser l’absorption du glucose. En fonction de ces facteurs qui conduisent à la glycémie élevée, le diabète peut être classé dans le type 1 et le type 2.
Le type 1 : Le diabète de type 1 affecte environ 5 à 10% de la population diabétique, en particulier les personnes âgées de moins de 30 ans. Dans cette maladie auto-immune chronique, souvent héréditaire, le système immunitaire du corps détruit les cellules bêtas chargées de la production d’insuline. En conséquence, il est nécessaire de prendre des doses quotidiennes d’insuline.
Le type 2 : Le diabète de type 2 est beaucoup plus fréquent. Il touche environ 90% des diabétiques et entraîne des symptômes chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Ce type de diabète se caractérise par un état d’insulino-résistance durant lequel certains organes bloquent l’entrée de l’insuline. Cela incite le corps à produire une quantité plus importante d’insuline afin de maintenir une glycémie stable. Au fil des années, le pancréas devient incapable de produire une quantité suffisante d’insuline conduisant à une insulino-déficience.
Les symptômes du diabète de type 1 et de type 2 sont similaires car au final, les deux types de diabète se caractérisent par une hyperglycémie (taux élevé de glycémie). La seule différence est les symptômes apparaissent rapidement en cas de diabète de type 1, tandis qu’ils ne se manifestent qu’après des années en cas de diabète de type2.

Quels sont les principaux symptômes du diabète à ne pas rater ?

Rappelez-vous bien de ce nom : Kazue Yamagishi, un chercheur japonais qui a inventé récemment une formule révolutionnaire pour maintenir une parfaite hygiène buccale sans porter atteinte aux dents.
Son invention est celle d’une pâte dentifrice aux propriétés étonnantes dont celle de restaurer toutes les fissures et les trous des dents et procéder à la reconstitution de l’émail dentaire. Cette pâte dentifrice, unique en son genre, est faite à partir de composants identiques à ceux qui composent l’émail des dents. Elle sera faite plus ou moins sou forme d’une liqueur, parce que les gens de cette manière pourront l’appliquer facilement sur la brosse à dents.

Quel est le secret de cette pâte dentifrice ?

Avant qu’il invente cette pâte dentifrice, Ce chercheurs a procédé à plusieurs tests et expériences sur l’hydroxylapatite, connu également sous l’appellation de phosphate de calcium cristallin, le composant principal de la dent.
Juste après avoir brossé les dents avec cette pâte dentifrice, sa composition lui permet  d’agir contre l’acide sur la surface d’une dent pour se cristalliser et se fixer sur l’émail naturellement.

Cette pâte est vraiment stupéfiante, n’est-ce pas ?

Bientôt, nous allons soit assister à la divulgation de la recette de cette formule soit vous la retrouverez sur le marché à un tarif qu’on espère raisonnable.

Tous les couples rêvent un jour d’avoir un bébé. Si 90% d’entre eux y parviennent, les 10% qui restent échouent à cause de l’infertilité, soit de la femme ou de l’homme. Dans les deux cas, il est primordial de reconnaître les signes afin d’envisager des remèdes…
L’infertilité, ou encore la stérilité, peut être défini comme l’incapacité d’un couple à concevoir un enfant. Mais, ce cas ne peut être mentionné que si le couple ne parvient pas à procréer au bout d’un an, alors qu’il a régulièrement des rapports sexuels et ne fait pas usage de moyens contraceptifs. Si tel est le cas, il faudrait peut-être faire attention à certains signes pouvant indiquer la stérilité de l’un ou des deux membres du couple. L’infertilité peut venir de l’homme (30%), de la femme (30%) ou des deux à la fois.

L’infertilité chez les femmes :

L’un des principaux symptômes de l’infertilité chez la femme est le cycle menstruel irrégulier. La menstruation irrégulière est le saignement anormal qui peut être fréquent même avant 21 jours de la période, ou dure plus longtemps que les 28 jours habituels de plus ou moins sept jours.

Cela peut être causé par le stress, la prise de pilules ou l’exercice et un régime excessifs. La menstruation irrégulière se manifeste par l’absence de menstruation, des menstruations de courtes ou longues durées, des menstruations douloureuses, des saignements à mi-cycle…

Le déséquilibre hormonal peut être l’une des raisons pour lesquelles la femme éprouve des menstruations irrégulières ou d’autres problèmes de reproduction. Cela peut causer une variété de problèmes de santé, s’il n’est pas pris en charge.
L’âge peut aussi être un facteur indicateur de l’infertilité. Les femmes âgées de 35 ans et plus peuvent subir une diminution de la fertilité. Une femme de 30 ans a 20% de chances de tomber enceinte pendant le cycle de fertilisation, mais à l’âge de 40 ans, les chances de pouvoir procréer diminuent jusqu’à 5%.

L’infertilité chez l’homme : Comment la reconnaitre et quels en sont les signes …

En cas de difficultés rencontrées par les couples pour concevoir un bébé, on pense très souvent que le problème vient de la femme. Ce qui n’est pas  toujours le cas. Comme nous l’avions déjà cité, l’infertilité peut venir de l’homme (30%), de la femme (30%) ou des deux à la fois.
Cependant, les hommes ignorent très souvent qu’ils sont stériles, car la plupart de leurs symptômes ne sont pas facilement reconnaissables. Ils ont besoin de plus de techniques de surveillance du corps pour identifier ce qui ne va pas avec leur corps.

L’infertilité : Un problème d’hormones ?

Ils peuvent aussi avoir un déséquilibre hormonal. La production de testostérone et d’œstrogène peut déterminer l’incapacité des hommes à procréer.  Le déséquilibre hormonal et le faible taux de spermatozoïdes peuvent être causés par un mode de vie inapproprié et un régime malsain.

Habituellement, le déséquilibre hormonal se caractérise par une faible libido, une croissance anormale des cheveux et une dysfonction érectile. A cela, il faut ajouter le dysfonctionnement érectile qui se traduit  par l’incapacité d’avoir et de pouvoir maintenir l’érection pendant les rapports sexuels. Si l’érection n’est pas soutenue, il n’y aura pas d’éjaculation, et donc pas de spermatozoïdes.

Problèmes d’infertilité pouvant affecter les deux genres :

  • Problèmes de thyroïde
  • Mauvaise santé surrénale
  • Très faible poids corporel
  • Obésité
  • Diabète
  • Maladie auto-immune
  • Blessure ou traumatisme des organes reproducteurs
  • Fumer
  • Alcoolisme
  • La toxicomanie
  • Hypertension artérielle
  • Utilisation prolongée de médicaments
  • Une forte exposition aux rayons radio actifs ou à d’autres pollutions environnementales

Likez cet article sur Facebook

Nous voulons tous être minces et avoir un corps à la silhouette parfaite et à la forme enviable. Nous essayons de suivre tous les régimes qui existent, passons nos journées au gymnase, marchons et courrons, mais cette graisse têtue du ventre ne semble jamais partir.
Même les personnes minces qui n’ont pas un problème avec le surpoids peuvent avoir de gros dépôts autour de leur ventre ! Votre corps peut stocker la graisse de deux manières différentes : sous la peau ou l’intérieur de celle-ci, autour de vos organes internes comme le foie, les poumons ou le cœur.

Deux tasses par jour pendant une semaine pour un ventre plat et sans graisse : 

L’élément principal au sujet de la graisse du ventre que vous devez connaître est qu’elle peut poser plusieurs troubles sérieux à l’encontre de votre santé. Elle a été liée au plus grand risque du diabète de type 2, aux maladies cardiovasculaires, à la perturbation de la tension artérielle, à la résistance à l’insuline et à divers types de cancer… C’est pourquoi il est important de savoir comment l’éliminer avant qu’elle puisse causer de plus grands soucis.

Si tu veux perdre du poids, nous te recommandons surtout de prendre conscience que tu dois changer tes habitudes: améliorer ton alimentation, adopter un mode de vie plus actif et compléter ton alimentation avec l’aide de certaines infusions, des smoothies, des fruits qui brûlent les graisses et des plantes médicinales.

Il existe une solution de rechange qui aura, sans nul doute, le dernier mot sur la graisse du ventre. Vous devriez essayer, donc, un fabuleux thé, fait maison et à la composition particulièrement puissante, qui a fait ses prouves contre la graisse abdominale avec succès.

Le thé au citron, au gingembre et au miel :

Comment le préparer ? 

Ingrédients :

  • 1 grande cuillère de miel bio.
  • 4 verres d’eau
  • 1 gingembre (épluché et coupé en tranches)
  • 1 citron

Comment le préparer ?  

  • Prenez un grand pot et mettez le gingembre coupé en tranches et l’eau dedans.
  • Apportez-le pour le bouillir et laisser-le sur un feu vif pendant 10 minutes.
  • Il faut le refroidir un peu après l’avoir enlevé du feu. Enfin, ajoutez le jus de citron et le miel et mélangez convenablement.
  • Il ne vous restera qu’à le boire dès le matin !