Archive

novembre 2018

Browsing

Le rhume et la grippe avec tous leurs désagréments sont des maux peu agréables à vivre. Entre le nez qui coule, les courbatures qui nous tiraillent les muscles et la fièvre qui nous brûle, nous ne sommes pas au mieux de notre forme. Mais pour les adeptes des remèdes naturels, soyez rassurés ! Adoptez l’ail et saluez son pouvoir antibactérien qui vous guérira de tous vos maux.
Les bienfaits de l’ail sont nombreux et d’ailleurs, une étude élaborée par l’Université de l’Etat de Washington a démontré que l’ail est plus efficace que les antibiotiques et a prouvé son efficience pour inhiber les bactéries responsables de plusieurs maladies. Ce n’est pas sans raison si les Grecs de l’Antiquité utilisaient l’ail pour guérir les infections et les troubles pulmonaires et sanguins.
Cependant lorsqu’il est associé à d’autres ingrédients comme le gingembre, l’ail voit ses effets antioxydants se multiplier. Pour cette raison, nous vous présenterons une soupe qui combine ail, gingembre et bien d’autres ingrédients pour une pléthore de vitamines et de vitalité.

Bienfaits de l’ail

Le composant chimique, l’allicine, confère à l’ail la réputation d’un anti-virus, d’un antibactérien, d’un antifongique et d’un antioxydant. Ainsi, il permet :

  • D’abaisser le cholestérol et la tension artérielle
  • De prévenir les caillots sanguins
  • De lutter contre les troubles digestifs et la diarrhée
  • De renforcer le système immunitaire pour lutter contre les infections
  • De prévenir l’apparition du rhume et de la grippe et de réduire les symptômes liés à ces maux.

Bienfaits du gingembre

Le gingembre permet d’éviter les infections du système respiratoire, s’il est pris au début des symptômes du rhume et de la grippe. Ainsi, son composé actif, le gingérol, a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes pour lutter contre plusieurs maladies, notamment le cancer et renforcer le système immunitaire. Par ailleurs, les shogaols contenus en plus grande quantité dans le gingembre séché ou en poudre, agissent comme un anti-inflammatoire puissant pour lutter contre les douleurs musculaires.

Recette de soupe à l’ail

Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 26 gousses d’ail (non pelées), bio
  • 1/2 tasse de gingembre frais, bio
  • 2 tasses d’oignons hachés, bio
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuillères à soupe de beurre végétal
  • 1 et ½  cuillère à café de thym frais haché
  • 26 gousses d’ail, pelées, bio
  • 1/2 tasse de lait de coco, bio
  • 3 et ½  tasses de bouillon de légumes bio
  • 4 quartiers de citron, bio

Préparation

  • Préchauffer le four à 150° C
  • Dans un plat allant au four, mettre les 26 gousses d’ail, l’huile d’olive et le sel puis remuer.
  • Couvrir et mettre au four pendant 45 minutes jusqu’à ce que l’ail devienne brun doré.
  • Presser l’ail entre les doigts pour libérer les gousses et mettre de côté.
  • Dans une grande casserole, faire fondre le beurre à feu moyen, puis ajouter les oignons hachés, le thym, le gingembre et laisser cuire pendant 6 minutes, jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides.
  • Ajouter l’ail rôti ainsi que les 26 autres gousses d’ail crues et pelées. Laisser mijoter pendant 3 minutes.
  • Verser dessus le bouillon de légumes, couvrir et laisser cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que l’ail devienne tendre.
  • Mixer le tout dans un robot jusqu’à obtenir une soupe de consistance lisse
  • Dans une casserole, porter à ébullition la soupe en y ajoutant du lait de coco puis assaisonner avec du sel et du poivre.
  • Presser le jus d’un quartier de citron dans chaque bol et servir.

Mises en garde

  • L’ail est déconseillé aux personnes atteintes de porphyrie (maladie du sang) et à celles devant subir une intervention chirurgicale pour son effet anticoagulant.
  • Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, aux diabétiques et aux personnes souffrant de maladies du sang.

Dans le corps humain, le foie agit comme une station d’épuration du sang. Il joue un rôle vital dans la détoxification. Les toxines sont présentes partout dans notre environnement mais notre corps possède la capacité intégrée de se défendre naturellement. Sauf que certains symptômes indiquent que le foie est plein de toxines et qu’il est temps de l’aider à évacuer toutes ses impuretés.
Le foie peut être comparé à une unité centrale de traitement intelligente qui filtre, contrôle et nettoie un litre et demi de sang par minute et traite simultanément environ 500 réactions métaboliques biochimiques d’une importance vitale. Certains de ces processus impliquent la division et la décomposition de substances chimiques. Tandis que d’autres, impliquent la synthèse, principalement des molécules de protéines. Savoir comment nettoyer votre foie, c’est savoir comment vider le processeur des nutriments de l’organisme.

Découvrons les symptômes et les signes que votre foie a besoin d’être purifié !

Douleur au niveau du foie : Une douleur dans la partie supérieure droite de l’abdomen est un signe que votre foie pourrait avoir des problèmes. Habituellement, c’est une douleur passagère, néanmoins il arrive parfois qu’elle devienne assez intense. Lorsque votre foie est affecté par une maladie, il ne peut pas fonctionner efficacement, il gonfle douloureusement et l’organisme envoie les signes de toxicité.
Enflure des jambes et des chevilles : Lorsque vous ignorez le problème, votre foie essaie de se réparer en formant un tissu cicatriciel. Mais plus la quantité du tissu cicatriciel est abondante, plus il est difficile pour le foie de fonctionner, ce qui mène finalement à une hypertension portale. Cette dernière provoque une accumulation de liquide dans les jambes (œdème). La bonne nouvelle, c’est que l’enflure est indolore. Elle peut toucher les deux jambes, les mollets ou les cuisses. Cependant, l’effet de gravité rend le gonflement le plus visible dans la partie inférieure du corps.
Prise du poids : Si votre prise de poids ne semble pas provenir d’une suralimentation ou d’un dysfonctionnement hormonal, vous devrez peut-être discuter avec votre médecin d’une mauvaise fonction hépatique.Le foie ne peut pas faire face à toutes les toxines ingérées, la seule chose qu’il peut faire est de stocker les toxines non filtrées dans les cellules graisseuses. Ce désordre ne vous permettra jamais de perdre du poids !
Allergies : Lorsqu’il y a trop de substances dans le sang, le cerveau les reconnaît comme allergènes et libère des anticorps et des produits chimiques (histamines, etc.) qui provoquent des démangeaisons. Le foie sain, à son tour, nettoie parfaitement le sang de toutes les molécules nocives et élimine l’effet qu’un allergène potentiel a sur le corps.
Peau jaune et yeux jaunes : Quand les yeux ou la peau d’une personne deviennent jaunâtres, la science appelle cela la jaunisse. La jaunisse elle-même n’est pas une maladie, mais plutôt un symptôme de dysfonctionnements possibles. Normalement, la jaunisse apparaît lorsqu’un foie malade fait que le système accumule trop de bilirubine qui est un pigment jaune qui est formé par la dégradation des globules rouges morts dans le foie.

Voici deux recettes magnifiques pour détoxifier votre foie

Jus de citron, pomme et cannelle

  • Ingrédients : 2 pommes, 1 bâton de cannelle, jus d’un citron, 1L d’eau.
  • Préparation : Tranchez les pommes et enlevez leurs pépins. Mettez les tranches de pommes dans un mixeur puis verser de l’eau et le jus de citron. Mélangez tous les ingrédients ensemble. Versez le jus dans un pichet puis mettez le bâton de cannelle. Consommez-le toute la journée, pendant au moins 1 semaine.

Orange et Gingembre

  • Ingrédients : 1 tasse de jus d’orange biologique 250 ml, 5g de gingembre brut, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • Préparation : Mettez tous les ingrédients dans un mixeur et mélangez bien. Servez le mélange immédiatement et consommez-le pendant 3 jours consécutifs.

Le point commun de ces ingrédients est leur contenance en vitamine C, qui est assez connue pour libérer le foie des toxines et débarrasser le corps des impuretés.
Si vous souffrez d’une quelconque maladie, vous êtes enceinte ou allaitante, discutez avec votre médecin avant de consommer ces jus.

La chiromancie est l’une des techniques les plus anciennes pour avoir un aperçu sur certains traits de personnalité intéressants d’un individu, ainsi que de son avenir. D’abord originaire d’Inde, elle est aujourd’hui utilisée dans le monde entier. Cette pratique se caractérise par le fait d’interpréter les lignes de la main, comment cela se passe ? Explications !

La pratique de la chiromancie

Bien que la chiromancie soit considérée comme une pseudoscience, beaucoup de gens croient en la connaissance qui se trouve dans la paume des mains.
La lecture des lignes de la main nécessite des années de recherche et de pratique qui permettent aux personnes qui savent lire les lignes de la main de scruter la vie des autres.
Selon la chiromancie, en réussissant à interpréter les lignes de la main, il est possible de prédire les traits de caractère, la santé, la richesse, la sagesse, la carrière, le mariage et bien d’autres aspects de la vie d’une personne.
Les différentes lignes sur la paume se réfèrent à plusieurs interprétations par leurs dimensions et leurs positionnements. Pour lire une paume de la main, il faut généralement commencer par lire la main dominante de la personne, qui est utilisée pour écrire par exemple, car elle est considérée comme représentative de l’esprit conscient, alors que l’autre main est celle du subconscient.
Une des lignes qui a une grande importance est la ligne du cœur, appelée également ligne de l’amour. La zone appelée ligne du cœur est la ligne la plus apparente de la paume. Elle est située juste sous la base des doigts et cette ligne en dit long sur les relations et la vie amoureuse future d’une personne.
D’abord, placez vos mains côte à côte. Est-ce que vos lignes d’amour sont parfaitement alignées ? Sont-elles décalées ?

La ligne de la main droite est plus haute que la ligne de la main gauche


Si la ligne de la main droite est plus haute que la ligne de la main gauche, cela signifie que vous êtes un bon amoureux. Vous êtes le genre de personne qui pourrait épouser une personne beaucoup plus âgée et qui est très recherchée par les personnes âgées en général. Vous ne vous souciez pas de ce que la société pense et vous avez tendance à vivre librement. Vous avez également tendance à ne pas respecter les règles traditionnelles. Vous préférez avoir une vie différente que ce que la plupart des gens ont.

La ligne de la main gauche est plus haute que la ligne de la main droite

Si la ligne de la main gauche est plus haute que la de la main droite, cela signifie que vous êtes une personne affirmée et indépendante, vous n’avez pas nécessairement besoin d’amour pour vous compléter. Vous aimez les défis et même si vous avez des besoins, vous ne prenez pas la recherche de l’amour très au sérieux. Vous êtes agressif quand il s’agit de revendiquer ce qui vous revient de droit et vous n’avez aucun problème à éliminer tout ce qui vous gêne afin d’obtenir ce genre d’amour passionné et fougueux que tant de gens recherchent.

Les lignes des deux mains sont à la même hauteur


Si les lignes des deux mains sont à la même hauteur, cela indique que vous avez une personnalité calme. Vous n’aimez pas les changements et vous pouvez faire un bon parent. Vous avez également une personnalité qui donne une raison de croire en l’humanité et y garder espoir grâce à votre bon sens, votre douceur, votre sensibilité, et votre empathie. En matière de mariage, vous êtes le genre de personne qui épousera une personne acceptée par toutes les personnes que vous connaissez.

Le contrôle de la glycémie se fait, dans le corps humain, par le biais de l’insuline (une hormone secrétée par le pancréas). Elle permet l’entrée du sucre dans les cellules afin qu’il soit utilisé comme carburant, en particulier dans celles des muscles et du foie. Le corps des individus atteints de diabète de type 2 est incapable de réguler la glycémie, le taux de glycémie s’élève, on parle alors d’hyperglycémie. A long terme, cela peut s’avérer problématique, et peut conduire à de graves complications cardiovasculaires. Voici quelques conseils de nos confrères anglais de la revue Diabetes afin d’inverser votre diabète de type 2 naturellement.

Le diabète, une maladie chronique à surveiller

Inverser le diabète est un terme qui désigne généralement une amélioration significative à long terme de la sensibilité à l’insuline chez les personnes atteintes de diabète du type 2. Le seuil d’HbA1c pour le diagnostic de diabète a été fixé par un comité d’expert à 6,5 % (48 mmol/mol), ainsi, les personnes atteintes de diabète de type 2 pouvant obtenir un taux d’HbA1c inférieur à 42 mmol/mol (6 %) sans prise de médicaments antidiabétiques sont considérées comme ayant renversé ou résolu leur diabète. A noter que la perte de poids est particulièrement bénéfique pour aider à inverser la progression du diabète. Avec du temps et du dévouement, le diabète de type 2 peut être inversé et les résultats peuvent être impressionnants.
Il faut savoir que la cause la plus courante de diabète de type 2 est l’obésité. Lorsqu’un individu suit un régime alimentaire riche en calories, surtout s’il contient beaucoup de sucres raffinés, les niveaux d’insuline dans le sang augmentent pour faire face à la consommation élevée et rapide des glucides. Or, des niveaux de glycémie constamment élevés engendrent une résistance des cellules à l’insuline et entraînent un gain de poids. En fait, c’est un cercle vicieux, Des taux d’insuline élevés provoquent une sensation de léthargie et entraînent  une augmentation de la faim. De la même manière, trop manger, sans pratique d’activité physique et des niveaux de sucre élevés favorisent la prise de poids et une résistance accrue à l’insuline.

Un régime bénéfique pour les diabétiques

Une étude publiée en 2014 par la deuxième université de Naples a montré qu’un régime méditerranéen à faible teneur en glucides permettait d’atteindre des taux de rémission significatifs chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Après une année de régime, 15% des participants ont réussi à inverser leur diabète. En revanche, l’étude a démontré que les régimes faibles en graisses n’étaient pas aussi efficaces. Après un an, seulement 4% des participants ayant suivi un régime pauvre en graisses avaient atteint une rémission.
L’idée du régime « cétogène » part donc de ce constat, le principe étant de continuer à consommer des graisses mais de limiter voire éliminer la consommation de sucres. Voici un exemple de régime cétogène :

Lundi

Déjeuner
• 30 g de carottes râpées, 1 cuillère à soupe d’huile de noix

• escalope de veau à la crème : 120 g de veau, 50 g de champignons, 3 cuillères à soupe de crème fraîche.
Dîner
• Tomates (50 g) en salade, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• Gratin de gambas : 200 g de gambas, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 30 g d’emmental râpé.

Mardi

Déjeuner
• Salade d’artichaut (50 g), sardines, olives, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• poulet rôti (1 cuisse) + haricots verts (50 g), une noix de beurre, persil.
Dîner
• Fleurettes de chou-fleur (50 g), 2 cuillères à soupe de mayonnaise
• 2 œufs cocotte : cuits au four avec 2 cuillères à soupe de crème fraîche
• 1 yaourt nature.

Mercredi

Déjeuner
• Rillettes de maquereau : 50 g de maquereau mixé, 1 cuillère à soupe d’huile de colza, jus de citron
• 2 côtelettes d’agneau poêlées + 50 g de légumes au curry : courgette, brocoli, chou-fleur, 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco, 1/4 cuillère à café de curry
• 1 carré de chocolat à plus de 85 % de cacao.
Dîner
• Saumon (150 g) mariné à l’huile d’olive et citron
• Tomates (50 g) confites avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 30 g de mozzarella

Jeudi

Déjeuner
• salade d’endives (50 g) aux noix et roquefort (30 g), 2 cuillères à soupe d’huile de noix
• Parmesan, salade de brocoli et côtelettes grillées
Dîner
• asperges (50 g), 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• soufflé au fromage : 1 jaune d’œuf, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 40 g de comté, 1 blanc d’œuf en neige.

Vendredi

Déjeuner
• Potage de potiron aux amandes et curry : 50 g de potiron, 25 g d’amandes, 15 cl de lait de coco, curry, coriandre
• Bœuf aux légumes sautés
• Panna cotta vanille et groseilles : 9 cl de crème fleurette, 30 g de groseilles, 1/2 feuille de gélatine, 1 cuillère à café de stevia, quelques graines extraites d’une gousse de vanille.
Dîner
• 1 avocat, 1 cuillère à soupe d’huile de colza et jus de citron
• 2 œufs cocotte : cuits au four avec 2 cuillères à soupe de crème fraîche

Samedi

Déjeuner
• Salade de poulet vinaigrette coco
• Shirataki au pesto
• Crème au citron : 10 cl de crème fleurette, 1 jaune d’œuf, 1 cuillère à café de stevia, le zeste râpé d’1/4 de citron (cuisson au four au bain-marie).
Dîner
• Champignons (50 g) persillés et mélange de légumes à la crème (2 cuillères. à soupe de crème épaisse)
• 1/8e de camembert (30 g).

Dimanche

Déjeuner
• Tartare de thon : 50 g de thon en dés, 1 échalote émincée, 1 cuillère à soupe d’huile de colza, 1 cuillère à café de jus de citron
• Steak poêlé (huile de colza) + 30 g de petits pois braisés, 1 cuillère à café de beurre, 2 feuilles de salade, 1/2 oignon
• 30 g de comté.
Dîner
• 1 concombre, 2 cuillères à soupe de crème fraîche
• 1 blanc de poulet, 2 cuillères à soupe d’huile de colza, paprika.
Si vous êtes atteint de diabète de type 2, il est nécessaire de vous entretenir avec votre médecin avant de suivre tout régime alimentaire. De plus, Le régime cétogène ne peut être suivi tout le temps au risque de nuire à votre santé.

Le citron est l’un des aliments les plus bénéfiques pour la santé, sa richesse en minéraux et vitamines fait de lui un allié de poids pour les personnes qui veulent prendre soin de leur corps sans dépenser des sommes astronomiques dans les produits dits « miraculeux ». Buvez de l’eau au citron chaque jour, et regardez comment votre corps va changer.
Vous vous sentez fatigué ? Vous avez des problèmes digestifs ? Vous avez essayé tous les médicaments, mais en vain ? Versez le jus d’un demi citron dans un verre d’eau tiède, et buvez-le chaque matin pendant quelques jours, de préférence à jeun. Les résultats vous surprendront !

1- Amélioration de l’appareil digestif :

Le citron est l’un des aliments les plus riches en pectine, cette dernière renforcera votre système digestif tout en vous aidant à vous débarrasser des toxines qui s’accumulent dans votre organisme.

2-Hydratation de l’organisme :

Le citron est l’un des meilleurs alliés pour les personnes qui souffrent de déshydratation. Quand ce dernier est mélangé avec de l’eau, il aide à booster le processus d’hydratation des cellules, et assure une meilleure oxygénation du sang.

3- Amélioration de la santé des yeux :

Nous savons tous que le citron peut aider à brûler les graisses et éliminer les toxines. Mais saviez-vous que ce fruit peut également aider à améliorer la vision tout en protégeant les yeux grâce à la vitamine C qu’il contient ?

4- Une peau radieuse :

Grâce à sa richesse en antioxydants qui luttent contre les effets des radicaux libres, la consommation de jus de citron peut contribuer à améliorer l’état de la peau tout en luttant contre le vieillissement cutané.

5- Renforcement du foie :

Le foie est l’un des organes les plus importants du corps humain. La consommation régulière de citron permet de booster l’action des enzymes, et de détoxifier le foie lui permettant ainsi à mieux éliminer toxines et déchets.

6- Une source importante de potassium :

Tout le monde connaît les bienfaits du potassium. Ce dernier contribue à renforcer les os et les articulations tout en prévenant l’apparition de certaines maladies. Et quoi de mieux pour faire le plein de potassium que de boire du jus de citron ?

7- Renforcement du système immunitaire :

Le citron est riche en antioxydants et en vitamine C. Ils permettent de lutter contre les infections et les maladies, et vous donnent toute l’énergie dont vous avez besoin pour faire face aux ravages causés par la pollution, et les changements climatiques.

8- Lutte contre les maladies inflammatoires :

Au lieu de vous jeter sur votre boîte de paracétamol dès que vous ressentez une douleur, pensez à consommer du citron ! En effet, le citron possède d’excellentes propriétés anti-inflammatoires capables d’atténuer votre douleur, et de réduire l’inflammation sans mettre en danger votre organisme.

9- Régulation du niveau de pH :

Comme vous le savez probablement déjà, notre corps a besoin d’être alcalin pour que nous puissions éviter certaines maladies comme l’arthrose, les infections ainsi que le cancer. Et même si le citron est probablement le fruit le plus acide que vous connaissez, ce dernier peut contribuer considérablement à rendre votre corps alcalin !

10- Amélioration du métabolisme :

Grâce à sa richesse en pectine, le citron constitue un allié de poids pour toutes les personnes qui souhaitent booster leur métabolisme et perdre du poids sans se prendre la tête.

11- Une alternative au café :

La vitamine C présente en grande quantité dans le citron peut vous aider à rester éveillé pendant de longues heures. C’est pour cette raison que l’eau au citron constitue un bon substitut au café pour les personnes qui ne le supportent pas.

Attention :

Ne prenez jamais de l’eau au citron de manière continue, cette boisson ne doit être prise qu’en cure de 2 à 3 semaines à renouveler 3 fois par an. Mais si vous souffrez de troubles rénaux ou biliaires, il est déconseillé de boire de l’eau citronnée.

Nombreuses sont les maladies qui ne sont pas seulement dangereuses, voire mortelles, mais dont les symptômes ne sont pas facilement distinguables de ceux d’infections ou de maladies plus communes. Il s’agit d’un piège dans lequel tombent énormément de gens qui tendent à sous-estimer les signaux que leur corps leur envoie, sachant que plus tôt ils réagiront, plus ils auront de chances d’avoir la vie sauve, surtout lorsqu’il s’agit de cancer.

Il n’était pourtant question que de simples démangeaisons

Claire Baumhauer est une mère de deux enfants, originaire de la ville d’Erith, dans le Comté anglais du Kent. Pendant près de vingt ans, la pauvre femme était sujette à des démangeaisons vaginales ainsi que des inflammations. Elle a dû consulter différents médecins, et tous pensaient qu’il s’agissait uniquement d’herpès, d’infection vaginale à levures ou d’une infection de la vessie. Mais la réalité était tout autre.
En 2016, lorsque la douleur et les démangeaisons ont commencé à atteindre un stade assez critique, Claire est allée voir un autre médecin. Mais il aura fallu qu’elle fasse cet énième examen médical pour que le médecin lui dise ce qu’il en est vraiment, à savoir un cancer de la vulve provoqué par une maladie inconnue dont l’origine demeure mystérieuse appelée « Lichen scléreux vulvaire » et qui était bien là sans jamais être diagnostiqué.

Partagée entre la colère et le soulagement

Claire était en colère car elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi aucun médecin n’avait réussi à dépister la maladie durant toutes ces années. Mais elle était d’un autre côté, soulagée de savoir enfin de quoi il en retournait.
Claire a par la suite subi des interventions chirurgicales pour extraire la tumeur et une radiothérapie visant à éliminer toutes les cellules cancéreuses persistantes. Le traitement a certes fait qu’elle soit ménopausée de manière précoce, mais il s’est avéré particulièrement efficace dans la destruction du cancer, ce qui lui a permis de reprendre une vie normale à partir du printemps 2017.
Claire espère désormais pouvoir aider d’autres femmes qui sont dans la même situation en racontant son histoire. Elle dit :
« Ne soyez pas gênées. Allez voir les médecins et demandez-vous pourquoi vous êtes obligées de faire autant d’aller-retours. Ce problème chez moi remonte à plusieurs années et j’ai dû aller consulter dix fois, les médecins auraient dû remarquer au moins une différence entre mes symptômes et ceux de la candidose ou de la cystite.
Dès que j’ai vu mon chirurgien, qui est un dermatologue et un gynécologue, il a tout de suite repéré l’origine du problème, mais les autres médecins et les infirmières n’ont évidemment pas compris de quoi il était question.
Ce problème ne concerne pas uniquement les femmes âgées, il touche plus fréquemment les femmes âgées de 70 à 90 ans mais de nos jours, il concerne beaucoup plus de jeunes femmes.
Au départ, c’était difficile pour moi de raconter mon histoire, c’est personnel, mais si cela peut aider une seule personne, cela en vaut clairement la peine. »

Les symptômes du cancer de la vulve

Le cancer de la vulve est une maladie qui touche la partie externe des organes génitaux féminins, il est d’ailleurs assez rare. Il n’est donc pas surprenant de voir qu’il est bien souvent confondu avec d’autres problèmes comme les infections sexuellement transmissibles (IST) ou les infections à levures.
Les signes indicateurs de la présence d’un cancer de la vulve s’apparentent à ceux de maladies plus courantes et incluent notamment :

  • Douleurs et sensibilité
  • Démangeaisons persistantes
  • Saignements qui ne sont pas dus aux menstrues
  • Des bosses ressemblant à des verrues ou à des ulcérations
  • Des changements cutanés se manifestant sous forme de colorations ou d’épaississements de la peau

Afin de réduire le risque de cancer de la vulve, les précautions suivantes peuvent tout à fait aider :

  • Limiter le nombre de partenaires sexuels
  • Pratiquer des relations sexuelles protégées
  • Assurez-vous que vous êtes vaccinée contre le VPH, le papillomavirus humain
  • Evitez de fumer

Parmi les émotions qui trahissent le plus notre état d’âme, se trouve la tristesse. Elle se caractérise le plus souvent par du chagrin et du désespoir. Elle peut être exprimée de différentes manières, soit par des pleurs, un manque d’appétit, une grande fatigue ou une perte d’énergie. Quoi qu’il en soit, elle a un effet profond sur notre mental et sur notre âme.
Les causes de la tristesse sont multiples et varient d’une personne à une autre. Toutefois certaines périodes de la vie peuvent créer cette émotion, comme le deuil, un bouleversement majeur dans la vie ou encore une rupture amoureuse.
Aussi, la tristesse lorsqu’elle persiste, peut nous pousser à l’isolement, voire à la déprime. Cependant, à des niveaux plus élevés, elle peut se manifester physiquement. Notre corps émet alors des signaux qu’il serait important de prendre en considération.

Les signes physiques qui définissent la tristesse

  1. On devient irritable

La tristesse nous met dans un état émotionnel tel, qu’il nous est impossible de nous engager dans une discussion et encore moins partager des blagues ou des sujets humoristiques. Les choses vitales sont notre seule préoccupation. Aussi, les sujets qui ne requièrent par notre attention nous mettent les nerfs à vif car notre esprit est fatigué de combattre la tristesse et n’a plus d’énergie pour le reste.

  1. On éprouve une grande fatigue

Il peut nous arriver de nous sentir fatigués sans raison apparente, même après une bonne nuit de sommeil et une bonne alimentation. La tristesse est l’une des raisons principales qui pompe notre énergie ; la fatigue s’installe ainsi lentement et sûrement jusqu’à ce que nous nous sentions impuissants et incapables de la combattre.

  1. Notre parole devient lente

Quand on est triste, on n’est pas d’humeur à échanger des idées ou à discuter tout simplement. Toutefois, il peut arriver que l’on n’ait pas le choix, aussi nous commençons à parler lentement sans nous soucier du temps que cela pourrait prendre. La tristesse a de l’emprise sur notre envie d’échanger et de nous intéresser aux choses de la vie, à tel point que cela peut rendre notre discussion ennuyeuse.

  1. Nous souffrons du mal de dos

Notre colonne vertébrale est le support de notre corps mais c’est aussi la partie la plus fragile car elle est la plus touchée par le stress puisqu’elle souffre du drainage émotionnel accumulé.
Ainsi, la douleur débute par le bas du dos pour s’étendre tout au long de la colonne vertébrale. Quels que soient les traitements que nous prendrons ou les soins que nous prodiguerons à notre dos, la douleur persistera tant que l’émotion de la tristesse est toujours là. Cette douleur n’est que l’expression muette de la tristesse.

  1. Nous souffrons de troubles du sommeil

Le sommeil est un excellent remède pour faire face au stress et apaiser les tensions de la fatigue émotionnelle. Mais une tristesse chronique et intense peut affecter la qualité de notre sommeil. Aussi, nous aurons du mal à nous endormir ou à nous réveiller et nous ressentirons toujours une sensation de grande fatigue au réveil. Cet état s’explique par la grande tourmente émotionnelle dont notre corps souffre.

  1. Nous souffrons de maux de tête constants

La tristesse conduit à avoir des pensées négatives dans notre esprit ce qui mène à une pression forte sur nos capacités cognitives. Ceci se traduit par des maux de tête intenses et constants. La douleur, débute ainsi par la nuque pour se propager dans l’ensemble de la tête. Par ailleurs, une chute des cheveux est probable et peut être importante.

  1. Notre démarche est lente

Lorsque nous sommes tristes, cela se ressent à notre démarche qui devient lente. Nous avons l’impression de trainer les pieds avec un sentiment de découragement. Il n’y a pas plus révélateur de la tristesse que ce signe de démarche lente et pesante.

Quelles seraient les solutions pour faire face à la tristesse ?

L’émotion de la tristesse est normale et beaucoup de personnes la ressentiront à un moment ou un autre de leur vie. Toutefois, avec de la volonté et quelques gestes quotidiens, il est possible de réduire ce sentiment négatif et de s’en défaire rapidement.

  • Faire de l’exercice régulier
  • Avoir une alimentation équilibrée
  • Dormir suffisamment
  • Se confier à une personne proche ou à un professionnel afin de recevoir de l’aide pour faire face à ce sentiment destructeur
  • Faire des balades quotidiennes dans la nature pour bien s’oxygéner
  • Pratiquer la méditation pour apaiser et détendre le mental.

Le régime sans gluten pourrait voir la fin, grâce à un nouveau vaccin qui sera bientôt disponible, ayant le potentiel de soulager les personnes souffrant de la maladie cœliaque. Cette maladie chronique de l’intestin est provoquée par la consommation du gluten, qui détériore l’intestin grêle et la digestion, par la même occasion.

Qu’est-ce que la maladie cœliaque ?

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune due à une intolérance au gluten et se traduit par des symptômes liés à la digestion, tels que la diarrhée, les douleurs et les ballonnements.
Chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, l’ingestion du gluten engendre une réponse immunitaire anormale dans l’intestin grêle, ce qui crée une inflammation et des dommages au niveau de la paroi intestinale. En effet, les replis de l’intestin appelés villosités intestinales, s’enflamment et s’aplatissent et ne peuvent plus absorber les nutriments, les vitamines ainsi que  les minéraux. Il peut en découler une malnutrition et une carence nutritionnelle, même si le patient s’alimente normalement.

Aussi, à la longue, si la maladie cœliaque n’est pas traitée adéquatement, des problèmes de santé peuvent survenir comme la fatigue, la dépression ou des douleurs articulaires. Mais d’autres problèmes plus graves peuvent survenir.

Maladie cœliaque, une maladie héréditaire ?

Si un membre proche de la famille est atteint de la maladie cœliaque, la probabilité qu’on en souffre aussi est de 20%. Les gènes en cause sont appelés gènes HLA de type DQ2 et DQ8. Toutefois, la prédisposition génétique n’est pas complétement suffisante afin de déclencher la maladie ; il faudrait à cet effet qu’elle soit associée à d’autres facteurs différents, notamment une infection intestinale, un traumatisme, ou encore du stress engendré pas une opération ou une grossesse.

Comment traiter la maladie cœliaque

Afin que les personnes atteintes de cette maladie puissent retrouver une bonne santé, il suffit qu’elles éliminent, à vie, tous les aliments contenant du gluten pour améliorer ainsi leur digestion. Ce traitement, même s’il est efficace, reste frustrant et handicapant pour ces patients.

Le vaccin qui préserve d’une exposition au gluten

Il s’agit du vaccin « Nexvax 2 », élaboré par des chercheurs du Walter and Eliza Hall Institute de Melbourne, en Australie, dont la mission est de reprogrammer la réponse immunitaire physiologique à l’ingestion du gluten et de permettre l’augmentation de l’absorption de toute nourriture par l’intestin grêle. En résumé, ce vaccin mettra fin à un régime stricte sans gluten, tel que le blé le seigle, l’orge ou encore l’avoine.
Cette étude a été publiée dans la revue The Lancet Gastroenterology and Hepatology, et a mis en exergue les données positives à l’issue de deux essais cliniques de phase 1.
A cet effet, 4 essais cliniques de phase 1 affirment la tolérance et la bioactivité du vaccin Nexvax 2.
Ainsi, selon le Dr Jason Tye-Din, le « Nexvax2 » cible les cellules spécifiques au gluten. D’une façon plus claire, ce vaccin procède à une rééducation du corps afin de manipuler le gluten sans attaquer l’organisme. De ce fait, le système immunitaire apprendra à développer une tolérance au gluten.
Aussi, ce vaccin serait susceptible de changer la vie de toutes les personnes atteintes de la maladie cœliaque, qui pourraient, notamment aspirer à une alimentation normale sans restriction.
Le Nexvax2 est actuellement en train de transiter vers la seconde étape par les chercheurs en recrutant des patients à qui on administrera une injection active ou un placebo en subissant ainsi trois essais alimentaires afin de tester encore plus le vaccin et d’évaluer le soulagement symptomatique qu’il pourrait procurer. Le but étant de faire progresser le Nexvax2 pour plus d’efficacité.

Parmi les femmes qui ont eu une relation avec un homme marié et qui ont fini par coucher avec lui, plusieurs étaient du genre à condamner complètement les gens qui trompaient leurs partenaires. Pourtant, cela leur est arrivé. Dans cet article, nous vous livrons ce que la plupart des femmes apprennent après ce genre de relation.
Certaines femmes qui se sont aventurées avec des hommes mariés, ont appris de nombreuses choses qu’elles veulent partager avec d’autres femmes.

Pourquoi avoir une relation avec un homme marié ?

Dans la réalité, il ne s’agit pas toujours de la diablesse qui n’a que l’intention de voler un homme marié. Souvent, c’est une femme sensible et indépendante qui tombe amoureuse d’une personne incroyablement expérimentée en manipulation et en tromperie.
Il existe des moyens subtils et insidieux par lesquels un homme marié qui trompe régulièrement sa femme peut séduire une femme intelligente, charmante, qu’elle soit célibataire ou non.
Au début, ces hommes sont souvent amicaux, charmants et inoffensifs. Ils pourraient commencer à avoir une conversation normale et certains d’entre eux discuteront ouvertement de leur femme et de leur famille, même avec la fierté d’un homme marié et heureux. En règle générale, les femmes ne donneront pas vraiment d’importance à ce genre de discussion. Très souvent, ce type d’interaction se produit sur le lieu de travail mais peut également se produire dans d’autres contextes.
Généralement, la plupart des hommes mariés qui sont des infidèles en série commencent à préparer leur cible en la comblant de compliments, en agissant comme une épaule sur laquelle s’appuyer, voire en allant même jusqu’à lui offrir des cadeaux. Ils finiront par trouver un moyen d’obtenir le numéro de téléphone de la cible, de l’ajouter sur les réseaux sociaux ou de trouver un autre moyen de communiquer avec elle de façon régulière.
La plupart du temps, ce type d’homme ne se soucie pas si la femme est mariée, célibataire ou en couple. Il existe cependant des hommes mariés qui cherchent à contrôler de manière agressive une seule femme comme maîtresse et qui choisiront une femme célibataire afin de pouvoir l’isoler plus facilement de sa famille et de ses amis.
Ce type d’homme peut même être très ouvert au fait de parler de ses différentes aventures avec plusieurs femmes, il peut même trouver normal son comportement comme si c’était ce que tout le monde fait.
Il peut également commencer à se confier à la femme qu’il cible et lui dire à quel point il a une vie misérable au sein de son mariage. Il va commencer à se plaindre de sa conjointe d’une manière qui porte à croire qu’il se dirige vers une séparation ou un divorce. Il peut également se plaindre de la qualité du sexe au sein de son couple, ou de son manque de sexe, dans la plupart des cas. De nombreux hommes manifesteront une baisse d’attirance pour leur conjoint, insinuant qu’ils sont privés sexuellement d’une manière ou d’une autre.

Manier très bien le mensonge

Une des tactiques les plus courantes utilisées par un homme marié infidèle est de mentir sur sa situation actuelle. Le mensonge le plus courant est qu’il dort dans un lit séparé ou sur le canapé car il doit rester à la maison pour une raison quelconque. Habituellement, c’est pour les enfants.
Il peut aussi aller jusqu’à dire que l’acte de divorce est sur le point d’être signé. La plupart du temps, ce n’est pas le cas, et d’habitude il dort toujours dans le même lit que sa femme et est sexuellement actif avec elle.
Malheureusement, pour beaucoup de femmes, une fois qu’elles ont des relations sexuelles avec ces hommes, même s’ils sont mariés, elles peuvent commencer à tomber amoureuses et croire à peu près à n’importe quel mensonge qu’ils leur disent.
Ce genre d’homme infidèle peut être un trompeur, un jaloux, et un manipulateur qui veut contrôler sa cible. Bien qu’il puisse avoir de multiples maîtresses, il ne voudra pas que vous voyez quelqu’un d’autre en dehors de cette relation. Cela semble étrange, mais tant de femmes se retrouvent dans ce piège.
Se trouver dans une relation sérieusement compliquée et stressante sans moyen facile de s’en sortir n’est pas une relation épanouissante. Les aventures avec des hommes mariés peuvent très rapidement passer de la passion à l’anxiété. Cela ne vaut presque jamais la peine.
Le carnage après une telle relation peut durer toute une vie. La plupart du temps, les hommes mariés qui sont des infidèles réguliers n’ont jamais l’intention de quitter leur femme. Essentiellement, ils veulent tout, aux dépens des autres.

Vous êtes adepte de soupes, mais vous en avez assez de la traditionnelle soupe aux légumes fade et sans saveur, et des soupes industrielles bourrées de substances chimiques ? Essayez cette délicieuse soupe minceur au brocoli et au chou-fleur, et profitez de tous les bienfaits de ces deux ingrédients sans prendre un seul kilo de plus.
Une délicieuse soupe minceur au chou-fleur pour perdre des kilos cet hiver
Quand les premiers coups de vent arrivent, et que les gouttelettes de pluie commencent à orner vos fenêtres, il n’y a rien de mieux qu’un bon bol de soupe réconfortante pour oublier le froid, et  vous réchauffer tout en gardant une belle silhouette. Voici une recette de soupe minceur de brocoli et chou-fleur qui nourrira votre organisme sans vous faire culpabiliser, ni vous faire prendre du poids.

Une délicieuse soupe minceur :

Prêt(e) à filer en cuisine pour préparer cette délicieuse soupe au chou-fleur et brocoli ? Voici les ingrédients dont vous aurez besoin :
– Une tête de chou-fleur.
– Une tête de brocoli.
– Une cuillère à soupe d’huile d’olive Bio.
– Une cuillère à soupe d’ail émincé.
– Une échalote ciselée.
– 65 centilitres de lait d’amandes sans sucre.
– 50 grammes de parmesan râpé.
– Un quart de cuillère de sel marin.
– Du poivre selon le goût.

Préparation :

– Lavez soigneusement le chou-fleur et le brocoli, et découpez-les en petits morceaux.
– Dans une casserole, faites bouillir de l’eau filtrée, ajoutez le brocoli et le chou-fleur, et laissez cuire pendant 10 minutes.
– Mettez le brocoli et le chou-fleur dans un égouttoir.
– Chauffez une poêle, mettez-y l’huile d’olive, l’ail, l’échalote, et laissez cuire pendant 6 minutes.
–  Dans un robot mixeur, mettez le mélange d’ail et d’échalote, le brocoli, le chou-fleur, le lait d’amandes, et le fromage.
– Mixez jusqu’à l’obtention d’une soupe crémeuse et homogène, puis ajoutez le sel et le poivre.
– Ça y est, le tour est joué ! Dégustez votre soupe et n’hésitez pas à partager la recette avec vos amis.

Quels sont les bienfaits de cette soupe au chou-fleur et brocoli ?

Les deux légumes que contient cette délicieuse soupe sont remplis de nutriments aussi bénéfiques les uns que les autres. Voici les informations nutritionnelles de chacun de ces deux aliments, ainsi que toutes leurs vertus sur votre santé.

Brocoli :

Originaire du sud de l’Italie, le brocoli est incontestablement l’un des aliments les plus nutritifs et bénéfiques pour la santé. Sa richesse en vitamines et minéraux fait de lui un allié pour toutes les personnes qui souhaitent perdre du poids tout en évitant les carences, et les maladies. Ce légume qui fait partie de la famille des crucifères, contient une quantité importante de vitamine C, et toute une panoplie de flavonoïdes aux pouvoirs antioxydants qui aident à lutter contre les effets du vieillissement tout en améliorant les défenses immunitaires de l’organisme. Une étude récente menée par une équipe de chercheurs américains,  a même démontré que le sulforaphane présent en quantité importante dans le brocoli permettrait d’atténuer de façon remarquable les symptômes liés à l’autisme chez les enfants.

Le chou-fleur :

Facilement trouvable sur les étals de marché durant toute l’année et plus particulièrement lors de la saison hivernale, le chou-fleur est un légume qui peut être consommé cru ou cuit, et que vous pouvez aisément  incorporez dans plusieurs types de préparations culinaires. De plus, la liste de ses nutriments est tellement longue qu’on se demande s’il n’est pas un aliment miraculeux capable de guérir tous nos maux. Ce dernier contient toute une panoplie de vitamines et de minéraux comme la vitamine C qui lutte contre les effets des radicaux libres, ou encore la vitamine K qui prévient l’apparition de maladies cardiovasculaires. La consommation régulière de chou-fleur peut renforcer vos défenses immunitaires, améliorer l’état de vos cheveux et de votre peau, et vous donner toute l’énergie dont vous avez besoin ! N’hésitez donc pas à l’intégrer dans votre régime alimentaire.