Archive

janvier 2019

Browsing

Les calculs rénaux, souvent comparés à des petites pierres, se situent au niveau des reins et peuvent être très douloureux. La douleur ressentie est généralement liée à l’emplacement de ces calculs. En fonction de leur taille, ils peuvent parfois être traités grâce à des remèdes naturels très simples et à la portée de tous. Dans cet article, nous vous proposons un mélange à base d’huile d’olive et de jus de citron.
Dans la majorité des cas, les calculs rénaux sont généralement difficiles à identifier. On ressent une légère douleur mais on ne pense pas forcément au calcul rénal. Cela signifie que les petites pierres sont toujours au niveau du bassin rénal. Dès qu’elles s’approchent de l’urètre ou de la vessie, les douleurs commencent à se manifester. Ce remède à base de citron et d’huile d’olive soulage ces maux, et prévient l’aggravation du calcul en se débarrassant de ces petits cailloux.

Calculs rénaux

Les calculs rénaux sont des petites pierres qui se forment dans le bassin rénal, et représentent l’une des maladies les plus communes des voies urinaires. Le type le plus commun de calcul est le calcium oxalate qui est initié à partir des plaques de Randall présentes à la surface des papilles rénales.  Ces plaques composées majoritairement de calcium sont un environnement propice au développement de calculs urinaires.
Lorsqu’ils sont de petite taille, ces calculs sont éliminés par le corps à travers l’urine. Ils traversent la vessie sans encombre et au bout de quelques jours, voire quelques semaines, ils disparaissent aussi silencieusement qu’ils sont apparus. Il suffit seulement de boire beaucoup de liquides pour faciliter leur élimination. Cependant, pour des calculs de taille plus imposante, les crampes ressenties nécessitent la prise d’antidouleurs et dans les cas  les plus développés, une intervention médicale pour les retirer.
En effet, les calculs rénaux peuvent faire extrêmement mal. Ces derniers peuvent rester bloqués au niveau de l’urètre ou de la vessie. Par ailleurs, il est difficile de reconnaître un calcul rénal si les symptômes ne se sont pas encore manifestés.

Symptômes

Les symptômes des calculs rénaux sont liés à leur emplacement dans le corps. Ces cailloux peuvent en effet être situés au niveau des reins, de l’urètre, ou de la vessie urinaire. S’ils ne bloquent pas l’une de ces parties, les calculs peuvent passer complètement inaperçus car il n’y a aucun symptôme qui nous permet de les identifier. D’ailleurs, très souvent les gens qui ressentent une sensation d’inconfort dans les reins ne pensent pas à un calcul rénal car ils l’associent à une douleur vraiment intense.
Lorsqu’il s’agit de gros calculs, les symptômes peuvent se manifester de plusieurs manières. Les gens qui en souffrent sont sujets notamment à des coliques rénales. Ces douleurs, souvent brusques, varient en intensité et sont parfois accompagnées par des nausées et des vomissements. Elles durent en moyenne de 20 à 60 minutes et se propagent du flanc vers le bas ventre. D’autres symptômes tels que l’hématurie (sang dans l’urine), uropathie obstructive (infection de la vessie) ou hydronéphrose (dilatation des reins) permettent également de diagnostiquer un calcul rénal.

Pourquoi le citron et l’huile d’olive ?

Le citron permet de minimiser la formation de cailloux dans les reins et l’huile d’olive agit en tant qu’antidouleur pour soulager les souffrances rénales. Selon une étude menée par Dr. Roger L. Sur, médecin urologue et directeur du UC San Diego Comprehensive Kidney Stone Center, boire du jus de citron mélangé à deux litres d’eau par jour aurait réduit le taux de formation de cailloux dans les reins de 1 à 0.13 caillou par patient. En effet, le Dr Sur insiste sur les bienfaits du citron lorsqu’il s’agit des reins. Cet agrume, riche en citrate, est un inhibiteur naturel de calculs rénaux. Une seconde étude menée par des scientifiques au Monell Chemical Senses Center démontre que l’huile d’olive extra vierge contient de l’oléocanthal qui possède des propriétés anti-inflammatoires similaires à l’ibuprofène.
Remède naturel pour se débarrasser d’un calcul rénal

Ingrédients

·      100ml de jus de pomme bio
·      100ml d’huile d’olive vierge extra
·      100ml de jus de citron (1 citron pressé)

Méthode de préparation

Mélangez tous les ingrédients et placez-les dans un récipient en verre. Pendant 6 jours, buvez régulièrement ce remède en veillant à ne pas prendre plus de 50ml au réveil, et assurez-vous de toujours bien agiter avant de boire cette préparation. Après environ 4 jours, ce remède fera fondre les calculs rénaux et les résidus restant seront éliminés à travers l’urine.

Mises en garde :

Le citron est déconseillé chez les personnes souffrant d’ulcères de l’estomac et il est contre-indiqué en cure chez les personnes atteintes de calculs biliaires.
Il n’est pas recommandé d’utiliser cette préparation pour les calculs d’une grosseur égale ou supérieure à 15mm. Pour des cailloux de cette taille, prenez contact avec votre médecin.

Le style de vie auquel nous sommes confrontés aujourd’hui nous empêche non seulement d’avoir une alimentation saine et une activité physique régulière, mais en plus nous expose constamment aux toxines et au stress. Ainsi, notre santé se dégrade et de nombreuses maladies nous menacent, entre autre les problèmes de foie. Dans cet article, vous allez découvrir une combinaison de betterave, carotte et orange pour nettoyer le foie et améliorer la vue.
Certes les ingrédients de cette recette sont extrêmement efficaces et bénéfiques mais il est important de signaler qu’il n’y a aucune place aux habitudes malsaines. Fini les abus d’alcool, de cigarettes, d’alimentation non équilibrée et de sédentarité, place à un régime alimentaire sain, au sport régulier et surtout à beaucoup de sérénité et de repos.
Selon Centers for Disease Control and Prevention : Les comportements à risque pour la santé sont des comportements malsains que vous pouvez changer. Ces derniers sont au nombre de quatre : manque d’exercice ou d’activité physique, mauvaise alimentation, tabagisme et consommation excessive d’alcool. Ces comportements sont à l’origine de la plupart des maladies, des souffrances et des décès prématurés liés aux maladies et affections chroniques.
Un article du doctor Oz suggère que les personnes en surpoids, celles qui consomment une alimentation riche en sucre ou les personnes atteintes de diabète, de maladies cardiaques, d’hypertension ou de taux de cholestérol élevé courent toutes un risque élevé de souffrir de la graisse au foie appelée la stéatose hépatique.

De la fraicheur et du bien être !

La bonne nouvelle est qu’il existe des aliments qui favoriseront plus que d’autres votre bien-être physique. Cette combinaison puissante de 3 aliments  améliorera votre vue et vous aidera à nettoyer votre foie.

Ingrédients:

  • 1 betterave bio
  • 2 carottes bio
  • 4 oranges bio

Mettez les ingrédients dans une centrifugeuse afin d’en extraire le jus et voilà que votre boisson naturelle est prête, vous pouvez facilement l’intégrer à votre alimentation quotidienne.

Les bienfaits des ingrédients

Les oranges sont très riches en vitamine C et contiennent également des fibres. La vitamine C est un puissant antioxydant, ce qui signifie qu’elle aide votre corps à combattre les dommages causés à son ADN par les radicaux libres. Des études indiquent qu’un niveau plus élevé en vitamine C, évalué en mesurant la quantité de vitamine C circulante, est associé à des risques moins élevés d’hypertension, de maladie coronarienne et d’accident vasculaire cérébral. Dans une autre étude, Le jus d’orange neutralise la stéogenèse hépatique chez les souris présentant une obésité induite par un régime alimentaire et pourrait donc représenter une option alimentaire prometteuse pour la prévention de la stéatose hépatique.
La carotte contient de grandes quantités de vitamine A, ce qui est très important pour notre vision. C’est une vitamine qui peut convertir la lumière en un signal qui est ensuite envoyé au cerveau. Selon une étude du Centre national d’épidémiologie et de santé des populations de l’Université nationale australienne, la consommation de carottes peut protéger contre les difficultés de vision nocturne notamment chez les personnes âgées.
Lorsqu’il est question de manger des aliments riches en nutriments pour améliorer la vue, il ne faut pas hésiter à faire le plein de légumes verts à feuilles. Les épinards, le chou frisé ou le chou vert, tous remplis de lutéine et de zéaxanthine, pourraient vous aider à protéger vos yeux en filtrant les longueurs d’onde de la lumière visible pouvant endommager la rétine.
La betterave contient des agents bioactifs importants (bétaïne et polyphénols), qui ont une vaste gamme d’effets physiologiques. Étant donné que les antioxydants nutritifs peuvent réduire les complications et la mortalité postopératoire, l’apport alimentaire en polyphénols et en vitamines avant une intervention chirurgicale peut grandement contribuer à la survie des patients. Par ailleurs, une étude du département de médecine de l’université Semmelweis d’Hongrie a montré des effets positifs de la betterave sur la fonction hépatique.
Chargés d’antioxydants et d’anti-inflammatoires, ces aliments peuvent vous aider à augmenter votre niveau d’énergie, à réguler votre tension artérielle, à améliorer votre vue et votre circulation sanguine, à nettoyer votre foie et votre côlon.
Ces aliments combinés forment un remède naturel qui ne traite pas la maladie lorsqu’elle est aiguë. Par conséquent, il est toujours  recommandé de consulter son médecin traitant  si le besoin s’en ressent.

L’infidélité est l’un des fléaux du couple. Dans la majorité des relations, découvrir qu’un partenaire est infidèle fait souvent l’effet d’un coup de massue. En effet, l’infidélité est à la source de millions de cœurs brisés dans le monde et pour cause, le sentiment de trahison qui en découle est pire que tout.
Savoir reconnaître des signes d’infidélité chez son conjoint peut s’avérer très difficile, voire parfois impossible. En effet, il est généralement rare d’avoir des preuves qui peuvent appuyer des accusations envers son partenaire. Dans le meilleur des cas, le couple aura une discussion où la personne infidèle avouera ses erreurs.
Dans un article relayé par Psychology Today, l’infidélité n’est plus seulement physique ; elle peut aussi être mentale. Cette dernière est encore plus difficile à identifier puisqu’elle n’est basée sur aucun contact concret et réel entre les deux personnes impliquées. Faute de preuves, le meilleur moyen de détecter l’infidélité est de faire attention aux changements inexpliqués dans le comportement de votre conjoint. Voici donc quelques conseils qui peuvent vous éclairer :

  1. Il vous montre plus d’affection que d’habitude

Aussi surprenant que cela puisse paraître, un partenaire qui se montre plus affectueux que d’habitude pourrait être un signe d’infidélité. En effet, une personne infidèle ressent généralement de la culpabilité, ce qui la pousse à compenser ses actions en montrant plus d’amour envers son conjoint. Il en va de même pour les nouvelles attentions comme les coups de fils répétitifs durant la journée. Souvent, c’est un moyen de se tenir au courant de l’emploi du temps de l’autre pour ne pas se faire prendre la main dans le sac.

  1. Il a des sautes d’humeur sans raison

Si votre partenaire a des sautes d’humeur qu’il n’arrive pas à vous expliquer, il est probable que la vraie raison soit ailleurs et liée à une tierce personne. Lorsqu’un couple est ouvert, il est généralement facile de partager ce qui nous préoccupe. Refuser de parler pourrait donc bien signifier que votre conjoint vous est infidèle.

  1. Il opère des changements brusques dans sa routine

Vous connaissez votre conjoint mieux que personne et vous voyez pourtant qu’il commence à agir de manière différente et légèrement imprévisible. Si vous savez exactement à quoi ce changement est dû, alors vous n’avez pas à vous en faire. Par contre, si vous ne comprenez absolument pas ce qui se passe, vous devriez peut-être avoir une conversation tous les deux.

  1. Ces choses qui l’horripilaient avant ne lui font plus aucun effet maintenant

Vous remarquez un laisser-aller inhabituel chez votre partenaire. Certaines choses qui l’auraient mis hors de lui auparavant ne semblent plus l’affecter. Il en rigolerait presque. Méfiez-vous, cet air détaché pourrait signifier que son attention est ailleurs.

  1. Il change son apparence physique

Votre partenaire commence à avoir de nouveaux goûts et de nouvelles préférences. Il a toujours détesté les chapeaux et puis tout à coup, il décide que ça lui va très bien et qu’il préfère en porter plus souvent. Généralement, ce genre de comportement indique que la personne en question essaie de faire plaisir à quelqu’un d’autre, et ce n’est pas vous.

  1. Il cache son téléphone lorsque vous êtes dans les parages

Votre conjoint a toujours laissé traîner son téléphone partout et du jour au lendemain, il le cache comme le plus précieux de ses trésors. Ce signe est probablement l’un des plus visibles lorsqu’il s’agit d’infidélité. En effet, si votre partenaire ne veut pas que vous voyiez son téléphone, c’est qu’il a quelque chose à cacher.

  1. Il insiste sur son besoin de garder son espace personnel

Si une personne ne vous laisse pas vous approcher de ses affaires, c’est qu’elle a peut-être quelque chose à cacher. Certes, tout le monde a besoin d’un petit jardin secret pour se retrouver. Cependant, si vous voyez que votre partenaire devient trop agressif en vous voyant vous approcher du sien, c’est que vous n’allez probablement pas aimer ce qui s’y trouve.

  1. Il se montre moins affectueux en public

Chaque couple possède sa propre routine en termes d’affection en public. Certains se tiennent la main, d’autres suivent chacun leur chemin. Peu importe la situation qui vous correspond, la seule chose à laquelle vous devez faire attention est le changement. Si votre conjoint commence à éviter certains comportements ou se sent gêné d’être avec vous, il faudrait peut-être avoir une discussion.

  1. Vous avez un mauvais pressentiment 

On dit souvent qu’il faut faire confiance à son instinct et ce n’est pas pour rien. On ne vous demande pas d’attaquer votre partenaire et de l’accuser à tort, mais si vous sentez qu’il vous cache quelque chose, essayez d’avoir une discussion ouverte et franche pour mettre les choses au clair.
En cas de doute sur votre couple, privilégiez toujours une discussion franche et honnête !

Le corps tire souvent la sonnette d’alarme lorsque notre santé se dégrade. Malheureusement, nous ne sommes pas tous capables de l’entendre car nous ne prêtons pas forcément attention aux symptômes. Le foie est un l’un des organes les plus importants du corps humain, en effet, son mauvais fonctionnement peut mener à de nombreuses maladies.
Les campagnes de sensibilisation n’en finissent pas de nous informer sur différents types de maladies pour que l’on puisse les détecter au plus tôt. Que ce soit à travers des témoignages de personnes malades ou des affiches et des journées de tests gratuits, connaître son corps et identifier les moments où il va mal est impératif pour maintenir une bonne santé. C’est pour cette raison même qu’il faut se familiariser avec les différents symptômes qui caractérisent une dégradation de nos organes, en l’occurrence le foie.

Le foie et son rôle dans notre corps

Il faut savoir que le foie est l’un des organes les plus importants du corps humain. Selon The Institute for Quality and Efficiency in Health Care, son rôle est de convertir les nutriments absorbés par notre corps en éléments bénéfiques au métabolisme. Par ailleurs, il permet aussi de gérer la répartition de ces nutriments en les distribuant aux cellules qui ont en besoin, ou en les stockant de manière temporaire. Le foie fait également office de filtre, en effet, il transforme les aliments toxiques en substances inoffensives, ou les expulse du corps dans le cas où il n’y arrive pas.
Selon un article parudans Clinics in Liver Disease, l’impact des germes pathogènes sur le foie peut mener à de nombreuses maladies telles que la cirrhose du foie, la fibrose hépatique, ou encore une insuffisance hépatique aigüe.

11 signes que votre foie est en mauvaise santé :

Les symptômes reliés au foie varient en fonction de l’avancement des maladies. Cependant, The UK National Health Serviceprésente une liste des symptômes les plus communs en allant des plus précoces aux plus avancés :

Une sensation de fatigue sans raison

La fatigue est l’un des symptômes les plus communs d’un foie qui va mal. Elle se manifeste à travers un sentiment de léthargie et de lassitude qui caractérise de nombreuses maladies hépatiques.

Une perte d’appétit

Si vous voyez que vous n’arrivez plus à manger et que votre appétit manque à l’appel, il se peut que ce soit une réaction de votre corps pour vous dire que votre foie est en mauvais état.

Nausées et vomissements

Les nausées et les vomissements sont des symptômes qui peuvent découler d’une multitude de sources, notamment les migraines ou encore les intoxications alimentaires. Cependant, lorsque ces effets se prolongent trop longtemps, cela peut signifier un problème au foie.

Des problèmes de digestion

Le foie est un élément clé du métabolisme car il sécrète la bile qui permet de digérer les graisses. Lorsqu’il ne fonctionne pas correctement, il peut aisément mener à des problèmes de digestion, de diarrhée, ou de constipation.

Des changements dans la couleur de votre urine

Si l’aspect de votre urine change et qu’elle devient de couleur orange, marron, ou ambre, cela signifie que le foie est incapable d’éliminer l’excédent de bilirubine produite. Par conséquent, cette substance passe dans les reins, ce qui crée ce changement de couleur.

Des changements dans la couleur de vos selles

Les problèmes biliaires ont un impact sur la couleur des selles. Si vous remarquez que celles-ci apparaissent décolorées, jaune pâle, ou grises, c’est généralement un signe très clair que votre foie est malade.

Des signes de jaunisse

La jaunisse affecte principalement la couleur des yeux, la langue, le bout des doigts, et la couleur de la peau. Ce symptôme, qui découle souvent de problèmes reliés à la vésicule biliaire et le pancréas, est dû à des niveaux élevés de bilirubine.

Des douleurs abdominales

Si vous ressentez des douleurs abdominales constantes, cela  pourrait être un signe que votre foie est en mauvaise condition.

Des problèmes de rétention d’eau

Généralement, la rétention d’eau est associée à des maladies rénales ou lymphatiques, l’insuffisance cardiaque, ou encore un déséquilibre hormonal. Cependant, ce symptôme peut également se manifester dans le cas de maladies hépatiques.

Votre peau vous gratte

Un foie en mauvais état entraîne des démangeaisons cutanées. Vous pourrez également remarquer l’apparition d’hématomes et de veines de plus en plus visibles à la surface de la peau.

Des saignements au niveau des intestins

Les saignements intestinaux peuvent se remarquer au niveau des selles ou au niveau des vomissements. De couleur rouge ou brun/noirâtre, ce sont des symptômes communs aux maladies du foie.

Se mettre au lit pour dormir est l’un des moments les plus relaxants surtout après une longue et dure journée de travail. Cependant, « bien » dormir n’est pas aussi facile que l’on pense. De nombreuses personnes sont sujettes à des insomnies ou des troubles du sommeil qui les empêchent de profiter d’un sommeil réparateur. Selon les scientifiques, dormir tout nu serait la solution pour passer une nuit de sommeil incroyable. En voici les bienfaits.
Saviez-vous que l’on peut survive près de 30 jours sans manger mais que l’on pourrait mourir au bout de 11 jours sans sommeil ? En effet, le sommeil est très important à ne jamais sous-estimer ou reléguer au second plan. Afin de passer une bonne journée et faire preuve de productivité, il est indispensable de laisser le corps se reposer et récupérer toutes ses facultés à travers une bonne nuit de sommeil.

Le sommeil : cette phase indispensable

L’action de dormir est régulée par la glande pinéale que l’on appelle souvent le troisième œil. En effet, celle-ci est située en plein milieu du front, juste entre les deux yeux. Son rôle principal est de réguler le cycle circadien (éveil/sommeil) de l’être humain, afin de renforcer son système immunitaire et maintenir un bon fonctionnement des organes. Dans le cas contraire, ces derniers s’épuisent et commencent à mal fonctionner. Le manque de sommeil est d’ailleurs à l’origine de nombreuses maladies telles que le diabète, les troubles cardiaques ou encore l’obésité, comme le confirme The UK National Health Service.
Voilà pourquoi le sommeil est un élément indispensable au cycle de l’humain et qu’il ne doit jamais être négligé au risque d’affecter dangereusement votre santé. Vous remarquerez quand même que certaines personnes se sentent toujours fatiguées,  même après une longue nuit de sommeil. En effet, il y a une différence cruciale entre « dormir » et « bien dormir ». C’est pour cela que dormir nu est une excellente solution pour votre corps et votre santé.

Les bienfaits de dormir tout nu !

Améliore le sommeil

Les personnes qui dorment toutes nues passent généralement de meilleures nuits que celles qui se couchent couvertes. La température du corps a tendance à diminuer et lorsque vous portez des vêtements, vous dérangez ce cycle. C’est souvent la raison pour laquelle vous passez la nuit à vous retourner dans votre lit, ne sachant pas si vous avez chaud ou froid.

Prévient le développement de bactéries

En effet, dormir tout nu aiderait à prévenir le développement des bactéries telles que les mycoses. Dormir sans vêtement permet notamment de réduire la transpiration (à l’origine du développement des mycoses) dans les zones humides de votre corps et de laisser celles-ci respirer à son aise.

Favorise la perte de poids

On entend toujours dire que mal dormir favorise la prise de poids et c’est effectivement le cas. Mal dormir a un effet direct sur la léptine et la ghréline qui sont les hormones régulatrices de l’appétit. De plus, le manque de sommeil favorise la sécrétion d’insuline qui stocke les graisses et peut causer un diabète de type 2.

Améliore les relations

Dormir nu près de votre partenaire favorise ce sentiment d’intimité et de confiance qui relie deux personnes. Le contact peau à peau augmente la sécrétion d’ocytocines, aussi appelé hormone de l’amour, et vous rend plus sensible au toucher de votre conjoint.

Augmente votre énergie

Très souvent, passer une mauvaise nuit de sommeil draine votre énergie du lendemain et vous vous réveillez tout mou et de mauvaise humeur. En effet, lorsque le corps est fatigué, cela rejaillit directement sur le mental. Dormir tout nu permettrait donc d’améliorer la qualité de votre sommeil, ce qui vous permettra de vous réveiller reboosté et en pleine forme !

Diminue les sensations douloureuses

Dormir nu stimule la circulation et aide à réduire les sensations douloureuses, surtout dans la région abdominale. Privilégiez cette technique pour favoriser une bonne nuit de sommeil et éviter les retournements incessants dans votre lit.

Aide au rajeunissement de la peau

Lorsque vous vous couchez nu et que vous laissez votre peau respirer, vous favorisez son rajeunissement. En effet, la peau se reconstruit beaucoup plus vite lorsqu’elle n’est pas couverte. Les glandes sébacées qu’elle contient agissent de manière beaucoup plus efficace, ce qui permet au corps d’absorber les nutriments beaucoup plus vite. Par ailleurs, votre rythme métabolique s’en trouvera amélioré !

Comme tout le monde, vous êtes sûrement habitué à acheter des produits cosmétiques pour traiter les problèmes de vos cheveux et améliorer leur santé. Cependant, ces produits et traitements peuvent être chers, en plus de contenir des produits chimiques qui peuvent fournir que des résultats temporaires. Au lieu d’utiliser que des produits artificiels, vous pouvez utiliser un ingrédient simple et sûr que nous avons tous à la maison : le sel.
Utiliser du sel pour les cheveux est très efficace pour améliorer leur santé. Il permet de stimuler leur croissance et traiter certains problèmes du cuir chevelu, car le sel élimine les cellules mortes de la peau en exfoliant cette dernière, en l’hydratant, et en éliminant les pellicules et l’excès de matières grasses dans les cheveux.

Avantages d’utiliser du sel pour les cheveux

Empêche l’excès de gras

Dans le cas où vous avez des cheveux gras ou mixtes, le sel est le bon choix pour vous. Le sel a la capacité de contrôler les glandes sébacées actives qui produisent trop de sébum au niveau du cuir chevelu, ce qui provoque un excès de gras.
Ajoutez simplement 2 ou 3 cuillères à soupe de sel au shampoing que vous avez l’habitude d’utiliser et lavez-vous les cheveux avec. Les résultats seront visibles après les premières applications de cette méthode.

Traite les pellicules

Les pellicules sont la couche formée sur le cuir chevelu à partir des petits morceaux de cellules mortes de la peau. Avec l’utilisation du sel pour vos cheveux, vous stimulez la circulation sanguine dans le cuir chevelu et vous éliminez les pellicules existantes. De plus, le sel protège le cuir chevelu de la croissance fongique.
Pour remédier aux pellicules, séparez vos cheveux en sections, puis saupoudrez une ou deux cuillerées à café de sel sur votre cuir chevelu et massez ce dernier avec les doigts mouillés pendant environ 10 minutes. Puis lavez vos cheveux normalement.

Favorise la croissance des cheveux

Le sel présente de nombreux bienfaits pour la croissance des cheveux. Il prévient et arrête la chute des cheveux et stimule la croissance de nouveaux cheveux.
Pour stimuler la croissance de vos cheveux ou stopper leur chute, lavez vos cheveux normalement puis massez votre cuir chevelu humide avec du sel de mer pendant 10 à 15 minutes. Ensuite, lavez vos cheveux. Répétez cette méthode deux fois par semaine pendant 2 mois.

Adoucit vos cheveux

Le sel de mer ajoute de la douceur, du rebond et du corps à vos cheveux. En raison de la présence de minéraux essentiels, il rend les cheveux brillants, les hydrate, les répare et les protège. Il possède de grandes qualités cicatrisantes grâce auxquelles il peut soigner les cheveux abîmés.

Choisir le bon sel pour la santé des cheveux

Il existe plusieurs types de sels. Cependant, pour une bonne santé des cheveux, vous devez choisir le type de sel approprié. Chaque sel contient du chlorure de sodium (NaCl) et il existe 4 principaux types de sel :

  • Sel de pierre extrait depuis les pierres de sel
  • Sel extrait à partir de solutions salées
  • Sel de mer, le plus efficace est le sel de la Mer Morte
  • Sel de roche sédimentaire, ou sel gemme du fond des lacs à forte salinité

Vous devriez utiliser le sel de mer pour vos cheveux car c’est le sel le plus bénéfique. Il renforce les follicules pileux et nourrit le cuir chevelu. De plus, pour lutter contre la perte de cheveux, vous pouvez également utiliser du sel de table iodé.

Qu’il s’agisse des mains ou des pieds, un ongle incarné est souvent douloureux. Laissant le plus souvent des marques disgracieuses, il faut du temps et de la patience pour le guérir naturellement. Pourtant, il existe des astuces pour le soigner en profondeur. Voici un processus qui permet de le faire de manière efficace.
Parfois un ongle incarné peut amener à une intervention chirurgicale. Mais il existe des procédures à faire à la maison pour pouvoir déloger l’ongle incarné et ne plus souffrir à chaque fois qu’il faut marcher. Voici les étapes à suivre pour le traiter.
Etape 1 : Faites tremper votre ongle incarné dans de l’eau chaude.  Gardez-le 25 à 30 minutes dans l’eau. Cette étape est importante car elle permet d’adoucir l’ongle. Vous pouvez nettoyer la main ou le pied à l’aide d’un savon antibactérien.
Etape 2 : Ayez à proximité tout le matériel de manucure/pédicure. Vous avez besoin d’un coupe-ongles, de coton, d’une paire de ciseaux ainsi que d’une pince à épiler. Ces instruments vous serviront à nettoyer l’ongle qui peut être touché par l’infection.
Etape 3 : Après avoir effectué le bain de pieds, séchez l’ongle concerné avec une serviette propre et coupez-le de manière droite en veillant à laisser les coins un peu plus longs. Couper ses ongles d’une forme ronde augmente le risque d’avoir un ongle incarné.
Etape 4 : Utilisez une pince stérile afin de soulever l’ongle et placez doucement une petite boule de coton ou un morceau de gaze entre l’ongle et la peau. Cette étape demande patience et délicatesse. Cette action permet de prévenir l’infection et l’irritation. Vous pouvez désormais placer une gaze autour de l’ongle concerné.
S’il s’agit du pied, cette étape est très utile car elle permet d’isoler l’ongle incarné des autres orteils, qui seront amenés à transpirer au cours de la journée.
Etape 5 : L’orteil doit respirer. Il est important de ne pas porter de chaussures ou de chaussettes une fois à la maison.
Etape 6 : Suivez régulièrement l’évolution de l’ongle incarné et changez de coton au moins une fois par jour. Si vous suivez cette procédure régulièrement, le problème devrait disparaitre au bout de deux semaines, le temps de la pousse d’un nouvel ongle.
Astuce : Vous pouvez du jus de citron dans l’eau dans laquelle vous faites tremper le doigt ou l’orteil qui souffre d’ongle incarné. Le citron possède des vertus anti-inflammatoires et antibactériennes.
Mise en garde :
En cas d’infection de l’orteil, il est impératif de consulter un médecin qui vous prescrira un traitement approprié.

Qu’est-ce qu’un ongle incarné ?

Quand les coins supérieurs de l’ongle pénètrent dans la peau environnante, un ongle incarné peut apparaître. Cela peut causer une rougeur et une inflammation le plus souvent douloureuse. Un ongle incarné peut être responsable d’une infection qui devra être soignée par un médecin. Il n’y a pas vraiment de cause à leur apparition mais l’ongle incarné peut surgir quand celui-ci est coupé trop court ou que les chaussures sont trop petites et donc compressent les orteils. Parfois, l’ongle incarné peut provoquer un panaris, à savoir la présence de pus dans la peau. Soigner cette infection au plus vite est élémentaire surtout quand il s’agit de l’orteil car il peut provoquer une infection du pied ou des os. Il est important de le soigner au plus vite afin de prévenir une potentielle infection le plus souvent responsable de la couleur rouge de la peau et celle-ci devient chaude et douloureuse au toucher.  Attention, les personnes atteintes de diabète ne doivent pas procéder à un soin à domicile, elles doivent immédiatement consulter un médecin.

Le monde dans lequel nous vivons nous expose à plusieurs choses toxiques : pollution, aliments transformés, produits cosmétiques, produits ménagers etc. Difficile aujourd’hui de consommer des aliments sans aucune trace de pesticide, ni d’acheter des produits cosmétiques sans y découvrir une longue liste de composants extrêmement nocifs pour la santé. Dans cet article, nous vous proposons la recette d’une boisson qui vous aidera à éliminer les toxines et à perdre du poids naturellement.
Notre corps ne cesse donc d’absorber les substances toxiques de son environnement extérieur au quotidien, il les accumule, et a du mal à s’en débarrasser. Ainsi, quelques fois, cette rétention est si importante que notre système immunitaire se retrouve complétement perturbé.

Que se passe-t-il dans notre corps lorsqu’il est chargé de toxines ?

Plusieurs études ont découvert que les toxines environnementales favorisaient la prise de poids et augmentaient le risque de diabète. En fait, si vous avez beau faire des régimes et du sport, et que vous n’arrivez toujours pas à maigrir, c’est que la perte de masse graisseuse est favorisée par d’autres facteurs.
Lorsque notre corps accumule les toxines et n’arrive pas à s’en débarrasser, celui-ci les stocke dans le tissu adipeux. C’est en réalité une défense naturelle de l’organisme pour nous protéger de la toxicité de ces substances. En effet, si la concentration des toxines était trop élevée, elles surchargeraient notre foie, menaçant ainsi notre santé ou pire encore, notre vie.
Ainsi, la graisse corporelle n’est pas qu’une simple source d’énergie, c’est également un moyen pour l’organisme de stocker les toxines qui accablent le foie.
Par conséquent, le moyen le plus efficace pour les évacuer est de consommer des aliments qui permettront de nettoyer le corps, afin de pouvoir se débarrasser efficacement des graisses tenaces.

Recette de l’élixir au citron

Ingrédients :

  • 1 tasse d’eau minérale à température ambiante
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
  • Le jus d’un citron
  • 1 cuillère à café de gingembre moulu 
  • 1 cuillère à café de miel 

Préparation :

Mélangez tous les ingrédients simultanément dans votre tasse d’eau. C’est prêt !
Buvez ce mélange tous les matins, à jeun. Utilisez évidemment des produits biologiques et non transformés.

Les avantages de cette boisson

Faites une cure de 14 jours et vous remarquerez une différence notable dans votre corps. En effet, votre organisme réagira immédiatement et augmentera les enzymes digestives qui permettent de stimuler la digestion. En outre, cet élixir au citron vous permettra de :

  • Apporter à votre corps une dose importante de vitamine C, de potassium et de minéraux
  • Permettre à votre corps d’éliminer le gras et les toxines naturellement
  • Réguler votre glycémie
  • Réduire l’acidité du corps

Les bienfaits de ses composants

Le citron : Antibiotique, antiseptique, antioxydant et antiviral redoutable, le citron stimule le système immunitaire protégeant le corps de nombreuses maladies. Riche en vitamine C, en phosphore, en potassium et en acide citrique, c’est également une excellente source de flavonoïdes. Il draine naturellement le foie, réduit le niveau d’acidité du corps et favorise la perte de poids.
Le vinaigre de cidre : C’est l’une des meilleures sources de phosphore, de soufre, de magnésium, de fer, de calcium, d’enzymes et de potassium. Il stimule le système immunitaire et le système digestif, permet de réduire le diabète et lutte contre le mauvais cholestérol.
Le gingembre : Grâce au gingérol, cette épice permet de renforcer le système immunitaire, de prévenir des maladies cardiaques et de lutter contre le mauvais cholestérol. En outre, le gingembre est un excellent anti-inflammatoire, antiviral et antibactérien.
Le miel : Le miel est un véritable aliment détox qui permet de nettoyer le foie. En outre, c’est un remède efficace contre de nombreuses maladies. Grâce à sa texture visqueuse, le miel agit comme une barrière protectrice contre plusieurs infections, c’est un redoutable antibactérien. En outre, grâce à sa forte teneur en flavonoïdes qui agissent grâce à leur pouvoir antioxydant, ce baume permet de réduire le risque des maladies cardiaques et de lutter contre le diabète et le mauvais cholestérol.

Mises en garde

A forte dose, l’acidité du vinaigre de cidre peut provoquer des troubles au niveau digestif. Il faut aussi toujours le diluer avant de le boire.
Le miel est déconseillé aux enfants de moins d’un an au risque de provoquer le botulisme infantile.
Le citron est déconseillé aux personnes qui souffrent de troubles biliaires ou rénaux, d’ulcères d’estomac ou d’allergies aux agrumes.
Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, surtout après le premier trimestre de grossesse. Il est également contre-indiqué aux personnes chétives ou celles souffrant de maladies du sang.

Avis à toutes les personnes malades qui ne supportent plus cet état de faiblesse constant, ce remède naturel à base d’ail, de citron et de gingembre possède d’incroyables bienfaits thérapeutiques qui vont vous requinquer en un rien de temps ! Originaire de la médecine traditionnelle allemande, il permet notamment de guérir le rhume, de déboucher les artères, de réduire les graisses dans le sang ainsi que de prévenir les infections.
Ce remède qui réunit trois ingrédients aux multiples bienfaits présente des avantages indéniables pour votre santé. Il permet notamment de maintenir un taux de lipides sain dans le sang, de prévenir les infections et le rhume et de déboucher les artères pour prévenir un grand nombre de maladies.

Les bienfaits de l’ail

Selon un article publié dans The Avicenna Journal of Phytomedicine, de nombreuses études et recherches expérimentales auraient levé le voile sur les nombreux bienfaits des préparations à base d’ail. Cet aliment aux propriétés antioxydantes et antimicrobiennes permettrait de réduire les facteurs à risque dans le développement des maladies cardiovasculaires, diminuerait les risques de cancer et possèderait une action détoxifiante en éliminant les corps étrangers qui s’introduisent dans votre métabolisme.
Selon cette même source, l’ail serait très utile pour combattre l’athérosclérose, maladie qui se caractérise par la formation de caillots au niveau des artères. Cet ingrédient agit de façon préventive sur la paroi artérielle grâce à une action antiathérogène et anti-athérosclérotique.  Ainsi, son effet protecteur serait attribué à sa capacité à diminuer l’accumulation des lipides dans les artères.

Les bienfaits du gingembre

Le gingembre est un aliment souvent utilisé dans les remèdes naturels, et pour cause, il possède d’innombrables qualités qui en font un ingrédient indispensable au quotidien. D’ailleurs, The International Journal of Medicine en cite les nombreux bienfaits. D’après cette recherche, le gingembre, tout comme l’ail, possède des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Ces dernières peuvent se révéler très efficace dans le traitement du rhume et de l’inflammation des voies respiratoires.
Le gingembre serait également excellent pour traiter de nombreuses maladies résultant d’un stress oxydatif au niveau du corps. L’article mentionne notamment les maladies cardiaques et neuro-dégénératives, ainsi que le cancer. En effet, selon les scientifiques, son action antioxydante serait bénéfique au quotidien. Ces derniers expliquent que le métabolisme est parfois incapable de gérer les radicaux libres qui s’y trouvent car ils dépassent sa capacité antioxydante, ce qui produit ce stress oxydatif à l’origine de nombreuses maladies.

Les bienfaits du citron

D’après une étude publiée par The Current Opinion in Lipidology, les flavonoïdes présents dans le citron seraient très efficaces dans le traitement des dérèglements métaboliques et des maladies cardiovasculaires. The Phytotherapy Research Journal le confirme. En effet, ces flavonoïdes aux propriétés antioxydantes protègent contre le stress oxydatif issu d’une présence trop importante de radicaux libres dans le corps.
De plus, une expérimentation animale aurait identifié des bienfaits significatifs dans l’écorce de citron. En effet, des chercheurs se seraient intéressés à l’athérosclérose et à l’hypercholestérolémie qui favoriseraient la progression de la l’athérogenèse. Les résultats de leur étude se sont révélés très prometteurs puisqu’ils ont découvert que non seulement le citron était un inhibiteur de l’athérogenèse, mais que son écorce serait encore plus bénéfique que le jus lui-même.
Voici donc ce remède miracle dont vous ne pourrez plus vous passer !

Ingrédients

  • 4 têtes d’ail
  • 4 citrons bio non pelés
  • Un morceau de racine de gingembre (3 à 4cm)
  • 2 litres d’eau filtrée

Préparation

Laver les citrons avant de les couper en morceaux, et peler vos têtes d’ail. Mélangez ensuite le citron, l’ail et la racine de gingembre dans un mixeur, puis versez ce mélange dans une casserole. Ajoutez-y vos deux litres d’eau filtrée et portez le tout à ébullition en mélangeant votre mixture. Lorsque vous atteignez le point d’ébullition, retirez la casserole du feu et laissez-la refroidir à température ambiante.
Une fois votre concoction refroidie, filtrez-la en utilisant une passoire moyenne et versez ce mélange dans des bouteilles en verre.
Buvez-en un verre par jour 2h avant vos repas ou sinon lorsque vous avez l’estomac vide.
N’oubliez pas de secouer votre bouteille avant d’en boire afin de bien mélanger tous les ingrédients.
Contre-indications citron : L’absorption régulière de citron est fortement déconseillée en cas d’ulcère. En trop grande quantité, il peut créer des brûlures d’estomac, des reflux gastriques, ainsi que des nausées et des douleurs abdominales.
Contre-indications gingembre : cet aliment est généralement déconseillé avant une opération chirurgicale au vu de ses propriétés anticoagulantes. Il est également déconseillé aux personnes chétives, aux diabétiques ainsi qu’aux femmes enceintes notamment après le premier trimestre de grossesse.

Contre-indications ail :

Etant donné que l’ail est un anticoagulant naturel, il est strictement interdit de le consommer si vous venez de subir une opération chirurgicale, si vous êtes une femme enceinte ou si vous êtes atteint de porphyrie.
Il est important de savoir que ces aliments combinés forment un remède naturel qui ne traite pas la maladie lorsqu’elle est aiguë. Par conséquent, il est toujours  recommandé de consulter son médecin traitant  si le besoin s’en ressent.

Le diabète est considéré comme la première pandémie de maladie non contagieuse au monde et toucherait 425 millions de personnes. Selon l’OMS, la maladie serait « l’un des principaux tueurs au monde », avec le tabagisme et l’hypertension artérielle. Dans cet article, nous vous proposons 5 astuces naturelles qui vous permettront de contrôler votre glycémie naturellement, sans médicaments.
C’est l’insuline, une hormone fabriquée par le pancréas, qui aide le glucose qui provient des aliments à pénétrer dans nos cellules pour nous procurer l’énergie dont nous avons besoin au quotidien. Or, quelques fois, le corps n’en fabrique pas assez ou ne l’utilise pas correctement. Le glucose reste alors dans le sang et n’arrive pas à atteindre nos cellules.
Bien qu’il n’existe encore aucun traitement curatif contre le diabète, vous pouvez toujours contrôler votre indice glycémique pour rester en bonne santé.

Les différents types de diabète

Il existe deux types principaux de diabète :
Le diabète de type 1 : C’est une maladie auto-immune, car c’est le corps qui attaque les cellules du pancréas l’empêchant de produire correctement l’insuline. Les médecins supposent qu’il pourrait être causé par une prédisposition génétique. Ce type diabète est malheureusement incurable, le seul traitement consistant à s’injecter des doses d’insuline.
Le diabète de type 2 : C’est de loin la forme la plus répandue de diabète car elle se développe généralement à cause des mauvaises habitudes alimentaires et de l’obésité. Appelé également diabète non insulino-dépendant, le pancréas produit normalement de l’insuline, mais soit la quantité produite ne suffit pas, soit ce sont les cellules du corps qui y résistent. Ce type de diabète est remédiable.
L’inconvénient lorsqu’il s’agit de traitements médicamenteux contre le diabète de type 2, c’est qu’ils peuvent provoquer plusieurs effets secondaires incommodants : incontinence, lésions rénales et hépatiques etc. Ainsi, nous vous proposons dans cet article, quelques remèdes naturels, pour contrôler votre indice glycémique. Cela dit, nous vous recommandons de demander d’abord conseil à votre médecin avant de suivre toute thérapie naturelle.

5 astuces naturelles pour contrôler votre glycémie

  1. Le Hintonia Latiflora

C’est une espèce végétale qui pousse dans des endroits chauds et secs. Elle contient des principes actifs antidiabétiques. En outre, l’écorce de cet arbre permet également de lutter contre le mauvais cholestérol, fluidifie le sang et participe à la santé de vos yeux en diminuant votre risque de développer la  cataracte.

  1. La cannelle

Plusieurs études ont démontré que la cannelle permettait d’aider le glucose à pénétrer plus facilement dans les cellules du corps. C’est donc un moyen naturel de contrôler votre glycémie, qui en outre, relèvera le goût de vos infusions ou vos plats. Vous pouvez vous procurer de la cannelle en poudre, en bâtonnets mais également en capsules.
Attention, cette épice est déconseillée aux femmes enceintes et une consommation excessive peut être toxique.

  1. Régimes alimentaires

Comme nous l’avons précisé, le diabète de type 2 est habituellement dû à une mauvaise alimentation car les personnes qui en souffrent ont une quantité trop importante de glucose dans le sang. Ainsi, ces dernières devraient éviter tous les aliments qui contiennent du sucre (riz blanc, farine blanche, sucres raffinés…). A contrario, ils devraient plutôt consommer des viandes maigres, des aliments à grains entiers et des fruits et légumes bio.

  1. Perte de poids

La prise de poids, principalement au niveau de l’abdomen, est un problème commun chez les personnes souffrant de diabète de type 2. Cela arrive lorsque les cellules du corps n’arrivent pas à absorber le glucose nécessaire pour que l’organisme produise de l’énergie, ce dernier étant ensuite stocké sous forme de graisses.  Plusieurs études ont montré qu’une surcharge pondérale jouait un rôle important dans le développement du diabète de type 2.

  1. Exercice physique

L’exercice physique, même la marche, permettent à votre organisme de brûler l’excès de sucre avant que le corps ne le stocke, ce qui permet de traiter le diabète de type 2. Une demi-heure de marche par jour, de préférence après un repas, vous aidera considérablement à contrôler votre glycémie.
La cannelle et le Hintonia Latiflora sont des remèdes naturels ; et en tant que tels, il est impératif de consulter le médecin traitant avant de les intégrer à votre routine.