Archive

octobre 2018

Browsing

Prendre des vacances et s’accorder une pause de temps en temps, loin d’un quotidien stressant, plein d’impératifs, d’obligations et de dates limites, est, nous le savons, des plus bénéfiques pour notre état d’esprit, notre humeur et nos niveaux d’énergie. Et si ce n’était pas tout ? Et si prendre des vacances permettait aussi de vivre en meilleure santé et plus longtemps ? C’est ce qu’affirme une nouvelle étude de l’Université d’Helsinki, en Finlande.

La science l’affirme : partir en vacances est bon pour la santé

Pour les chercheurs de l’Université d’Helsinki, ne pas prendre de vacances pourrait être dangereux pour la santé, et en particulier pour la santé cardiovasculaire. Pour le Dr. Timo Strandberg, les personnes qui travaillent beaucoup sans prendre de vacances auraient plus de risques que les autres d’être touchées par un AVC ou d’être victime d’une crise cardiaque.
Cette étude a ainsi été menée sur 1 222 hommes d’affaires finlandais qui ont été suivis pendant quarante ans. Les résultats de l’étude sont des plus clairs : partir en voyage réduirait de 37% le risque de mourir prématurément.
Une des particularités de cette étude est de n’avoir choisi que des hommes ayant déjà un facteur de risque de souffrir de maladies cardiovasculaires. Tous avaient au moins l’un des facteurs de risques suivants, connus pour favoriser l’apparition de troubles cardiovasculaires :
– Surpoids
– Tabagisme
– Taux de cholestérol élevé
– Pression artérielle élevée
– Intolérance au glucose.
Après avoir été sélectionnés, les participants ont été séparés en deux groupes. Au premier groupe, on a régulièrement offert des conseils de santé, durant une période de quatre mois. Ces conseils consistaient par exemple en le fait de maintenir un poids santé, d’arrêter de fumer, d’avoir une alimentation saine et de pratiquer une activité physique quotidiennement. A l’inverse, les participants du second groupe n’ont pas reçu un tel accompagnement.
A l’issue des 40 ans au cours desquels s’est déroulée l’étude, on a remarqué que, parmi les hommes du premier groupe, ceux qui avaient reçu des conseils médicaux et qui avaient pris moins de trois semaines de congés par an couraient un risque 37% supérieur de mourirprématurément que les hommes du même groupe qui avaient pris des congés de plus de trois semaines chaque année.
Evoquant les conclusions de l’étude, le Dr Strandberg affirme : «Des vacances plus courtes et des heures de travail plus longs sont associées à des effets nocifs sur la santé, voire à la mortalité. »

Il parait que faire le ménage serait aussi nuisible pour la santé que fumer 20 cigarettes par jour ; c’est du moins ce que suggère une étude norvégienne. Mais spécifions bien, il ne s’agit pas de l’effort de faire le ménage qui rend malade mais bien les agents chimiques contenus dans les produits ménagers. Les femmes sont malheureusement les plus touchées.

Une étude norvégienne parue dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, atteste que les produits ménagers utilisés dans le nettoyage effectué aussi bien à la maison qu’au travail entraine le déclin de la fonction pulmonaire et l’obstruction des voies respiratoires, du fait des agents chimiques qu’ils contiennent. Aussi, une utilisation régulière de ces produits équivaut à fumer 20 cigarettes par jour sur une période de 10 à 20 ans.

Les femmes sont les plus touchées

Les femmes de ménage sont malheureusement plus sujettes à ce risque et sont susceptibles de souffrir d’une baisse de la capacité pulmonaire qui serait due à une irritation causée par la plupart des produits ménagers. En effet, ces produits contiennent des substances allergènes, irritantes ou encore toxiques. De plus l’air de notre intérieur serait plus pollué que l’air extérieur, à cause de ces produits supposés être des désinfectants.
Cécile Svanes, professeure au Center for International Health de l’université de Bergen explique pour sa part dans un communiqué de presse,  que le risque d’asthme est plus répandu chez les nettoyeurs professionnels et les personnes qui pratiquent le nettoyage à la maison. A cet effet, une enquête a été menée auprès de 6.325 personnes âgées entre 20 et 40 ans, qui ont été suivies pendant plus de vingt ans.
Les résultats ont été parlants puisque le déclin de la capacité pulmonaire a été de 3,9 ml par an pour les femmes de ménage contre 3,6 ml par an pour les femmes pratiquant le ménage à domicile. L’asthme a également été constaté chez les deux catégories en enregistrant respectivement (12,3%) et (13,7%) contrairement aux femmes qui ne font pas de nettoyage et qui ont enregistré (9,6%).

De nos jours, il est presque devenu impossible d’éviter les ondes électromagnétiques. Le téléphone portable, les tablettes et le Wifi sont partout : que ce soit dans nos maisons, dans les écoles, sur nos lieux de travail et même dans les centres commerciaux et les lieux publics, nous sommes constamment assaillis par ces ondes pourtant nocives pour notre organisme

Que sont les ondes électromagnétiques ?

Les ondes électromagnétiques sont des particules qui se déplacent dans l’espace en oscillant et suivant une trajectoire en ligne droite. Elles portent une charge électrique et une charge magnétique.
Les ondes électromagnétiques ont toutes la même vitesse. Elles se différencient toutefois entre elles par leur longueur d’onde et leur fréquence d’oscillation.

Le spectre électromagnétique est le classement des ondes selon leur fréquence. Les ondes à haute fréquence ont plus d’énergie et sont les plus dangereuses pour les êtres vivants. Les rayons ultraviolets et les rayons X en font partie. Quant aux ondes à basse fréquence, nous y baignons littéralement, et on peut citer parmi elles les rayons infrarouges, les ondes radio ou les microondes. Les ondes radio et les micro-ondes sont celles que nos appareils émettent principalement.

Il peut arriver aux parents de se sentir frustrés face à l’éducation de leurs enfants. Pour ne pas être obligés de recourir à la fessée et à des punitions plus graves, certains se permettent de crier après leurs enfants en pensant leur faire entendre raison. Cependant, des médecins révèlent que hurler régulièrement après son enfant peut lui causer des dommages permanents, voire des conséquences sur son estime personnelle.

Cris après l’enfant et impact

Crier après son enfant d’une façon brutale et violente peut engendrer des conséquences  sur son développement psychique et sur sa vie d’adulte. Selon l’interview du Dr Gilles Lazimi, Coordinateur de la campagne de sensibilisation sur les « violences éducatives ordinaires », « hausser la voix ça peut arriver mais à long terme cela peut avoir des conséquences psychiques». Par ailleurs, un enfant imite ses parents et une fois adulte, il reproduira le même schéma d’éducation qu’ils lui ont donné que ce soit par les cris ou par la violence physique, en pensant que c’est la meilleure façon de résoudre les problèmes.
Dans le même contexte, Le Journal of Child Development (JCDS) a publié une étude qui explique l’impact des cris réguliers sur le développement des enfants : ils génèrent des sentiments d’anxiété et de déprime. Plus encore, ils auront tendance à développer une habitude de hurler après d’autres personnes ou bien de se faire crier dessus durant l’âge adulte.
En temps normal, l’enfant devrait se sentir en sécurité avec ses parents qui lui fournissent tout ce dont il a besoin pour mener une vie décente, harmonieuse et heureuse. Toutefois, lorsqu’il subit régulièrement les cris et les hurlements de ses parents, la crainte s’installe automatiquement pour faire naitre un sentiment d’insécurité. Aussi, crier après un enfant pourrait modifier les voies neurologiques de son cerveau en lui imprimant dans sa mémoire un sentiment de danger qui aura des répercussions sur sa personnalité, notamment dans sa vie d’adulte.

Tous ceux qui en ont une peuvent en témoigner : les grands-mères sont exceptionnelles. Non seulement elles nous gâtent et nous font plein de cadeaux, mais nous sommes leur rayon de soleil et leur cœur déborde d’amour et de tendre affection pour nous. Quoi qu’il en soit, la vie ne serait plus la même sans nos grand-mères.

Un jeune garçon explique pourquoi Dieu a créé les grand-mères

Lorsque l’on a interrogé un jeune garçon sur la raison pour laquelle Dieu avait créé les grand-mères, ce qu’il répondit fut incroyable. La justesse de son raisonnement n’eut d’égale que l’attendrissement que ses propos suscitèrent parmi les personnes assistant à la scène.

Voici la réponse douce et adorable de ce jeune garçon à la question « pourquoi Dieu a-t-Il créé des grand-mères ? » :
« Eh bien… Dieu a fait les grand-mères pour nous aimer et prendre soin de nous, c’est tout ce que je sais. »
Et en parlant de sa propre grand-mère, il ajouta :
 » Elle a cent ans, je ne peux pas le croire ! Et… elle s’appelle Mamma, elle est la reine… de toute la terre. Si elle n’était pas sur cette terre, JE ne serais pas sur cette terre. « 
La capacité des enfants à faire preuve d’un tel pragmatisme est fascinante, tout autant que l’est la relation qu’entretiennent les grands-parents avec leurs petits-enfants.

Norma Williams est une femme âgée de 70 ans qui fait partie de cette catégorie de personnes qui ne font pas leur âge. Pensez-vous qu’il existe une potion magique pour paraitre plus jeune ? Pour avoir moins de rides, pas de cheveux blancs ou même pas de douleurs d’articulations ? Norma, est une femme qui est satisfaite de son look et qui vit en parfaite harmonie avec son corps. Aujourd’hui elle partage ses secrets de jeunesse !

Le vieillissement est un processus normal qui donne naissance à des changements dans la structure du corps et ses fonctions. Ces changements peuvent différer d’une personne à une autre, et ce en fonction de son mode de vie, de ses antécédents et de sa génétique. Certaines femmes réussissent le challenge de paraitre toujours jeunes bien qu’elles avancent dans l’âge.

Norma a décidé de quitter son pays d’origine pour s’installer en Italie où elle gère son entreprise avec son mari qui est plus âgé qu’elle de 10 ans. La femme de  70 ans parle de son mode de vie en expliquant qu’elle a commencé à faire de l’exercice depuis l’âge de 20 ans et ce chaque jour.

Être un gentleman est devenu une sorte d’art perdu au cours des dernières générations. Il est devenu associé à des hommes qui ont un côté sensible et qui ne sont pas aussi « virils » que les autres. Cependant, un vrai gentleman a des valeurs et des normes très élevées. Il est raffiné, se respecte et respecte tout le monde autour de lui. Voici les 14 choses qu’un gentleman fait différemment.

1- Il vous ouvre la porte

Ouvrir une porte est un geste de courtoisie et de déférence. En ce qui concerne les portes tournantes, les bonnes manières exigent qu’un gentleman permette à la femme d’entrer en premier. Les portes de voiture ne font pas l’exception, peu importe qui conduit. Si une troisième personne conduit, vous pouvez ouvrir la porte et vous assurer qu’elle soit en sécurité avant de la fermer.

2- Il fait des réservations

Faire quelque chose d’aussi simple qu’une réservation montre non seulement de l’initiative et de la planification, mais aussi du souci pour votre confort.

3- Il est ponctuel

Un vrai gentleman sait qu’il n’y a aucune excuse pour être en retard. Il respecte son temps et celui des autres. Et c’est pour cette raison qu’il sera même en avance pour ne pas vous faire attendre.

4- Il vous fait des compliments

Les premiers mots qui sortent de sa bouche quand vous vous rencontrez sont : « vous êtes magnifique», « la robe que vous portez vous sied à ravir » etc. Cela signifie qu’il ne vous prend pas pour acquise car vous êtes en couple, et vous dit tout le temps de belles choses.

5- Il vous conduit en tout sécurité jusqu’à votre porte

Votre sécurité, votre confort et votre bien-être sont ses priorités. Après un rendez-vous, une réunion, un dîner, il s’assure que vous rentrez à la maison en toute sécurité et vous remercie pour le plaisir de votre compagnie.

6- Il vous écoute

Si vous voulez apprendre à connaître une personne, posez-lui des questions et écoutez ses réponses. Écouter ne signifie pas « attendre le tour pour parler ». Cela signifie être attentif, apprendre à lire les réponses, comprendre les réactions et naviguer dans le paysage émotionnel de quelqu’un. Un gentleman parle très peu et vous écoute attentivement.

Être un bon observateur et avoir le sens du détail n’est pas donné à tout le monde. Cependant, ces capacités peuvent être développées grâce à des exercices simples et amusants qui vous aideront à stimuler votre esprit tout en améliorant votre concentration. Parmi ces exercices, on retrouve les énigmes et les illusions d’optique qui sont toutes aussi intrigantes les unes que les autres.

Aujourd’hui, nous partageons avec vous une image casse-tête qui risque de bien triturer votre esprit, parviendrez-vous à retrouver le panda qui se cache parmi les bonhommes de neige ?
Les illusions d’optique constituent une preuve incontestable que nous ne voyons pas toujours les choses de la même manière. D’ailleurs, nous avons tous des angles de vue différents et fortement influencés par notre culture, nos expériences du passé ou encore nos états d’esprit. Tandis que certaines illusions d’optique peuvent être facilement décryptées  par tout un chacun, d’autres sont un réel casse-tête. Prêts à faire travailler vos méninges ? Découvrez cette image mystérieuse et essayez de retrouver le panda qui se cache parmi les bonhommes de neige.

Un panda bien dissimulé…

L’image ci-dessous fait partie des énigmes les plus virales sur le net, et contrairement à certaines illusions d’optique que vous pouvez résoudre en quelques instants, cette photo risque de bien remuer vos méninges…
À première vue, tout ce que vous pouvez voir sur la photo est un ensemble de bonhommes de neige heureux, mais attention, il y a un panda bien caché parmi eux, prêt à le retrouver ? Ouvrez bien les yeux

J’ai essayé le défi du jus de citron le matin.
Chaque matin pendant une semaine, j’ai bu 8 onces d’eau mélangée au jus d’un demi citron.
Après cette semaine, j’ai découvert que ma peau était plus lumineuse et plus claire.
L’hiver peut être une période difficile pour rester en bonne santé lorsqu’il semble que tout le monde autour de vous est infecté par la grippe. Bien qu’il existe de nombreux remèdes naturels et précautions que vous pouvez prendre pour essayer de combattre ces méchants virus, leur attaque est parfois trop forte. Donc, cet hiver, j’ai décidé d’essayer quelque chose de nouveau en tentant le défi de l’eau citronnée.
Au cas où vous ne le connaissez pas: de nombreuses personnes affirment que boire du jus de citron tiède tous les matins peut avoir des effets bénéfiques sur la santé, en éliminant l’acné et en renforçant le système immunitaire avec de la vitamine C, qui aide à lutter contre le rhume et la grippe.
Après avoir lu de nombreux témoignages en ligne, je ne pouvais pas m’empêcher d’être convaincue par tous les bienfaits supposés sur la santé et j’ai décidé de l’essayer.

Pendant une semaine, j’ai bu du jus de citron chaque matin quand je me réveille

L'eau citronnée semblait rendre ma peau plus claire et moins grasse.
L’eau citronnée est un autre moyen d’obtenir de la vitamine C et d’augmenter l’hydratation.
Le processus était simple: chaque matin avant le travail, entre 8 et 9 heures, je combinais 8 onces liquides avec du jus d’un demi-citron. Certaines recettes que j’ai trouvées en ligne suggéraient que l’eau soit chaude, mais que le goût soit moins bon. Le jus de citron est vraiment une boisson rapide, simple et peu coûteuse. Et si vous recherchez encore plus d’éléments nutritifs, vous pouvez également ajouter du concombre à l’eau.
La chose surprenante est que j’ai effectivement vu des résultats.
Tout d’abord, à la fin de ma semaine de défi du jus de citron, j’ai remarqué que ma peau était presque parfaite: aucune éruption cutanée, aucun excès d’huile, aucune nouvelle tache. J’ai également constaté qu’au toucher, ma peau était beaucoup plus douce et semblait beaucoup plus brillante. Essentiellement, le jus de citron chaque matin a créé un point culminant naturel sur mon visage.
J’ai également constaté que le jus de citron aidait avec mon souffle. Ayant été maudit par la mauvaise haleine, les matinées ont toujours été une période particulièrement difficile pour moi. Cependant, j’ai vite constaté que l’eau citronnée améliorait ceci: l’acide citrique du fruit aide à la dégradation et à la lutte contre les bactéries dans la bouche.
Quelques jours après avoir cessé de boire de l’eau citronnée chaque matin, j’ai constaté que de l’acné commençait à revenir. Donc, cela semble être vrai: le jus de citron aide vraiment avec le teint.
Ce qui m'est arrivé en buvant un jus de citron le matin pendant une semaine
L’eau citronnée semblait rendre ma peau plus claire et moins grasse.
À la fin de la semaine, j’ai aussi trouvé que j’étais beaucoup moins gonflé. Les citrons sont un diurétique naturel et aident le corps à se débarrasser de tout sel supplémentaire auquel il est accroché. À son tour, cela diminue les ballonnements.
À part améliorer mon teint et me rendre moins bouffi, je n’ai pas vraiment remarqué d’autres bienfaits pour la santé. Bien sûr, je n’ai pas été malade pendant cette semaine, alors peut-être que le jus de citron a renforcé mon système immunitaire. Cela a peut-être aussi aidé mes organes internes, mais je ne peux pas le préciser.
D’autre part, boire de l’eau de citron a eu certains effets négatifs. Je trouvais chaque jour que je devenais rapidement assoiffé le matin. J’ai également constaté que si je n’étanchais pas cette soif, un arrière-goût étrange restait dans ma bouche.
Ce qui m’est arrivé en buvant du jus de citron chaque matin
Dans l’ensemble, j’envisagerais certainement d’ajouter du citron ou de l’eau infusée à ma routine quotidienne. Les avantages pour ma peau étaient indéniables et, même si j’avais peut-être plus soif, il n’y a rien de mal à rester très hydraté.
à votre santé,
– Jennifer 🙂
Esprit & Santé

Notre cerveau est l’organe le plus important que nous possédons, il nous aide à évoluer et à mieux comprendre les choses qui nous entourent, mais parfois, il peut nous jouer des tours et devenir notre pire ennemi. La preuve ? Cette image énigmatique qui risque de vous donner des maux de tête, parviendrez-vous à détecter l’erreur qui s’y trouve ?

Il n’y a rien de mieux pour stimuler notre esprit et lutter contre le stress que de s’amuser à résoudre des énigmes. Si vous êtes un adepte des jeux casse-têtes et que vous êtes à la recherche d’un nouveau défi à relever, vous devez absolument découvrir cette image énigmatique qui a taraudé les esprits de tous les internautes qui ont essayé de la résoudre. Seriez-vous capable de détecter l’erreur ?