Archive

septembre 2017

Browsing

Les mariages sont toujours émouvants, que ce soit pour les invités ou pour les mariés. Entre cérémonie grandiose, présence des amis et des membres de la famille, ce type d’évènements n’est certainement pas dénué d’émotions. Une photo confirmant ceci avait dernièrement fait le buzz sur les réseaux sociaux. Voici l’histoire derrière cette image.

Qu’il s’agisse d’un grand mariage avec une cérémonie de rêve ou d’un petit mariage entre famille, ces événements sont toujours une grande source d’émotions pour tout le monde. Il arrive parfois que les mariés remettent en question leur choix, à la dernière minute, au moment de se dire oui. Ils se demandent alors si cette personne avec qui ils vont passer le restant de leur vie est la bonne ou pas.
Ces questionnements sont ce qu’il y a de plus normal, parce que le mariage n’est certainement pas une décision facile !
Mais ceci n’est pas le cas pour tout le monde, certains couples ne remettent jamais en question leur choix. C’est justement le cas de Maggie Earwood qui a découvert une toute autre facette de son mari, durant le jour de leur mariage.

Jusqu’à ce que la mort nous sépare :

Savez-vous quelle est la durée moyenne d’un rapport sexuel? Selon une enquête menée sur 1500 couples, la durée moyenne d’un rapport sexuel est de 7 minutes. Et d’après une autre étude américaine, elle est comprise entre 3 et 7 minutes et la durée parfaite serait entre 7 et 13 minutes. Mais saviez-vous qu’il existe une manière naturelle qui vous permettra de prolonger la durée de vos rapports sexuels de 30 minutes de plus ? Voici comment y parvenir.

Avec une durée moyenne de 22 minutes, le Mexique arrive en tête du classement d’une enquête réalisée sur 26 pays. Suivi par la Suisse, avec une moyenne de 19 minutes. Hong Kong est dernier de ce classement, avec une durée moyenne de 15 minutes. Pour faire durer l’acte sexuel plus longtemps, voici des jus naturels à consommer sans modération.

Recettes de jus qui vous permettront d’allonger la durée de l’acte sexuel :

Parfois, il arrive que votre partenaire ne peut pas se contrôler pendant le rapport sexuel et se laisse emporter par la passion du moment un peu trop tôt. Cette situation est un peu gênante et pas toujours appréciée. Essayez ces jus à base d’aliments naturels qui vous aideront à contrôler le problème de l’éjaculation précoce et à faire durer vos rapports sexuels un peu plus longtemps.

Jus à base d’orange et de camomille :

Ingrédients :

– 10 ml de jus d’orange
– 10 ml de tisane de camomille
– 1 cuillère à café de miel
– 1 cuillère à café de jus de citron

Préparation :

La préparation de cette boisson est très simple. Il suffit de bien mélanger tous ces ingrédients et de boire le mélange avant l’acte sexuel.
La tisane de camomille vous aidera à retarder l’éjaculation en relaxant vos muscles. La vitamine C, contenue dans le jus d’orange et le jus de citron, permet quant à elle de lutter contre la dysfonction érectile et d’augmenter à la fois la qualité, la quantité et la mobilité du sperme.

Jus à base de fraise et d’abricot

Ingrédients:

–  5 ml de yaourt
– 10 ml d’orange
– 30 g d’abricots
– 30 g de fraises
– 3 à 4 feuilles de menthe

Préparation :

Mettez tous les ingrédients dans un mélangeur et mixez-les bien. Vous pouvez y ajouter un peu de miel pour le goût sucré.
Ce jus est aussi très efficace dans le cas de l’éjaculation précoce en raison de sa teneur en fraises très riches en vitamine C.

On vous a concocté le peeling pour pieds à tester d’urgence à la fin de l’été … juste après avoir bien aéré gambettes et petons et leur avoir fait subir les pires sévices sur les galets, les rochers et le sable brûlant. Résultat : vos pieds n’en peuvent plus de vous et font grise mine. Testez notre recette naturelle, qui va à la fois les hydrater mais aussi dégommer la peau morte pour stimuler la production de nouvelles cellules. Vous allez muer des pieds on vous le dit !

Les crevasses affectent les talons, car ce sont ceux là qui sont le plus touchés et le plus sollicités sous l’effet des agressions quotidiennes. Le manque d’hydratation est également mis en cause dans l’apparition de cet excès de kératine, d’où ces disgracieuses fissures qui deviennent bien handicapantes et parfois même douloureuses.
Des soins trop agressifs ou inappropriés, l’exposition au soleil, les frottements, une position debout prolongée aussi bien que le port de chaussures non adaptées contribuent également à assécher la peau et à la rendre plus rugueuse. Bonjour les callosités et fissures ! Pour y remédier, voici une recette naturelle à tester sans plus attendre. Vos pieds vous en remercieront.

Voici une astuce peu coûteuse à base de curcuma et d’aspirine pour exfolier les pieds

Ingrédients

Quelques gouttes de jus de citron 
10 comprimés d’aspirine pillés
1 cuillère à soupe de curcuma en poudre

Préparation :

Dans un récipient, mélangez le citron avec une grande cuillère à soupe de curcuma en poudre et l’aspirine pillée et réduite en poudre. Enduisez vos pieds de cette mixture. Frottez vigoureusement en insistant sur les parties où la peau est plus rugueuse. Enveloppez vos pieds dans du film alimentaire puis enfilez des chaussettes. Laissez agir toute la nuit.  Rien à dire, ce peeling pour pieds est miraculeux !
Rincez vos pieds le matin venu. Séchez soigneusement avant de les masser en prisant les huiles végétales. L’huile d’argan ou d’olive font des miracles sur les peaux asséchées. Et voilà qui devrait ramollir durillons, cors et cals, d’adoucir la voûte plantaire en plus de favoriser la circulation sanguine.

De nombreux pièges existent soit pour des méthodes de car-jacking soit pour des enlèvements. Découvrez l’histoire de ces bijoux déposés sur les parebrises.

La méthode est bien rôdée. Vous vous garez sur un parking, de préférence dans un coin isolé du passage ou à visibilité réduite (pénombre, poteaux,…).  Une fois garé, vous descendez pour partir faire vos commissions ou toute autre activité qui vous a amenée dans ce parking. Vous effectuez cette tâche sans vous soucier de votre voiture ou de ce qui pourrait vous arriver dans ce parking.
Pendant ce temps, les malfrats qui vous ont observé descendre attendent patiemment après avoir disposé leur piège. Ils se positionnent généralement à portée de vue pour se mettre en action à votre arrivée.
Lorsque vous revenez à votre véhicule, il se peut que vous ne remarquiez rien de particulier à première vue. Vous allez ranger vos courses ou autres paquets dans le coffre ou à l’arrière puis vous placer au poste conducteur. Tout cela sans avoir remarqué que vous êtes épié.
En règle générale, vous êtes à votre poste de conduite, le verrouillage des portes n’est pas encore activé. Vous glissez la clé dans le contact sans porter attention à cette voiture où des personnes vous observent. Le moteur se met en marche et vous remarquez cet objet brillant sur le pare-brise.
Que faites-vous ? Intrigué, vous descendez du véhicule. Le piège se referme sur vous. Vous avez probablement laissé le contact allumé et le bruit du moteur masque le bruit des deux portières qui claquent dans cette fameuse autre voiture. Et puis vous êtes sur un parking, le bruit de portières ne représente pas un danger en soi donc vous n’y portez pas attention.
Les deux (voire plus) malfrats se dirigent vers vous pendant que vous observez cet objet hors du commun. Un bijou d’une grande valeur avec un mot dont l’étiquette dévoile une inscription semblable à celle-ci : « Cadeau gratuit offert par la Maison de la Bijouterie – Place Vendôme ». Vous venez d’achever la lecture lorsqu’une main gantée vous couvre la bouche.
Trois cas de figure se présentent alors :

Découvrir l’infidélité dans un couple peut engendrer des situations inédites et impulsives. Cet homme a eu une réaction surprenante en découvrant l’adultère de sa femme.

Lors d’un adultère, nous sommes tous amenés à réagir différemment entre le pardon, l’acceptation ou bien la vengeance.

Le Pardon

Lorsque l’on est trompé une fois, il est plus « facile » de pardonner que lorsque l’adultère a eu lieu plusieurs fois avec ou non le même partenaire. Certains préfèreront que le partenaire avoue sa faute tandis que d’autres souhaiteraient ne jamais avoir découvert la supercherie dans leur couple. Certains font des erreurs et regrettent leur manque de respect tandis que d’autres n’éprouvent pas le moindre scrupule à propos de ce coup de canif dans le contrat. Il est plus acceptable de pardonner un écart de conduite que des représailles à une situation régulière, ou des mensonges ou encore un refus d’admettre la vérité.
Pardonner n’est pas toujours la solution lorsque la sincérité n’est plus au rendez-vous. Si vous le souhaitez, pour vous aider, vous pouvez décider de consulter un professionnel de façon individuelle ou pour une thérapie de couple.

L’apparition des points noirs sur le visage, et surtout au niveau du nez, est l’un des problèmes de peau les plus répandus. Touchant aussi bien les femmes que les hommes, ils sont généralement durs à éliminer, et s’ils sont enlevés d’une manière incorrecte, ils provoquent des boutons voire des cicatrices. Si vous faites partie des personnes qui en souffrent, découvrez cette incroyable astuce naturelle qui vous aidera à vous en débarrasser immédiatement.

Excès de sébum, cellules mortes, changements hormonaux, stress, mauvaise hygiène, produits cosmétiques comédogènes, etc. sont autant de facteurs qui favorisent l’apparition des points noirs. Pour éviter l’apparition de ces comédons gênants et disgracieux, voici quelques gestes simples et efficaces à adopter au quotidien :

Se démaquiller chaque soir avant de dormir :

Même s’ils vous donnent un teint lumineux et un effet bonne mine, les produits de maquillage étouffent votre peau. Il est donc primordial de se démaquiller soigneusement chaque soir avant de vous coucher, afin de la laisser respirer pendant la nuit, d’éviter l’obstruction des pores et l’apparition des points noirs.

Se nettoyer le visage régulièrement :

Matin et soir, nettoyez doucement votre visage avec un produit nettoyant doux, adapté à la nature de votre peau. Cette étape de votre routine beauté vous aide à débarrasser votre peau des impuretés accumulées pendant la journée et de l’excès de sébum. N’oubliez pas de réaliser également un gommage, une fois par semaine, pour la débarrasser des cellules mortes et activer la circulation sanguine à son niveau.

S’hydrater suffisamment :

Bien hydrater sa peau est un geste quotidien aux multiples bienfaits. En plus de préserver la souplesse et la tonicité de la peau, il permet de la purifier, de prévenir l’apparition de plusieurs problèmes cutanés, dont la sécheresse et les points noirs, ainsi que de retarder les signes de vieillissement précoce, à savoir les rides, les taches brunes, le relâchement, etc.

Des produits de soins adaptés :

Choisir des produits adaptés à votre peau et non-comédogènes est essentiel pour éviter d’irriter votre peau et réduire les risques d’apparition de boutons, de points noirs ou de démangeaisons.
En plus de ces conseils qui vous aideront à prévenir l’apparition des points noirs, vous allez retrouver ci-dessous une astuce naturelle qui vous en débarrassera de manière rapide et efficace.

Astuce naturelle pour se débarrasser des points noirs :

Certains troubles digestifs, pouvant devenir chroniques, nous mènent la vie dure. Particulièrement handicapants, ils affectent notre qualité de vie comme c’est le cas de la diarrhée mais également de la constipation et des ballonnements.

Les ballonnements abdominaux sont provoqués par une accumulation de gaz intestinaux causant une distension intestinale ainsi qu’une augmentation du volume de l’abdomen.
En effet, les symptômes s’illustrent par un gonflement de l’abdomen, un malaise général, un inconfort, des gargouillis dans le tube digestif, des douleurs intestinales, des spasmes et des torsions.
Les causes de ces ballonnements sont nombreuses et ont un lien direct avec notre hygiène de vie. Une mauvaise alimentation, une hydratation insuffisante, de l’aérophagie, du stress, un manque d’activité physique, le tabac, l’utilisation abusive des laxatifs, la grossesse ainsi que certaines maladies comme l’intolérance au lactose, le syndrome de l’intestin irritable, la constipation ou divers autres troubles digestifs sont à l’origine d’un ballonnement.
Afin de lutter contre les ballonnements et retrouver un ventre plat, un changement d’hygiène de vie ainsi qu’un traitement en cas d’affection digestive sont à mettre en place. En outre, pour vous aider à soulager des ballonnements rapidement, découvrez la recette d’une boisson 100% naturelle !

Recette d’une boisson anti-ballonnements

Ingrédients :

1 concombre de taille moyenne
1 citron
Une cuillère à café de gingembre râpé
12 feuilles de menthe
2 litres d’eau

Préparation :

Commencez par éplucher le concombre et découpez-le en morceaux. Ensuite réalisez un jus de citron puis hacher finement la menthe. Enfin, mixez l’ensemble des ingrédients jusqu’à obtenir une texture lisse. Conservez le mélange dans un récipient en verre hermétique puis consommez deux à trois verres par jour. Veillez également à bien vous hydrater en parallèle afin de lutter davantage contre les ballonnements et la constipation.

Les bienfaits des ingrédients

Débutant à l’adolescence, les cycles menstruels désignent la préparation de l’organisme à une grossesse. Le premier jour du cycle équivaut au premier jour des règles et il s’achève lors du début des règles suivantes. Ces dernières apparaissent car l’ovule n’a pas été fécondé ou ne s’est pas fixé à la paroi utérine.

Dés lors, l’utérus commence à évacuer les tissus formés pour recevoir un ovule fécondé. Des menstruations normales durent en moyenne 4 à 7 jours et les saignements correspondent à environ 10 à 80 ml soit 1 à 6 cuillères à soupe de liquide. Toutefois, chaque femme étant différente, des variations de ces moyennes sont possibles mais lorsque ces variations sont excessives, il faut alors s’en inquiéter et se rendre chez son gynécologue.
En effet, certains problèmes menstruels ne doivent jamais être ignorés. Découvrez lesquels !

Les 6 problèmes menstruels à ne jamais ignorer

  1. Le dérèglement hormonal

Quand le fonctionnement des hormones est perturbé, des conséquences sur l’état général de santé sont remarquables. En effet, le rôle des hormones est de réguler le taux d’insuline, la température corporelle, la reproduction, la croissance, l’humeur, le métabolisme et l’énergie principalement. Les causes d’un dérèglement hormonal sont généralement une mauvaise hygiène de vie, un manque de sommeil ainsi que la prise de certains médicaments comme les traitements d’infertilité ou la prise de contraceptifs et de suppléments hormonaux. Il est possible de savoir si l’on souffre d’un déséquilibre hormonal grâce à des symptômes comme une prise de poids anormale, une baisse de la la libido, une chute de cheveux, une infection urinaire et des troubles de l’humeur.

  1. Les symptômes insupportables du syndrome prémenstruel 

Le syndrome prémenstruel correspond à l’ensemble des symptômes physiques et émotionnels survenant entre 2 à 7 jours avant les règles. Ces symptômes se caractérisent par une fatigue intense, des seins sensibles et gonflés, un gonflement du bas-ventre, des maux de tête et des troubles de l’humeur. Environ un tiers des femmes sont touchées par le syndrome prémenstruel ou SPM. Les hormones responsables de ces symptômes dérangeants, voire insupportables, sont les œstrogènes quand elles se trouvent en quantité importante par rapport à la progestérone durant le deuxième cycle ovarien.

  1. Les saignements excessifs ou le cycle prolongé de 10 jours

Les cycles menstruels varient d’une femme à l’autre mais sont généralement d’une durée de 28 jours. Toutefois, lorsque les menstruations sont plus abondantes ou que le cycle est prolongé de 10 jours, une consultation gynécologique est requise. En effet, bien qu’une perturbation hormonale peut en être simplement la cause, d’autres causes graves peuvent être la raison de ce trouble comme une grossesse extra-utérine, un changement de contraception, des polypes utérins, des fibromes, de l’adénomyose ou même un cancer de l’utérus.

Source de moqueries, les flatulences font pourtant partie des fonctions normales et naturelles de notre organisme, au même titre que le hoquet et les rots. En effet, bien que péter est embarrassant et malpoli lorsque cela se produit en public, c’est surtout un indicateur de notre état de santé.

Ce phénomène de libération des gaz intestinaux par l’anus à la suite de la fermentation de certains aliments, de leur décomposition ou d’une absorption d’air durant la mastication est tout à fait normal. On estime qu’une personne en bonne santé expulse entre 14 à 18 pets par jour en moyenne.
Il est d’autant plus important de connaître ce phénomène car cela caractérise notre état de santé et nous aide à maintenir notre organisme dans le bon sens, alors ne retenez plus vos pets et découvrez leurs 7 bienfaits surprenants !

Les 7 bienfaits surprenants des pets

1. Indiquer des allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont provoquées par une réaction anormale de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment. Des signes apparaissent rapidement après l’absorption de l’élément allergène comme des symptômes cutanés, respiratoires, cardiovasculaires et digestifs. Dans ce dernier cas, on constate des crampes abdominales, de la diarrhée, des nausées, des vomissements et des coliques. En effet, une augmentation de vos pets après l’absorption de certains aliments peut indiquer si vous êtes intolérants ou allergiques à ces derniers alors ne négligez pas cette précieuse indication.

2. Révéler notre état de santé

Selon la fréquence, l’odeur, le bruit ou une douleur, les pets peuvent révéler énormément sur notre état de santé. Au même titre que pour détecter des allergies alimentaires, les flatulences peuvent être des signes avant-coureurs de nombreuses affections comme une occlusion intestinale. En cas de changements de vos flatulences, sans avoir modifié votre régime alimentaire, consultez un professionnel de la santé.

3. Améliorer le fonctionnement des cellules

Ce n’est pas le simple fait de péter qui améliore le fonctionnement des cellules du corps mais plutôt le fait d’inhaler l’odeur des pets, selon une étude menée par l’Université d’Exter en Grande-Bretagne. Ils ont découvert que le sulfure d’hydrogène diminue le risque de cancer, d’accident vasculaire cérébral, de diabète, d’arthrite et de crises cardiaques mais aide aussi au maintien du rôle des mitochondries, c’est-à-dire permettre aux cellules de survivre. Effectivement, lorsque les cellules sont stressées par une maladie, leur sécrétion de sulfure d’hydrogène s’amenuise. Et, étant donné que les pets contiennent un taux élevé de sulfure d’hydrogène, les renifler agit favorablement sur les cellules.

En cas de fièvre, de maux de tête ou de douleurs musculaires, beaucoup de personnes ont recours aux comprimés d’ibuprofène. Cet anti-inflammatoire non-stéroïdien inhibe la production et la libération de la COX-2, une enzyme qui cause la douleur et l’inflammation dans le corps ; d’où son efficacité contre ces dernières. Cependant, l’utilisation de ce médicament n’est pas sans danger pour la santé.

Les dangers de l’ibuprofène

Même si ce médicament est souvent prescrit par les médecins, il n’en reste pas moins dangereux pour la santé. Selon la recommandation de l’Agence européenne du médicament (EMA), l’ibuprofène augmente le risque de problèmes cardiovasculaires comme l’infarctus ou l’AVC, chez les patients qui en prennent au moins 2400 mg par jour. De plus, une méta-analysée parue dans le British Medical Journal en 2011, a montré que l’ibuprofène serait associé au plus grand risque d’AVC comparé aux autres anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cette même étude a également montré que les patients traités à l’ibuprofène avaient un risque de décès 77% plus élevé que ceux qui ont pris un placebo.
Les dangers de l’ibuprofène sur la santé ne concernent pas uniquement le système cardiovasculaire, mais également les reins et le système digestif. Ce médicament pris à de fortes doses et pendant une durée prolongée augmente les risques de problèmes rénaux et d’hémorragies digestives, surtout chez les fumeurs, les personnes âgées ou atteintes d’autres maladies, telles que le diabète, l’hypertension artérielle ou l’hypercholestérolémie.
Pour réduire au maximum ces risques, il est important de ne pas avoir recours à l’automédication, comme il est préférable de se tourner vers des alternatives naturelles, efficaces mais sans risque pour la santé.

Le curcuma, une alternative naturelle à l’ibuprofène